Wakeham, William

William Wakeham, physicien, fonctionnaire (Québec, 30 novembre 1844 - Gaspé, Québec, 20 mai 1915). William Wakeham étudie à l'École d'instruction militaire de Québec et au Collège McGill à Montréal, il obtient un diplôme de médecine en 1866.
William Wakeham, physicien, fonctionnaire (Québec, 30 novembre 1844 - Gaspé, Québec, 20 mai 1915). William Wakeham étudie à l'École d'instruction militaire de Québec et au Collège McGill à Montréal, il obtient un diplôme de médecine en 1866.


Wakeham, William

William Wakeham, physicien, fonctionnaire (Québec, 30 novembre 1844 - Gaspé, Québec, 20 mai 1915). William Wakeham étudie à l'École d'instruction militaire de Québec et au Collège McGill à Montréal, il obtient un diplôme de médecine en 1866. Il est médecin à Gaspé jusqu'en 1876, année où il revient à Québec pour devenir le directeur médical du Belmont Retreat, et y effectue des recherches sur les effets de l'alcoolisme. En 1879, le gouvernement fédéral nomme Wakeham inspecteur des pêches dans le golfe du Saint-Laurent et au Labrador, il est responsable de protéger la pêche en haute mer et au large des villages côtiers. Ce poste lui confère l'autorité d'un commissaire de police pour appliquer les lois maritimes du Canada, délivrer des permis de pêche, entendre les plaintes des pêcheurs et des propriétaires de compagnies de pêche et appuyer les agents publics qui travaillent le long de la côte de l'Atlantique.

L'expérience acquise au fil des ans rend William Wakeham capable de régler les conflits qui naissent entre les eaux limitrophes du Canada et celles des États-Unis. En 1893, le Conseil privé le nomme président, avec l'Américain Richard Rathbun, d'une commission mixte visant à examiner les eaux limitrophes canadiennes et américaines et les lieux de pêche. Ils étudient également les techniques de pêche et les façons de prévenir la pollution du milieu marin, études qui deviendront la base du TRAITÉ DES EAUX LIMITROPHES.

Le gouvernement canadien veut obtenir des renseignements au sujet de l'état de la navigation par le DÉTROIT D'HUDSON et, en 1897, Louis Henry DAVIES, le ministre des Pêches, donne à Wakeham les commandes d'une expédition pour réévaluer la période au cours de laquelle le détroit est libre de glace. L'expédition a également pour objet de faire valoir les droits canadiens sur l'ÎLE DE BAFFIN et l'ARCHIPEL ARCTIQUE, ce que Wakeham accomplit lorsqu'il proclame la souveraineté canadienne sur l'Arctique à Kekerton, sur l'île de Baffin, le 17 août 1897.

La dernière affectation fédérale de Wakeham survient en 1909, alors que le Parlement lui confie la mission d'étudier l'industrie du homard, qui, à l'époque, est deuxième en importance seulement par rapport au saumon dans l'industrie de la pêche canadienne. Avec Robert Norris Venning, surintendant des pêches, Wakeham enquête pour savoir si l'industrie de la conserve du homard pourrait être protégée et la survie des espèces assurée. Leur travail entraîne une politique nationale visant à favoriser la pêche du homard et à établir de meilleurs systèmes de contrôle pour assurer l'avenir de l'industrie.

Bien qu'il soit passablement méconnu dans l'histoire, son nom a été donné à neuf éléments géographiques, dans le détroit d'Hudson, au Saguenay, à Gaspé et au Nouveau Québec.


//