Thomas

Thomas. Famille de facteurs d'orgues et de pianos; appellation d'une marque d'orgues. John Morgan Thomas (1805? - Toronto, 2 mars 1875) commença à construire des orgues à Montréal en 1832, et s'associa à Toronto avec Alexander Smith en 1839.

Thomas

Thomas. Famille de facteurs d'orgues et de pianos; appellation d'une marque d'orgues. John Morgan Thomas (1805? - Toronto, 2 mars 1875) commença à construire des orgues à Montréal en 1832, et s'associa à Toronto avec Alexander Smith en 1839. En 1840, les partenaires obtinrent un brevet d'invention pour un cadre métallique fixé autour des chevilles d'un piano afin d'alléger la tension sur le sommier. En 1844, leur siège social était situé rue King ouest, là où Thomas fabriqua ses premiers orgues qu'il installa à la cathédrale Saint Michael's et à l'église Holy Trinity. En 1856, la compagnie était connue sous le nom de John Thomas & Son. En réalité, cinq fils de Thomas furent actifs dans l'entreprise.

Charles L. Thomas, associé à un certain Drew, fonda la Western Pianoforte Manufactory of Canada, active à Hamilton, Ont.(v. 1856-v. 1893), et désignée parfois sous le nom de C.L. Thomas & Co. En 1870, Western Pianoforte fabriquait 70 pianos par année. Un piano carré de C.L. Thomas est exposé au Wellington County Museum, à Elora, Ont.

John J. Thomas travailla comme gérant à la firme de son frère Charles (v. 1878-84), et fut superviseur du dépt de pianos à la compagnie Bell Piano and Organ dans les années 1920.

Edward G. Thomas fonda la Thomas Organ Co. en 1875 à Woodstock, Ont. Plus tard cependant, la compagnie fut gérée par James Dunlop qui acquit une partie des actions en 1891 (à la mort de Thomas) et la totalité en 1895 (alors que la firme devint la Thomas Organ and Piano Co.; la compagnie obtint sa charte en 1919). Un commerce florissant d'exportation vers la Grande-Bretagne avait commencé en 1893, et des commandes d'orgues vinrent par la suite de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas et de l'Allemagne. Au tournant du siècle, la firme produisait quelques 150 harmoniums et 1000 tabourets et bancs de piano par mois. En 1916, elle commença à fabriquer des étagères pour les disques. Au cours des années 1920, elle lança les modèles d'harmoniums Orchestral et Symphony. À la fin de la décennie, la firme connut une légère augmentation des ventes de ses orgues portatifs. Au milieu des années 1940, cependant, alors que le fils de James Dunlop, John G., assumait la présidence, elle s'était tournée vers la fabrication de meubles et, plus tard, elle devint subsidiaire de la Whirlpool Company des É.-U. et abandonna le nom de Thomas.

Des autres fils de John Morgan Thomas, Thomas L. Thomas fut à l'emploi de R.S. Williams & Co., et Frank J. Thomas fut facteur de pianos.