The Martyrology

The Martyrology, un long poème publié en plusieurs volumes (1 et 2 parus en 1972 suivis par d'autres en 1976, 1982 et 1987, sans oublier les volumes posthumes en 1990 et 1993), est le testament littéraire voire le chef-d'oeuvre du poète bp Nichol.

The Martyrology, un long poème publié en plusieurs volumes (1 et 2 parus en 1972 suivis par d'autres en 1976, 1982 et 1987, sans oublier les volumes posthumes en 1990 et 1993), est le testament littéraire voire le chef-d'oeuvre du poète bp Nichol. Après plusieurs tentatives hésitantes d'y « mettre un terme », Nichol en vient à considérer son poème comme une oeuvre ouverte, évolutive défiant de surcroît les conceptions traditionnelles de l'unité poétique.

Débutant avec des jeux de mots, précisément les lettres « st » (« stand » entendu « St. And »), The Martyrology se mue en une exploration minutieuse des mythes du monde, de l'expérience individuelle, des formes du langage et de la collectivité humaine. Sur le plan technique et formel, les volumes ultérieurs présentent un caractère de plus en plus expérimental, d'autant qu'ils réactualisent certains passages antérieurs ou changent subitement de genre. C'est le cas du volume 9 où il est question d'un livret d'opéra. Selon Frank Davey, The Martyrology est « l'oeuvre la plus courageuse jamais réalisée au Canada ». Faut-il ajouter qu'elle est, malgré toute sa difficulté apparente, l'une des plus divertissantes?


En savoir plus // bp Nichol