Fermiers unis du Canada

Les Fermiers unis du Canada (FUC) forment une organisation agricole militante. Elle est fondée en 1926 sous le nom de United Farmers of Canada (section saskatchewannaise).

Fermiers unis du Canada

Les Fermiers unis du Canada (FUC) forment une organisation agricole militante. Elle est fondée en 1926 sous le nom de United Farmers of Canada (section saskatchewannaise). Cette organisation résulte de la fusion de la radicale Union des agriculteurs du Canada et de l'ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DE GRAIN de la Saskatchewan, qui est plus conservatrice. À la fin des années 20, elle mène sans succès une campagne énergique pour le syndicat à 100 p. 100, système en vertu duquel les gouvernements feraient la mise en marché de tout le grain. Les FUC organisent des programmes éducatifs bien structurés pour les gens des régions rurales, luttent en faveur de l'organisation méthodique du marché et réclament une réforme en profondeur des systèmes de santé et d'éducation.

Pendant les années 30, les FUC de la Saskatchewan sont dominés par les radicaux, qui préconisent l'action politique. Ils s'engagent en politique en présentant un programme socialiste modéré en 1931 (voir PARTI SOCIALISTE DU CANADA); en 1932, ils s'allient au Parti travailliste indépendant pour former le Farmer-Labour Group, qui devient en 1934 l'aile saskatchewannaise de la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION. En 1938, les membres radicaux des FERMIERS UNIS DE L'ALBERTA, une organisation en déclin, forment la section albertaine des FUC. L'association albertaine se réorganise en 1943 pour former la Alberta Farmers' Union afin d'obtenir de nouveaux appuis. Les FUC de la Saskatchewan sont une force puissante jusqu'à ce qu'elles se réorganisent en 1949 pour former la Saskatchewan Farmers' Union. En 1960, de concert avec les unions d'agriculteurs d'autres provinces, elles contribuent à la formation d'un syndicat national des cultivateurs, dont les unions provinciales sont membres. En 1969, les unions provinciales, sauf celle de l'Alberta, sont dissoutes, et le SYNDICAT NATIONAL DES CULTIVATEURS devient l'organisation nationale.