Tsuyoshi Tsutsumi

Tsuyoshi Tsutsumi. Violoncelliste, professeur (Tokyo, 28 juillet 1942). Diplôme (Toho Gakuen School of Music) 1961, diplôme en arts (Indiana) 1965.

Tsuyoshi Tsutsumi

Tsuyoshi Tsutsumi. Violoncelliste, professeur (Tokyo, 28 juillet 1942). Diplôme (Toho Gakuen School of Music) 1961, diplôme en arts (Indiana) 1965. Ses études, entreprises dès son enfance sous la direction de son père et de Hideo Saito, lui permettent de débuter à 12 ans avec l'Orchestre philharmonique de Tokyo et de mener une carrière précoce de soliste et de récitaliste en Asie et en Europe. Il poursuit ses études en qualité de boursier Fulbright avec János Starker à l'Université de l'Indiana en 1961 et devient bientôt son adjoint. Il se classe premier au 12e Concours international de musique de Munich et au Concours international Casals de Budapest (1963), puis remporte beaucoup d'autres prix et récompenses.

Interprétation

En 1960, Tsutsumi entreprend sa première tournée internationale et se rend en Inde, en Russie et en Europe en tant que soliste avec le NHK Symphony Orchestra. En 1964, il fait ses débuts en concert à New York, à Londres et à Berlin. Tsutsumi fait ensuite des tournées en Amérique du Nord, en Europe, au Japon et dans l'ancienne Union soviétique, et fait de la musique de chambre au Festival de Stratford, au Festival du printemps de Guelph et au CBC Summer Festival (Toronto). Il se produit également en tant que soliste avec l'Orchestre symphonique de Toronto et d'autres importants orchestres canadiens et étrangers, dont les orchestres symphoniques de Chicago, d'Indianapolis et de Vancouver, les orchestres philharmoniques de Varsovie, de Munich, de Rotterdam, l'Orchestre philharmonique tchèque ainsi que l'Orquesta Sinfonica Venezuela. Il joue avec le trio Hidy-Ozolins-Tsutsumi (1973-1980), Quartet Canada, dont il est membre fondateur (1975-1987) et Da Camera (1984-1992), aux côtés de James Campbell, de William Tritt et de Moshe Hammer. En 1999, Rian de Waal remplace Tritt (décédé en 1992) au piano, et l'ensemble reprend ses activités. Tsutsumi reçoit des éloges tout au long de sa carrière pour ses interprétations et enregistrements des suites pour violoncelle de Bach et des sonates de Beethoven.

Premières

Tsutsumi s'intéresse aux œuvres contemporaines pour violoncelle, et plusieurs compositeurs écrivent des œuvres à son intention. Lukas Foss le choisit pour créer son Concerto pour violoncelle avec l'Orchestre de la radio de Berlin (1969), et il donne la première exécution de Konzertstück d'Eckhardt-Gramatté avec l'Orchestre du Centre national des arts en 1981 et d'Orion and Pleiades de Takemitsu avec l'Orchestre philharmonique de Tokyo en 1984.

Enseignement

Tsutsumi enseigne à l'Université de Western Ontario (1968-1984), à l'Université de l'Illinois (1984-1988), puis se joint au corps enseignant permanent de l'Université de l'Indiana (Bloomington) en 1988 à titre de professeur de violoncelle. Il se produit à titre d'artiste invité lors du premier congrès mondial des violoncellistes, à l'Université du Maryland (1988). Il dirige des ateliers d'été et des classes de maître au Centre d'arts de Banff, au Courtenay Youth Music Centre, au Mount Royal College Conservatory, au Conservatoire royal de musique, au 7e congrès international et festival Suzuki à Edmonton, au Centre d'arts Orford, ainsi qu'au Japon, en Australie et aux États-Unis. Il est membre du jury au Concours national de la SRC à Québec (1983), au Concours national de musique Eckhardt-Gramatté (1985), au Concours international de musique de Munich (1986) et au Concours international Bach de Leipzig (1988). Bon nombre de ses étudiants, entre autres Christine Newland et Joel Cohen, occupent des postes au sein d'orchestres et d'universités canadiennes et américaines importantes.

Prix et nominations

Tsutsumi est le récipiendaire du Suntory Award et du National Academy of Arts Prize in Music en 1993 pour ses contributions à la musique au Japon. Il assume la présidence de la Japan Cello Society en 1997 et de la Suntory Music Foundation en 2000 et il devient directeur musical du Kirishima International Music Festival en 2001. Tsutsumi est nommé président à la Toho Gakuen School of Music de Tokyo, au Japon, à compter d'avril 2004. En 2009, il reçoit la prestigieuse médaille d'honneur (avec ruban mauve) du gouvernement du Japon.

Discographie (sélection)

The Adaskin Collection (vol. 2-4) : 1995; AdLar Music MM101-105.

Adaskin Sonate : Turini piano; 1986; 5-ACM 23.

Bach Suites pour violoncelle seul (intégrale) : 1968-1969; 4-CBS (Sony) SONS-30082.

Bach Suites nos 3 et 6 pour violoncelle seul : 1969; Col MS-90325.

Bach Suite no 1 pour violoncelle seul, Kodály Sonate op. 8 pour violoncelle seul : 1968; CBS (Sony) SONC-16003.

Bartók, Pauk Water from the Moon, Schumann : Da Camera Ensemble; 1986; RCI 637.

Beethoven Trio avec piano op. 97 « Archiduc » : Nakamura piano, Unno violon; 1979; CBS (Sony) 25AC-982.

Beethoven Sonates et Variations pour violoncelle : Turini piano; 1980; 3-CBS (Sony) 69AC-1159-61.

Beethoven Sonate no 3 pour violoncelle, Brahms Sonate no 1 pour violoncelle : Kobayashi piano; 1971; CBS (Sony) SONC 16024J.

Behrens Dialogue : Behrens piano; 1982; Orion ORS-83455.

Brahms Sonate no 2 pour violoncelle : 1963; Comensoli piano; Qualiton.

Brahms Sonates nos 1 et 2 pour violoncelle : Sawallisch piano; 1988; CBS (Sony) 32DC-5022 (CD).

Brahms Concerto en la mineur pour violon et violoncelle : Unno violon, New Japan Philharmonic Orchestra, Asahina chef d'orchestre; 1988; CBS (Sony).

Brahms Concerto en la mineur pour violon et violoncelle, Dvořák Concerto en si mineur : Orchestre philharmonique du Japon, Akiyama chef d'orchestre, Unno violon; 1969; 2-CBS (Sony) SONW 20065-66J.

Brahms Sonate en ré majeur pour violoncelle, Chopin Sonate en sol mineur pour violoncelle : Nakamura piano; 1975; CBS (Sony) 23AC-8.

Consoli Tre Canzoni : Charlston soprano, Szlek-Consoli flûte; 1976; CRI SD-359.

Contant, Gratton, Lavallée et autres : Hammer violon, Tritt piano; 1988; CBC Musica Viva MVCD-1043.

Dvořák Concerto en si mineur op. 104 : Orchestre philharmonique tchèque, Kosler chef d'orchestre; 1982; CBS (Sony).

Haydn Concertos en do et en ré pour violoncelle : English Chamber Orchestra, Garcia chef d'orchestre; 1987; CBS (Sony) 32DC-896 (CD).

Japanese Contemporary Works for Unaccompanied Cello : Mayuzumi, Irino, Shimoyama, Mamiya; 1969-1971; CBS (Sony) SONC-16022J.

Kodály, Takemitsu, Ishii, Mayuzumi : 1986; CBS (Sony) 32DC-570 (CD).

Mamiya Japanese Folk Songs, Uta, de Falla Suite populaire espagnole, Danse rituelle du feu : Mamiya piano; 1972; CBS (Sony) SOCN-12XJ.

Mendelssohn Trio avec piano en ré mineur, Beethoven Trio avec piano en si bémol : Nakamura piano, Unno violon; 1976; CBS (Sony) 25AC-186.

Miyoshi Concerto : Orchestre symphonique métropolitain de Tokyo, Wakasugi chef d'orchestre; 1977; 2-CBS (Sony) 50AC-251-2.

Reger Suite no 2, Hindemith Sonate op. 25 no 3, Ysaÿe Sonate op. 28 : 1971; CBS (Sony) SOCL-112-XJ.

Saegusa Cello '88 : CBS (Sony).

Saint-Saëns, Fauré, Cassado, Schubert, Ravel : Shinozaki, Kimura harpe; 1984; CBS (Sony) 28AC-1746.

Schubert, Beethoven, Cassado, Davidoff, Saint-Saëns : Penneys piano; 1970; CBS (Sony) SONC 16018-J.

Steven For Madmen Only : Orchestre symphonique de McGill, Mayer chef d'orchestre (1981); McGill University Records 81013.

Takemitsu Orion and Pleiades : NHK Symphony Orchestra, Iwaki chef d'orchestre; 1984; 2-CBS (Sony) 50AC-1994-5.

Tchaïkovsky Trio en la mineur : Nakamura piano, Unno violon; 1974; CBS (Sony) SOCM-59.

Yashiro Concerto : NHK Symphony Orchestra, Iwaki chef d'orchestre; 1964; Col (Japon) OS-10025-J.

Voir aussi DISCOGRAPHIES de Marta Hidy et de Quartet Canada.

Bibliographie
Charlotte ODELE, « Bravo, Bravo », Bravo, II (septembre-octobre 1983).

Adrian CHAMBERLAIN, « Performance brings back memories for cellist Tsutumi [sic] », Winnipeg Free Press (17 janvier 1986).

Laurinel OWEN, « The way I play : Tsuyoshi Tsutsumi »,The Strad, vol. 114, n<sup>o<sup> 1364 (décembre 2003).


Lecture supplémentaire

  • Odele, Charlotte. "Bravo, Bravo," Bravo, vol 2, Sep-Oct 1983

    Chamberlain, Adrian. "Performance brings back memories for cellist Tsutumi [sic]," Winnipeg Free Press, 17 Jan 1986

    Owen, Laurinel. "The way I play: Tsuyoshi Tsutsumi," The Strad, vol 114, no 1364, Dec 2003