Tritt, William

Tritt, William. Pianiste (Pointe-Claire [Montréal], 27 décembre 1951 - Montréal, 23 octobre 1992). B.Mus. (Montréal) 1969, M.Mus. (ibid.) 1969. Il travailla d'abord à l'École Vincent-d'Indy (1962-69) avec Lucille Brassard, Yvonne Hubert et Gilles Manny.

Tritt, William

Tritt, William. Pianiste (Pointe-Claire [Montréal], 27 décembre 1951 - Montréal, 23 octobre 1992). B.Mus. (Montréal) 1969, M.Mus. (ibid.) 1969. Il travailla d'abord à l'École Vincent-d'Indy (1962-69) avec Lucille Brassard, Yvonne Hubert et Gilles Manny. En 1971, il se rendit à Saint-Germain-en-Laye, France, où il étudia avec Yvonne Lefébure puis à l'Université de l'Indiana où il travailla l'interprétation avec György Sebök jusqu'en 1974. Parmi ses nombreux prix, notons qu'il fut semi-finaliste au Festival de Munich (1969), premier au Concours OSM (1970), gagnant du Concours national de la SRC, du Tremplin international des Concours de musique du Canada ainsi que troisième au Concours international de Montréal, tous trois en 1971.

De 1974 à 1984, il fut professeur et artiste en résidence à l'Université de Dalhousie. En 1976, il fonda le Trio Dalart avec le violoniste Philippe Djokic et le violoncelliste William Valleau. Il fit également partie de l'ensemble Da Camera de Toronto (avec James Campbell, Moshe Hammer et Tsuyoshi Tsutsumi), qui présenta Quatuor pour la fin du Temps, de Messiaen, dans toute l'Amérique du Nord, de 1984 à 1990, ainsi qu'à Londres. Tritt poursuivit une carrière concentrée surtout au Canada et aux États-Unis. Il se fixa à New York et à Toronto à la fin des années 1980, se produisant comme soliste avec plusieurs orchestres canadiens et américains, notamment l'OSM, le TS, l'Orchestre symphonique de Vancouver, l'Orchestre symphonique de Winnipeg, le Hamilton Philharmonic, l'Atlantic Symphony Orchestra,les Boston Pops, l'OS de Chicago, les Cincinnati Pops et l'OS de Houston, et se faisant entendre maintes fois à la radio et la télévision de la SRC. Il monta sur la scène du Wigmore Hall de Londres et se produisit en tournée en France et au Japon. En 1991, il a fait partie d'ensembles de musique de chambre au Lincoln Centre et a joué aux concerts Barge de New York et s'est exécuté dans des festivals à Shaw, Sharon, Vail, au Colorado et Angel Fire, au Nouveau-Mexique. Il a continué à se produire jusqu'en juin 1992 et il a monté sur la scène du Scotia Festival of Music, à Halifax.

Bien qu'il soit mieux connu pour ses enregistrements des œuvres de George Gershwin, il a également enregistré des œuvres de Canadiens dont Lavallée, Contant, Champagne et Dela. Commentant son enregistrement d'œuvres de Jacques Hétu, Haydn, Brahms et Bach-Busoni, la revue Harmonie de mai 1975 lui a reconnu « une technique sans défaut... une architecture très solide, un souffle communicatif... et une belle vigueur ». L'Université Dalhousie offre deux bourses d'études qui portent son nom.

Discographie

American Piano Classics: Gershwin - Joplin - Bowman. Cincinnati Pops, sous les directions de Kunzel et Lockhard, 1993. Telarc CD-80112

Bartók Contrastes, Schumann Märchenerzählungen op. 132 : ens Da Camera; 1986; RCI 637.

Classics of the Silver Screen : Rachmaninov, Mozart; Cincinnati Pops, Kunzel c orch; 1990; Telarc CD-80221.

Contant, Gratton, Lavallée (arr Passmore) : Hammer vn, Tsutsumi vc; 1988; CBC Musica Viva MVCD-1043.

Gershwin. Hamilton Philharmonic Orchestra, sous la direction de Boris Brott, 1992. CBC Records SMCD 5111

Gershwin Catfish Row : Cincinnati Pops, Kunzel c orch; 1985; Telarc CD-80086.

-Rhapsody in Blue, Concerto en fa et autres : Cincinnati Jazz O, Kunzel c orch; 1985-87; Telarc CD-80166.

Hétu, Haydn, Brahms, Bach-Busoni : 1974; Concert Hall SMS-2937.

Hollywood's Greatest Hits : Steiner, Gold et autres; Cincinnati Pops, Kunzel c orch; 1987; Telarc CD-80168.

Mendelssohn Trio no 2 op. 66, Ford Metamorphose : Trio Dalart; 1981; RCI 551.

Steiner Casablanca Suite, Addinsell Warsaw Concerto : Cincinnati Pops, Kunzel c orch; 1988; Telarc CD-80175.

Ties and Tails : Ellington New World a-Comin' ; Rochester Pops, Kunzel c orch; 1986; Pro Arte CDD-276.

Sonates pour violon : Ravel - Champagne - Debussy - Dela. Oundjian violon. 1993. Musica Viva MVCD 1060

Voir aussi Chantal Juillet.

Bibliographie

« William Tritt », Adagio, I (févr. 1976).

« Canadian artists as teachers », CFMTA Newsletter, nov. 1990

« Montreal pianist formed Dalart Trio », Globe and Mail, 27 oct. 1992

Carruthers, Glen. « William Tritt as teacher », Music Review, vol 55 no 1, 1994


Lecture supplémentaire

  • 'William Tritt,' Adagio, vol 1, Feb 1976

    "Canadian artists as teachers," CFMTA Newsletter, Nov 1990

    "Montreal pianist formed Dalart Trio," Globe and Mail, 27 Oct 1992

    Carruthers, Glen. "William Tritt as teacher," Music Review, vol 55 no 1, 1994