Tim Wynne-Jones

Tim Wynne-Jones, auteur (Cheshire, Royaume-Uni, 12 août 1948). Après avoir immigré au Canada en 1952, Tim Wynne-Jones passe le reste de son enfance entre Vancouver et Ottawa, où sa famille déménage en 1958.

Tim Wynne-Jones

Tim Wynne-Jones, auteur (Cheshire, Royaume-Uni, 12 août 1948). Après avoir immigré au Canada en 1952, Tim Wynne-Jones passe le reste de son enfance entre Vancouver et Ottawa, où sa famille déménage en 1958. Après son baccalauréat en beaux-arts de l'UNIVERSITÉ DE WATERLOO et sa maîtrise en arts visuels de l'UNIVERSITÉ YORK, Wynne-Jones commence à se consacrer à ses intérêts créatifs de façon professionnelle, il écrit des livres jeunesse (voirLITTÉRATURE ENFANTINE DE LANGUE ANGLAISE), dont des livres illustrés et des ROMANS pour enfants et jeunes adultes ainsi que des romans pour adultes. Tim Wynne-Jones compose également de nombreuses COMÉDIES MUSICALES, notamment la pièce pour enfants Mischief City (1990), un LIVRET d'OPÉRA, A Midwinter Night's Dream (1988), une dizaine de pièces de théâtre radiophoniques (voirTHÉÂTRE DE LANGUE ANGLAISE À LA RADIO) et les paroles de 16 chansons (voirCOMPOSITION DE CHANSONS) pour la série télévisée Fraggle Rock de Jim Henson, diffusée sur le réseau anglophone de la SRC.

Bien que Tim Wynne-Jones soit davantage reconnu pour ses œuvres de littérature jeunesse, il doit son premier succès littéraire à son premier roman pour adultes. En 1979, il rédige son premier roman, un mystère intitulé Odd's End racontant l'histoire d'un couple qui, peu de temps après avoir emménagé dans un vieux manoir, commence à avoir peur d'un étranger diabolique. Tim Wynne-Jones écrit la première ébauche du roman en six semaines et le soumet au concours Seal First Novel organisé par les maisons d'édition Bantam Books et MCCLELLAND & STEWART. Le manuscrit gagne et Tim Wynne-Jones reçoit 50 000 $, un contrat de publication pour trois livres avec les maisons d'édition qui, en 1980, font paraître au Canada, aux États-Unis et en Angleterre le roman primé.

Malgré ses premiers succès dans la fiction pour adultes, Tim Wynne-Jones se consacre maintenant presque exclusivement à la littérature jeunesse et a signé plus de 25 livres illustrés et romans pour jeunes adultes depuis le début des années 1980. Dans ses livres jeunesse, Tim Wynne-Jones rend le mystère, la fantaisie et l'émerveillement de l'enfance tout en mettant l'accent sur nombre de préoccupations propres à cet âge, comme vaincre ses peurs et faire face aux relations en constante évolution avec ses parents. Beaucoup de ses romans pour jeunes adultes sont également des récits traitant de l'entrée dans le monde adulte, comme The Maestro (1995; trad. Le Maestro), qui raconte l'histoire du jeune Burl, qui s'enfuit de chez lui et doit s'adapter à sa nouvelle vie dans la nature sauvage canadienne, et la naissance de son amitié avec un génie musical excentrique. The Maestro remporte le PRIX LITTÉRAIRE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL dans la catégorie littérature jeunesse de langue anglaise et le prix du meilleur livre pour jeunes adultes de l'année de l'Association canadienne des bibliothèques en 2005.

Parmi ses autres récompenses, mentionnons le Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie littérature jeunesse de langue anglaise pour Some of the Kinder Planets (1993) et The Uninvited (2009), le Prix Arthur Ellis du meilleur livre pour la jeunesse traitant de crimes et de mystère, le Prix Edgar du meilleur livre jeunesse pour The Boy in the Burning House (2000; trad. La part du feu), le PRIX VICKY METCALF décerné à un auteur dont les publications sont qualifiées d'« inspiration pour la jeunesse canadienne », en 1997.