Stead, Robert James Campbell

Robert James Campbell Stead, écrivain et fonctionnaire (Middleville, Ont., 4 sept. 1880 - Ottawa, 26 juin 1959). Élevé au Manitoba, Stead commence sa carrière d'écrivain comme journaliste et poète, mais doit davantage sa renommée à ses romans.

Stead, Robert James Campbell

Robert James Campbell Stead, écrivain et fonctionnaire (Middleville, Ont., 4 sept. 1880 - Ottawa, 26 juin 1959). Élevé au Manitoba, Stead commence sa carrière d'écrivain comme journaliste et poète, mais doit davantage sa renommée à ses romans. Dans ses premiers recueils de poésie, notamment dans The Empire Builders and Other Poems (1908), il s'inspire du style de Service et de Kipling pour créer une image du Canada et des Canadiens empreinte d'un nationalisme virulent. Cette tendance se poursuit lorsqu'il se tourne vers l'écriture romanesque, en 1914, et les tensions engendrées par la guerre semblent exacerber ses préjugés. Dans ses romans d'après-guerre, il est plus pondéré, plus tolérant et moins romantique que dans ses premiers écrits. Il délaisse le romantisme à la Ralph CONNOR'S pour adopter le style réaliste de F.P. GROVE, surtout dans son septième roman, Grain (1926). Bien qu'on y retrouve certains éléments romantiques, ce récit illustre l'évolution de la littérature canadienne vers un « réalisme des Prairies ».