Strange & Co.

Strange & Co. Entreprise fondée à Toronto vers 1881 sous le nom de Strange & Billing, grossistes et détaillants en éditions à bon marché de musique imprimée. En 1883, la société avait été dissoute et Frederic Strange continua à son compte jusqu'à la cessation de l'activité de la firme vers 1900.

Strange & Co.

Strange & Co. Entreprise fondée à Toronto vers 1881 sous le nom de Strange & Billing, grossistes et détaillants en éditions à bon marché de musique imprimée. En 1883, la société avait été dissoute et Frederic Strange continua à son compte jusqu'à la cessation de l'activité de la firme vers 1900. Il fut l'un des rares éditeurs canadiens à être en même temps typographe. Ses publications portaient un numéro de cotage, S. & Co. (celles de la période de Strange & Billing étant souvent marquées d'un mystérieux H.S.). Environ la moitié de ses nombreuses publications, totalisant quelques 560 pièces vocales et instrumentales, parurent dans la série The Canadian Music Library, dont l'aspect le plus remarquable est l'absence de contenu canadien. Quelques spécimens ne portent pas de mention d'éditeur. Strange publia toutefois quelques compositions canadiennes, dont Sir John A. Macdonald Waltz d'Annie Douglas (1882) et des pièces d'Edwin Gledhill, Carl Martens et G.W. Strathy.