Université Saint Thomas

L'Université Saint Thomas, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, doit son origine au réseau des écoles catholiques de la province et plus particulièrement à l'académie Saint Michael de Chatham.

Université Saint Thomas

L'Université Saint Thomas, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, doit son origine au réseau des écoles catholiques de la province et plus particulièrement à l'académie Saint Michael de Chatham. Bien que cet établissement, fondé en 1860 par l'évêque Rogers, ait fermé ses portes en 1880, il a légué à la collectivité un héritage d'installations matérielles et de bases intellectuelles ainsi que le désir de se doter d'un collège local.

Toutefois, malgré des efforts considérables de la part des évêques et du clergé qui ont suivi, ce n'est qu'en 1910 que les Basiliens ont ouvert le collège Saint Thomas, qui faisait à la fois office d'école secondaire et de collège communautaire. Cet ordre religieux remet l'administration du collège au diocèse de Chatham en 1923, et l'établissement est habilité à décerner des diplômes en 1934. L'enseignement secondaire s'y poursuivra jusqu'en 1961.

En 1960, le collège Saint Thomas devient l'université du même nom, qui déménage à Fredericton en 1964, où elle occupe une partie du campus de l'UNIVERSITÉ DU NOUVEAU-BRUNSWICK avec laquelle elle partage certaines installations. L'université offre des programmes de premier cycle en lettres et sciences humaines, en journalisme, en travail social et en éducation ainsi que des certificats en criminologie et en justice sociale, en travail social et en gérontologie. Elle abrite aussi les centres de recherche suivants : l'Atlantic Human Rights Centre et le Third Age Centre. Environ 2000 étudiants à temps plein et 300 étudiants à temps partiel fréquentent l'université en 1997-1998.


Liens externes