The Travellers

Actif de 1953 aux années 2000, le groupe folk The Travellers est devenu une icône de la musique folk canadienne. Premier groupe folk à signer avec Columbia Records of Canada, les Travellers sont particulièrement connus pour l’enthousiasme patriotique de leur adaptation canadienne de la chanson This Land Is Your Land de Woody Guthrie. Le groupe a beaucoup influencé la musique folk des années 1960 et 1970, et a contribué à diffuser des messages progressistes comme celui du mouvement pour les droits des travailleurs. Il a réalisé beaucoup d’enregistrements populaires, et est apparu souvent à la télévision et en concert au Canada et ailleurs dans le monde.



Débuts

Le groupe folk The Travellers est formé dans le camp Naivelt à Brampton, Ontario, pendant l’été 1953. Parmi les membres fondateurs, on retrouve Jerry Gray (banjo, chanteur principal), Sid Dolgay (mandoloncelle) ainsi qu’Helen Gray, Jerry Goodis et Oscar Ross (chant). Au début, ils chantent avec les United Jewish Peoples Order, une formation de gauche avec laquelle ils partagent leur engagement en faveur des mouvements pour le droit des travailleurs, la paix et les libertés civiles. Puis, profitant de la vague du renouveau de la musique folk, les Travellers s’inspirent du populaire groupe folk américain The Weavers, avec les encouragements du légendaire chanteur folk américain Pete Seeger.

Membres

Sous la direction de Jerry Gray, The Travellers devient un quatuor. Les membres varient au cours des ans ; plus d’une dizaine de chanteurs et d’instrumentistes s’associent au groupe. Helen Gray est remplacée par Simone Johnston en 1954. Cette dernière est remplacée par Pam Fernie en 1969, puis en 1974 celle-ci cède la place à Aileen Ahern, qui prend sa retraite en 1990. Le chanteur Oscar Ross quitte le groupe en 1955 et est remplacé par Marty Meslin de 1955 à 1957. Jerry Goodis continue jusqu’en 1961 et Sid Dolgay jusqu’en 1965.

Le guitariste Ray Woodley est membre de 1961 à 1974. Un deuxième guitariste, Ted Roberts, s’ajoute en 1968. Le bassiste Joe Lawrence Hampson (époux de Sharon Hampson, de Sharon, Lois & Bram) se joint en 1965 et le batteur Don Vickery en 1972. Les directeurs musicaux du groupe sont, successivement, Sam Goldberg (jusqu’en 1961), Eugene Dolny (de 1961 à 1965) et Ted Roberts (à partir de 1968).

De 1954 au début des années 1970

Dès leur fondation, les Travellers sont associés au mouvement ouvrier (voir Relations de travail) et épousent des convictions socialistes (traveller – voyageur – ou fellow traveller sont des mots de slang désignant des sympathisants communistes). Les premiers engagements qu’ils obtiennent sont auprès d’organisations juives ou ouvrières. Le groupe apparaît pour la première fois à la télévision en 1954 à l’émission Haunted Studio de CBC. Il est également finaliste, en 1956, de Pick the Stars de CBC. Pete Seeger leur suggère d’interpréter la musique de Woody Guthrie, qui se trouve sur la liste noire du maccarthysme aux États-Unis. Les Travellers adaptent la chanson de Guthrie « This Land Is Your Land » en 1954 et l’enregistrent en single en 1957.

Ils jouent souvent pour des enfants à la fin des années 1950. En 1961, ils participent au premier Festival de folklore Mariposa et font une tournée au Canada avec Jacques Labrecque. En 1962, ils effectuent une tournée en Union soviétique, dans le cadre d’un échange culturel parrainé par le gouvernement, donnant 19 concerts intitulés Une tournée musicale du Canada. Une nouvelle tournée canadienne, en 1963, est suivie, en 1964, par une Royal Command Performance à Charlottetown, puis une tournée en Angleterre.

Dans leur tournée canadienne du centenaire de la Confédération, en 1967, les Travellers donnent plus de 100 concerts, notamment dans les Territoires du Nord-Ouest et le Nord de l’Alberta. Ils chantent également lors de l’inauguration du pavillon du Canada à l’Expo 70 d’Osaka, au Japon. Au début des années 1970, ils jouent sur des bases des Forces armées canadiennes en Allemagne et à Chypre. Les Travellers sont aussi populaires sur les campus universitaires pendant les années 1960 et au début des années 1970, au plus fort de la contestation étudiante.

Des années 1970 aux années 2000

Les Travellers réduisent leur itinéraire à la fin des années 1970 mais continuent à se produire dans des écoles. Ils donnent aussi des concerts annuels pour les enfants pendant les années 1970 au Seneca College de Toronto. Ils chantent à l’occasion d’événements politiques et de manifestations ouvrières tout au long des années 1980, donnant en moyenne 30 spectacles par année. Joe Lawrence Hampson et Ted Roberts présentent aussi des spectacles en duo, et Roberts et Jerry Gray jouent en solo, ce dernier se spécialisant dans le répertoire Yiddish (voir aussi Juifs canadiens).

En 1980, les Travellers célèbrent leur 25e anniversaire avec un concert au Harbourfront, à Toronto, où se retrouvent plusieurs anciens membres du groupe. En 1990, Gray, Ahern, Hampson, Roberts et Vickery sont rejoints par Sid Dolgay pour des spectacles au 30e Festival de folklore de Mariposa. Le groupe se produit à Mariposa à nouveau en 2001 pour le 40e anniversaire de leur apparition à la première année du festival.

Depuis les années 1980, Jerry Gray joue périodiquement avec d’autres musiciens sous le nom de Jerry Gray and The Travellers. En 2006, ils jouent avec Joe Lawrence Hampson à l’occasion du congrès des Travailleurs canadiens de l’automobile. En 2008, Jerry Gray et d’autres musiciens animent un concert hommage pour Pete Seeger à Toronto, et en 2011, ils chantent dans un concert à Markham, Ontario, pour marquer le centième anniversaire de naissance de Woody Guthrie.

Répertoire

Dans leurs débuts, les Travellers ont interprété du répertoire folk en yiddish et en anglais. Leur répertoire s’est accru pour inclure des chansons ouvrières, des chansons traditionnelles canadiennes et américaines comme I’se the B’y, des chansons enfantines, des chansons patriotiques comme The Maple Leaf Forever (avec des paroles retravaillées), des chansons politiques, quelques chansons autochtones, et des chansons folk de Wade Hemsworth, Gordon Lightfoot et plusieurs autres.

Enregistrements

Les Travellers ont commencé à enregistrer dans les années 1950. En 1959, ils ont signé avec Columbia Records of Canada, et ils ont produit sept albums pendant les années 1960. Leur long-jeu de chansons ouvrières, A Century of Song (1967), a établi leur place dans le mouvement ouvrier canadien. Leur album pour enfants de 1980 Merry-Go-Round a reçu une nomination aux Prix Juno.

Une compilation de leurs enregistrements du début des années 1960, intitulée This Land is Your Land, est lancée en 1999. Elle est suivie en 2001 par un documentaire de l’Office national du film portant le même nom. Le film relate le début de la carrière du groupe et présente la scène musicale du folk au Canada durant les années 1960.

Engagements caritatifs

Les Travellers et les membres individuels du groupe ont toujours soutenu les mouvements pour les droits des travailleurs et pour les libertés civiles, jouant notamment en 1963 avec Harry Belafonte et Oscar Peterson pour soutenir le Dr Martin Luther King Jr.

Honneurs

Syd Dolgay a été intronisé dans le temple de la renommée du Festival de folklore Mariposa en 2005. En 2009, Jerry Gray a reçu un prix pour l’ensemble de ses réalisations de la Fédération du travail de l’Ontario, pour son soutien des syndicats.

Postérité

The Travellers, tout comme d’autres spécialistes de la musique folk tels qu’Edith Fowke, Alan Mills et Wade Hemsworth, ont été des icônes du renouveau de la musique folk au Canada, qui a contribué à l’unité culturelle pancanadienne en popularisant des chansons folkloriques régionales dans l’ensemble du pays. Premier groupe folk à avoir signé avec Columbia Records of Canada, les Travellers sont particulièrement connus pour l’enthousiasme patriotique de leur version canadienne des paroles de This Land Is Your Land. Cette chanson est devenue un incontournable de leurs apparitions en concert ou à la télévision. Le groupe a exercé une grande influence sur la musique folk des années 1960 et 1970. Il a également contribué à diffuser les messages de mouvements progressistes comme le mouvement ouvrier.

Prix

  • Intronisation au Temple de la renommée (Syd Dolgay), Festival de foklore Mariposa (2005)
  • Prix pour l’ensemble des réalisations (Jerry Gray), Fédération du travail de l’Ontario (2009)
  • Prix Joe Hill (Jerry Gray), AFL/CIO (2010)

Discographie

  • Across Canada with the Travellers (1958)
  • The Travellers Sing Songs of North America (1959)
  • Quilting Bee (1960)
  • Introducing The Travellers (1961)
  • The Travellers on Tour (1962)
  • Something to Sing About (1963)
  • We’re on Our Way Again (1964-1965)
  • The Travellers Still Travelling (1967)
  • A Century of Song (1967)
  • This Land, the Travellers Centennial Album (1967)
  • The Travellers Applaud Canada (1968)
  • The Travellers Sing for Kids (1970)
  • The Travellers (1970)
  • Merry-Go-Round (1980)