Wasaga Beach

Wasaga Beach, ville de l’Ontario, constituée en ville en 1974, 20 675 habitants (recensement de 2016), 17 537 habitants (recensement de 2011). Wasaga Beach est située sur les rives de la baie Georgienne, à l’embouchure de la rivière Nottawasaga, à environ 40 km au nord-ouest de Barrie. Wasaga Beach est la plus longue plage d’eau douce au monde. Son nom est emprunté à la rivière Nottawasaga.

Histoire

Pendant la guerre de 1812, ce lieu est le théâtre de la bataille du Nancy, un schooner britannique pris en chasse par trois vaisseaux américains mieux armés et plus gros. Découvert un peu plus loin sur la rivière Nottawasaga, alors qu’il tentait de se cacher, le Nancy subit les tirs répétés des vaisseaux américains, qui mouillaient dans la baie, prend feu et sombre. Avec le temps, sa coque, ensevelie progressivement par le limon de la rivière, forme une petite île. En 1928, la coque est récupérée et devient le centre d’attraction du musée de Nancy Island, qui commémore cette bataille.

On exploite les forêts de la région depuis les années 1830 jusqu’aux années 1890. Le peuplement du site commence en 1870, lorsque John Van Vlack y achète 28 hectares de terre. Au début des années 1900, on y construit des hôtels qui attirent les touristes aisés. Cette époque dorée prend fin pendant la Deuxième Guerre mondiale, quand les militaires de la base de Borden, près de Barrie, viennent en grand nombre à Wasaga Beach pendant l’été. Les grands hôtels disparaissent au profit d’installations d’hébergement, de loisirs et de commerce moins chères.

Le tourisme demeure le moteur de l’économie locale. Depuis quelques années, la ville est de plus en plus habitée à l’année, car un nombre croissant de résidants s’y installent tout en allant travailler dans d’autres villes. La construction résidentielle est dès lors en plein essor. Le parc provincial de Wasaga Beach, avec ses plages, ses dunes et ses sentiers, se trouve sur le territoire de la ville.