Trafiquant indépendant



Trafiquant indépendant (pedlar) est un terme méprisant employé au temps de la traite des fourrures par les hommes de la Compagnie de la Baie d'Hudson pour décrire tout marchand du Québec et, plus tard, tout marchand de la Compagnie du Nord-Ouest qui colporte ses biens aux Indiens en les amenant jusqu'à leur campement.