Walker, David Harry

David Harry Walker, officier de l'armée et romancier (Dundee, Écosse, 9 févr. 1911 - 5 mars 1992).

Walker, David Harry

David Harry Walker, officier de l'armée et romancier (Dundee, Écosse, 9 févr. 1911 - 5 mars 1992). Élevé en Écosse et en Angleterre, il est aide de camp du Gouverneur général du Canada John BUCHAN de 1938 à 1939, prisonnier de guerre en Europe de 1940 à 1945 et contrôleur du vice-roi de l'Inde de 1946 à 1947. Major décoré de l'Ordre de l'Empire britannique, il quitte l'armée en 1948 pour se consacrer à l'écriture à St. Andrews (Nouveau-Brunswick). Son célèbre roman Geordie (1950) raconte l'histoire d'un petit garçon écossais qui, après avoir suivi un cours de musculation, remporte une médaille d'or olympique. The Pillar (Prix du Gouverneur général, 1952) dépeint la vie des prisonniers de guerre et Digby (Prix du Gouverneur général, 1953) raconte le rajeunissement d'un magnat nord-américain fatigué au cours d'un séjour rabelaisien en Écosse. Where the High Winds Blow (1960) décrit l'ascension d'un entrepreneur dans le Nord du Canada, tandis que l'action de Mallabec (1965), Pirate Rock (1969) et Ash (1976) se déroule au Nouveau-Brunswick. Black Dougal (1973), un roman d'aventures, se déroule en partie au Québec et The Lord's Pink Ocean (1972) dresse le portrait des survivants d'un désastre biochimique mondial. Cinq de ses 20 livres s'adressent aux enfants et aux adolescents. En juillet 1987, il est nommé Membre de l'Ordre du Canada. Ses mémoires, Lean, Wind, Lean, paraissent en 1984.