Werren, Phillip

Phillip Werren. Compositeur (Vallego, Cal., 6 avril 1942). B.A. (Yale) 1964, M.F.A. (Princeton) 1966. Il étudia avec Quincy Porter, Donald Martino, Gunther Bialas, Milton Babbitt, Roger Sessions et Earl Kim et poursuivit ses études à Darmstadt et Varsovie.
Phillip Werren. Compositeur (Vallego, Cal., 6 avril 1942). B.A. (Yale) 1964, M.F.A. (Princeton) 1966. Il étudia avec Quincy Porter, Donald Martino, Gunther Bialas, Milton Babbitt, Roger Sessions et Earl Kim et poursuivit ses études à Darmstadt et Varsovie.


Werren, Phillip

Phillip Werren. Compositeur (Vallego, Cal., 6 avril 1942). B.A. (Yale) 1964, M.F.A. (Princeton) 1966. Il étudia avec Quincy Porter, Donald Martino, Gunther Bialas, Milton Babbitt, Roger Sessions et Earl Kim et poursuivit ses études à Darmstadt et Varsovie. Établi au Canada, il enseigna au Centre for Communications and the Arts de l'Université Simon Fraser. En 1977, il devint prof. de musique électroacoustique, de composition et de théorie à l'Université York.

Werren a surtout composé de la musique électroacoustique, et il a aussi commencé à explorer les possibilités offertes par l'échantillonnage par ordinateur. Ses premières oeuvres incluent Phases (1970), oeuvre tripartite inspirée des images poétiques de W.B. Yeats; Vortex (1970), qui explore l'intermodulation de 12 oscillateurs et de hautes vitesses de balayage de gauche à droite; et Music for Phyllis (1971), pièce diffusée par quatre canaux chorégraphiée par Phyllis Lamhut à l'intention de New York Dance. Convaincu que le mouvement et l'énergie de la danse se marient bien à la musique électronique, il a exploité cette combinaison dans une grande partie de sa production à partir de 1980; témoin Tellurian (1981), commandée par les Grands ballets canadiens et chorégraphiée par Linda Rabin. La « pièce de théâtre sonore »Hurricaneum, pour sept interprètes et bande (1984, commande des NMC), ainsi que Stillness (1984) et Survivor (1985, commande pour le 25e anniversaire de l'Université York), toutes deux pour basson électronique et bande, constituent une série d'oeuvres interreliées qui étudient les effets sur les humains de forces surnaturelles. Stone Witness (1987, pour les Grands ballets) allie adroitement les sons électroacoustiques à ceux de la nature. En 1984, Werren commença à explorer la possibilité de développer le Sound Chaser Music System qui engendra ses 20 études pour échantillonneur intitulées Absolute Musik (1987).


Lecture supplémentaire

  • Morgan, Kit. 'Phillip Werren,' MSc, 260, Jul-Aug 1971

//