Webster, John Clarence

John Clarence Webster, médecin, historien et nationaliste (Shediac, N.-B., 21 oct. 1863 -- id., 16 mars 1950). Après des études à Shediac, à l'U. Mount Allison et à l'U. d'Édimbourg, Webster est instructeur adjoint à Édimbourg et à Berlin de 1890 à 1896.
John Clarence Webster, médecin, historien et nationaliste (Shediac, N.-B., 21 oct. 1863 -- id., 16 mars 1950). Après des études à Shediac, à l'U. Mount Allison et à l'U. d'Édimbourg, Webster est instructeur adjoint à Édimbourg et à Berlin de 1890 à 1896.


Webster, John Clarence

John Clarence Webster, médecin, historien et nationaliste (Shediac, N.-B., 21 oct. 1863 -- id., 16 mars 1950). Après des études à Shediac, à l'U. Mount Allison et à l'U. d'Édimbourg, Webster est instructeur adjoint à Édimbourg et à Berlin de 1890 à 1896. Il est gynécologue adjoint de 1896 à 1899 à l'Hôpital Royal Victoria à Montréal et chargé de cours à l'U. McGill, tout en collaborant avec lady ABERDEEN à la fondation des INFIRMIÈRES DE L'ORDRE DE VICTORIA. Il quitte le Canada pour prendre sa charge de professeur en obstétrique et gynécologie au Rush Medical Centre de l'U. de Chicago (1899) en plus de certaines fonctions à l'hôpital. Il se retire à Shediac en 1919 et entame une carrière entièrement nouvelle. En effet, fasciné par l'histoire depuis sa jeunesse, il décide alors de se consacrer à ce domaine à plein temps. Il constitue une bibliothèque sur l'histoire de l'Amérique du Nord et collectionne quelques 9000 objets et représentations visuelles de cette histoire. En 1922, on lui demande de devenir membre de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, où il siégera jusqu'en 1949 après en être devenu président en 1940. Son principal ouvrage historique, Acadia at the End of the Seventeenth Century, se vend encore bien. En 1935, les services qu'il a rendus au Canada lui valent de devenir Commandeur de l'Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges et de se voir décerner l'Ordre du Mérite par le roi George V. À sa mort, il a reçu des récompenses et des distinctions de la part de rois, de gouvernements et d'universités en Grande-Bretagne, en France, en Italie, aux États-Unis et au Canada.