​Victor Cicansky



Enfance, éducation et carrière

Victor Cicansky est l'aîné d'une grande famille d'origine roumaine installée à Régina. Il quitte l'école en 9e année, travaille comme charpentier, et retourne à l'école à l'âge adulte à l'Université de la Saskatchewan, où il obtient son baccalauréat en éducation en 1964. L'année suivante, il obtient un baccalauréat de l'Université de Régina. Enseignant à l'école primaire et à l'école secondaire, Victor Cicansky prend des cours de poterie aux côtés de Beth Hone et de Jack Sures au Regina College School of Arts. En 1967, il participe à une résidence en céramique à la Haystack Mountain School of Crafts dans l'état du Maine, où il rencontre le céramiste iconoclaste Robert Arneson, qu'il suit jusqu'à l'Université de Californie, à Davis, où il obtient une maîtrise en beaux-arts en 1970.

Victor Cicansky revient à Régina et enseigne au Regina Board of Education (de 1960 à 1967), puis à l'Université de Californie, à Davis (de 1968 à 1970). Il enseigne également au Nova Scotia College of Art and Design (maintenant la Nova Scotia College of Arts and Design University) (1973), à la Banff School of Fine Arts (maintenant le Centre d'arts de Banff) et à l'Université de Régina, au sein de la faculté de l'éducation (de 1970 à 1984) et au département d'arts visuels (de 1984 à 1993).

Style mature

Lorsqu’il était enfant, la famille de Victor Cicansky avait son propre jardin potager, ce qui, selon lui, est à la source de l'imagerie relative aux fruits et aux légumes récurrente dans ses œuvres. Il incorpore également des icônes populaires et régionales telles que des latrines, des Volkswagen et des pots de marinades. Il s'inspire de son jardin et de son garde-manger pour créer des récits de céramique, qui explorent les thèmes ruraux et reflètent l'imagerie des Prairies et l'universalité du régional, le tout dans un style très ironique.

Commandes publiques

Au long de sa carrière, Victor Cicansky produit plusieurs commandes publiques, notamment The Old Working Class ainsi que The New Working Class pour le Sturdy Stone Centre du gouvernement de la Saskatchewan situé à Saskatoon (de 1978 à 1981), la muraille en céramique The Garden Fence pour l'édifice CBC à Régina (de 1981 à1984) et la sculpture de bronze The Garden of the Mind pour le hall d’entrée du bâtiment du College of Agriculture à Saskatoon (1992). En 2009, le groupe Grow Regina lui commande une sculpture pour décorer l'entrée d'un jardin communautaire.

Prix

Ordre du mérite de la Saskatchewan (1997)

Membre de l'Ordre du Canada (2009)

Lifetime Achievement in the Arts, Prix du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan (2012)


Lecture supplémentaire

  • Gail Crawford,Studio Ceramics in Canada (2005); Robert Enright, “Of Clay and Craven I Sing: An Interview with Vic Cicansky,” Arts Manitoba, Vol. 2 (1983); Donald Kerr, The Garden of Art: Vic Cicansky, Sculptor (2004); Timothy Long, ed., Regina Clay: Worlds in the Making (2005).

Liens externes