Weisz, Robert

Weisz, Robert. Pianiste, professeur (Arad, Roumanie, de parents hongrois, 25 juin 1925, naturalisé suisse 1963 puis canadien 1975). Prix de virtuosité (Cons. de Genève) 1949. Il étudia jusqu'en 1947 à l'Académie Franz Liszt de Budapest avec Annie Fischer et Béla Böszörmenyi-Nagy, puis au Cons.
Weisz, Robert. Pianiste, professeur (Arad, Roumanie, de parents hongrois, 25 juin 1925, naturalisé suisse 1963 puis canadien 1975). Prix de virtuosité (Cons. de Genève) 1949. Il étudia jusqu'en 1947 à l'Académie Franz Liszt de Budapest avec Annie Fischer et Béla Böszörmenyi-Nagy, puis au Cons.


Weisz, Robert

Weisz, Robert. Pianiste, professeur (Arad, Roumanie, de parents hongrois, 25 juin 1925, naturalisé suisse 1963 puis canadien 1975). Prix de virtuosité (Cons. de Genève) 1949. Il étudia jusqu'en 1947 à l'Académie Franz Liszt de Budapest avec Annie Fischer et Béla Böszörmenyi-Nagy, puis au Cons. de Genève avec Dinu Lipatti. En 1949, il obtint le premier prix du Concours international d'exécution musicale de Genève. Il travailla ensuite avec Nadia Boulanger à Paris et Myra Hess à Londres. Après des tournées de récitals en Amérique du Sud (1951), en Indonésie (1953) et à travers l'Europe (1951-67), notamment en Hollande où le critique du Het Vaterland décrivit sa technique comme la « parfaite servante d'une musicalité intelligente et sensible », il fut artiste en résidence à l'Université de l'Indiana (1967-69) puis devint prof. de piano à l'Université Laval (1969). Jacinthe Couture et Michel Franck, respectivement Prix d'Europe 1974 et 1977, sont au nombre de ses élèves. Il a donné plusieurs récitals, notamment au Centre d'art d'Orford JMC (1974), à Montréal et Québec. À la télévision de la SRC, il participa à l'émission « Les Grands concerts » (1974). Il fut soliste invité de l'Orchestre de chambre de la SRC à Québec à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de Lipatti. Il joua en duo avec Jeanne Landry à l'Université Laval des oeuvres avec orchestre de Matton (1971), Bartók (1972) et Schumann (1973); en récital à la salle Claude-Champagne de Montréal (1975), et dans le Concerto pour deux pianos de Martinu avec lOrchestre symphonique de Québec (1976). Weisz a enregistré sur micr. (1950-52) le Carnaval de Vienne op. 26 de Schumann et les Valses op. 39 de Brahms (Decca LK-4063), la Fantaisie op. 17 de Schumann (Decca LM-4539) et, avec le violoncelliste Paul Tortelier, la Sonate en la mineur (« Arpeggione ») de Schubert et la Sonate en la mineur op. 36 de Grieg (Pathé-Marconi FALP-570).