Walk off the Earth

Le groupe indie-pop Walk off the Earth (WOTE) de l’Ontario est connu pour ses vidéoclips innovants, pour ses reprises soigneusement arrangées, pour ses solides harmonies vocales et pour son mélange unique de folk, de rock, de pop et de reggae. Le groupe est sorti d’un relatif anonymat début 2012 lorsque sa reprise de Somebody That I Used to Know de Goyte a fait sensation sur la scène internationale. Le vidéoclip, sur lequel on voit les cinq membres du groupe interpréter simultanément le morceau sur une seule guitare, est rapidement devenu l’une des vidéos les plus regardées sur YouTube cette année-là. Le son pop de WOTE, avant-gardiste tout en restant accessible, a valu au groupe de multiples prix de la musique de la radio canadienne, deux prix SOCAN et un prix Juno dans la catégorie Groupe de l’année en 2016.



Walk off the Earth
avec la permission de Sony Music Entertainment Canada Inc.

Origine et formation

Gianni « Luminati » Nicassio et Ryan Marshall, tous deux multi-instrumentistes et chanteurs, commencent à jouer ensemble à Burlington en 2006. Les autres membres de Walk off the Earth, dans sa composition actuelle, se joignent progressivement au groupe en provenance d’autres groupes locaux. Le nom « Walk off the Earth » traduit le souhait du groupe de voir son public se débarrasser de ses problèmes « terrestres » (walk off the earth, en anglais) lorsqu’il écoute sa musique.

Le percussionniste Pete « Pablo » Kirkwood se joint à Gianni Luminati et à Ryan Marshall pour les deux premiers albums de WOTE, Smooth Like a Stone on a Beach en 2007 et My Rock en 2010, tous deux produits par Gianni Luminati et diffusés par le canal de sa propre étiquette indépendante, Slapdash Records. Il quitte le groupe après ces deux enregistrements.

Mike Taylor, un pianiste et multi-instrumentiste de formation classique, se joint à son tour à Gianni Luminati et à Ryan Marshall; il se voit affublé du surnom de « barbu » après avoir été identifié grâce à sa pilosité faciale dans le vidéoclip de Somebody That I Used to Know par les internautes sur YouTube. En 2011, Joel Cassady abandonne sa formation musicale au Collège Humber pour devenir percussionniste et multi-instrumentiste au sein du groupe WOTE.

Avant d’intégrer Walk off the Earth, Sarah Blackwood, qui se produit également comme artiste solo, est la chanteuse principale du groupe punk de Burlington The Creepshow. Gianni Luminati et Sarah Blackwood, qui auront un enfant ensemble en 2013, se rencontrent lorsqu’il l’aide à enregistrer des voix; ultérieurement, il produira son deuxième album solo. Sarah Blackwood contribue régulièrement au groupe en 2010 et se produit comme artiste invitée sur le vidéoclip de Somebody That I Used to Know. Après le succès de cette vidéo, Sarah Blackwood quitte The Creepshow et devient membre permanente de WOTE.

Somebody That I Used to Know (2012)

Le groupe commence à téléverser des reprises de chansons sur YouTube en 2009. Gianni Luminati, qui a suggéré l’idée que plusieurs personnes jouent d’une seule guitare, se dit, en écoutant le morceau de Goyte Somebody That I Used to Know, qu’il serait parfait pour leur prochaine vidéo. La prestation est filmée avec une caméra Canon 3Ti dans la cuisine de Gianni Luminati le lendemain d’une fête du Nouvel An. Bien que la vidéo soit enregistrée en un seul plan, il faut aux artistes une semaine et demie pour que chaque membre du groupe peaufine sa partie et près de 14 heures et 30 prises pour que tout soit parfait.


Téléversé le 5 janvier 2012, le vidéoclip est vu par 35 millions d’internautes en moins de trois semaines et attire l’attention aux quatre coins du globe, des célébrités comme Adele, Coldplay, Russell Crowe et Goyte lui-même applaudissant le résultat. Le 23 janvier, WOTE interprète le morceau en direct lors de l’émission The Ellen DeGeneres Show. Le morceau se propulse en tête du palmarès iTunes des simples au Canada, en Suède et en Allemagne et permet au groupe d’obtenir un contrat avec Columbia Records. Somebody That I Used to Know est également certifié platine dans la catégorie téléchargements numériques au Canada et a, en 2015, accumulé plus de 165 millions de vues.

R.E.V.O. : mini album (2012) et album (2013)

Le premier album de WOTE publié par une étiquette majeure, R.E.V.O., un acronyme de la devise du groupe « Realize Every Victory Outright » (remporte la victoire jusqu’au bout), sort en octobre 2012. Le mini album de quatre titres est produit par Justin Koop et coécrit avec le chanteur producteur Thomas « Tawgs » Salter. Le simple vedette de l’album, « Red Hands » est le premier morceau écrit par le groupe dans sa formation actuelle. Il est certifié double platine au Canada, atteint le premier rang du palmarès de la catégorie « Adult Alternative Songs » (pop, musique de variétés et « easy listening ») du magazine Billboard et obtient la neuvième place dans le classement des 100 titres les plus populaires au Canada. En 2014, il reçoit également un prix SOCAN dans la catégorie Chanson de l’année.


R.E.V.O. sort sous forme d’album longue durée en mars 2013.Il comprend les quatre titres du mini album, six chansons originales supplémentaires et la reprise du groupe de Somebody That I Used to Know. Il fait la démonstration de la diversité des sons que le groupe propose avec des morceaux allant d’un folk-pop puissant comme « R.E.V.O. » à du reggae avec « Summer Vibe » et à du rap-rock avec « Sometimes ». R.E.V.O. est certifié or au Canada et permet au groupe d’être sélectionné pour les prix Juno dans les catégories Révélation de l’année pour un groupe en 2013 et Album pop de l’année en 2014.

Sing It All Away (2015)

Le deuxième album longue durée du groupe publié par Columbia Records, Sing It All Away, sort le 16 juin 2015. Les deux simples vedettes de l’album, « Rule the World » et « Sing It All Away », sortent respectivement en mars et en avril 2015 avec un son pop entraînant et entêtant similaire à celui du premier album du groupe. Sing It All Away comprend également « Home We’ll Go », une collaboration avec le producteur Steve Aoki.

Sing It All Away atteint le 2e rang du palmarès d’albums canadiens de Billboard, tout en atteignant le 14e rang du palmarès de la catégorie « Top Alternative Albums » et le 71e rang parmi les 200 meilleurs albums du magazine. Le groupe promeut l’album lors d’une tournée de 15 villes aux États-Unis en 2015. L’année suivante, il entreprend une tournée pancanadienne et une tournée de 15 villes en Europe.

Vidéos sur YouTube

Plus de 3,3 millions d’internautes sont abonnés à la chaîne YouTube de WOTE pour regarder les vidéos qui y sont téléversées, avec, au total, plus de 800 millions de vues. En 2012, le groupe sort, par l’entremise de Slapdash Records, deux albums compilations de ses reprises sur YouTube intitulés Vol. I et Vol. II.

Les vidéoclips des reprises de WOTE ont en général un fort impact visuel. Il s’agit de vidéos tournées en une seule séquence, habituellement à partir d’un iPhone, sur la base d’un concept établi par les membres du groupe eux-mêmes. Pour la reprise de Royals de Lorde, le groupe s’échange les ukulélés tout en jouant plusieurs autres instruments. WOTE décroche une sélection pour les prix Juno 2013 dans la catégorie Vidéoclip de l’année pour le clip, réalisé pour le simple Little Boxes, regorgeant de créativité et de… boîtes en carton. Faisant équipe avec le champion canadien de la boîte à rythmes KRNFX, WOTE réalise une reprise a cappella de I Knew You Were Trouble de Taylor Swift. Cette vidéo devient le deuxième plus grand succès du groupe derrière Somebody That I Used To Know et leur vaut une sélection aux YouTube Music Awards en 2013.

Décès de Mike Taylor

Le 30 décembre 2018, le groupe annonce la mort de Mike « Beard Guy » Taylor de cause naturelle dans la nuit du 29 décembre. Dans le communiqué annonçant « le trépas de notre frère et partenaire adoré », le groupe offre « nos plus sincères sympathies à ses deux enfants […] Nous demandons de bien vouloir respecter la vie privée de sa famille dans ce moment de deuil. » Le groupe annule aussi leur performance au concert du Nouvel An diffusé sur les ondes de CBC et ayant lieu à Niagara Falls, une représentation censée donner le coup d’envoi à leur tournée mondiale. Le drapeau à l’hôtel de ville de Burlington est mis en berne et la mairesse de la ville, Marianne Meed Ward déclare dans un communiqué que « Mike et son groupe sont revenus au bercail à de nombreuses reprises pour démontrer leur soutien et leur amour de la ville et nous les en remercions. »

Prix

  • Meilleur artiste canadien émergent Molson, CASBY Awards (2013)
  • Meilleur groupe ou artiste solo émergent : catégorie Hot AC, Red Hands, Prix de la musique de la radio canadienne (2014)
  • Meilleur groupe ou artiste solo émergent : catégorie CHR, Red Hands, Prix de la musique de la radio canadienne (2014)
  • Chanson de l’année SOCANRed Hands, Prix de la musique de la radio canadienne (2014)
  • Choix du public, Prix de la musique de la radio canadienne (2014)
  • Prix du morceau no1, Red Hands, SOCAN (2014)
  • Groupe de l’année, prix Juno(2016)

Music of
Walk off the Earth

Cet article a été rendu possible avec le soutien de