Benoît Verdickt

Benoît Verdickt. Organiste, maître de chapelle, compositeur, éducateur (Steenhuffel, Belgique, 27 septembre 1884 - Saint-Laurent [Montréal], 28 avril 1970). Diplômé du Cons. de Malines, il étudia aussi à l'École interdiocésaine de musique sacrée de cette ville.

Benoît Verdickt. Organiste, maître de chapelle, compositeur, éducateur (Steenhuffel, Belgique, 27 septembre 1884 - Saint-Laurent [Montréal], 28 avril 1970). Diplômé du Cons. de Malines, il étudia aussi à l'École interdiocésaine de musique sacrée de cette ville. Il vint au Canada en 1906 et fut organiste à Victoriaville, Québec (1906-12), puis à Rochester, N.Y. (1912-13). Par la suite, il fut m. c. à l'église des Saints-Anges de Lachine, en banlieue de Montréal (1913-63). Durant ces années, il organisa plusieurs concerts, dirigea l'harmonie locale et donna des cours particuliers. Gustave Robitaille fut son élève (piano et matières théoriques). Responsable de l'éducation musicale à la Commission scolaire de Lachine, il fut aussi prof. de solfège pour le gouvernement du Québec. Il a écrit de la musique d'église qu'il publia lui-même, notamment Cantique de mariage pour solo et choeur à deux voix (1918) et son oeuvre majeure, Missa pro defunctis pour choeur à trois voix et orgue (1941). À sa mort, le Messager de Lachine (6 mai 1970) lui rendit hommage : « Ils sont nombreux chez nous ceux qui lui doivent leur goût et leur formation musicale. Aussi restera-t-il toujours une grande figure dans l'histoire de Lachine. » Un des pavillons du Musée de Lachine porte son nom.