Westerkamp, Hildegard

Hildegard Westerkamp. Artiste spécialisée en manipulations audio-sonores, compositrice, professeure (Osnabrück, Allemagne de l'Ouest, 8 avril 1946, naturalisée canadienne 1975). B.Mus. (Colombie-Britannique) 1972, M.A. (Simon Fraser) 1988.

Westerkamp, Hildegard

Hildegard Westerkamp. Artiste spécialisée en manipulations audio-sonores, compositrice, professeure (Osnabrück, Allemagne de l'Ouest, 8 avril 1946, naturalisée canadienne 1975). B.Mus. (Colombie-Britannique) 1972, M.A. (Simon Fraser) 1988. Elle étudie la flûte et le piano au Conservatoire de Fribourg, Allemagne de l'Ouest (1966-1968). En 1968, elle se fixe à Vancouver et s'inscrit au département de musique de l'Université de la Colombie-Britannique. En 1972, elle épouse le poète et dramaturge canadien Norbert Ruebsaat.

Activités de 1973 à 1991
Westerkamp est associée de recherche (1973-1980) de R. Murray Schafer dans le cadre du World Soundscape Project à l'Université Simon Fraser; elle effectue notamment des recherches pour l'ouvrage The Tuning of the World (1977) de Schafer (traduit en français sous le titre Le Paysage sonore). Ces deux expériences constituent un point tournant de sa carrière. Elle développe un intérêt profond pour les bruits et l'environnement acoustique et elle commence à voir la musique sous un nouvel éclairage. Elle explore la possibilité d'enregistrer, de traiter et de mélanger des sons environnementaux pour créer des compositions dans le studio d'enregistrement. Simultanément, elle subit l'influence de compositeurs d'avant-garde comme Pauline Oliveros et John Cage.

Westerkamp est coordonnatrice et recherchiste en 1974-1975 pour la campagne contre le bruit à la Society Promoting Environmental Conservation (SPEC) à Vancouver. En 1982, elle est chercheuse pour le projet Women in Music à l'Université Simon Fraser où elle enseigne la communication acoustique (1982-1991) et elle travaille avec Barry Truax pour sa maîtrise. Dans les années 1980, elle développe un intérêt en musique pour les performances en direct et pour la création d'installations et d'autres « environnements composés » (parfois en collaboration) pour des sites spécifiques. Elle commence également à composer des trames sonores pour des dramatiques radio et des films.

Activités après 1991

En 1991, Westerkamp met fin à ses carrières radiophonique et universitaire pour se consacrer à la composition, à l'enseignement et à l'écriture, et présente ses compositions et ses idées lors de concerts et de conférences. Ceci donne un élan considérable à sa productivité, sa créativité et la lance sur la scène internationale. Ses œuvres sont données en concert ou diffusées quelque 75 fois, en plus des douzaines de « promenades sonores », d'installations sonores et d'expositions. Ainsi, elle visite toutes les importantes villes au Canada, ainsi que Londres, New York, San Francisco et d'autres villes aux États-Unis et au Royaume-Uni ainsi que l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, la Finlande, la France, la Hollande, l'Inde, l'Israël, le Japon, la Suède et l'Uruguay. De 1991 à 1995, elle est rédactrice en chef de The Soundscape Newsletter (n<sup>o</sup> 1-12) et, en 2000, elle entre au comité de rédaction de Soundscape : The Journal of Acoustic Ecology, pour le World Forum for Acoustic Ecology, dont elle est fondatrice et membre du conseil.

Compositions

Même si certaines de ses premières œuvres ont recours à des instruments traditionnels avec bande (par exemple Fantasie for Horns II de 1979), Westerkamp utilise principalement l'environnement acoustique - les bruits (et les silences) des paysages urbains, ruraux et sauvages, les voix d'adultes et d'enfants, les sons des médias et d'autres cultures. Ses sujets varient beaucoup, allant de l'eau (Sensitive Chaos) à la respiration humaine (Breathing Room). Quelques œuvres provocantes explorent des sujets, des problèmes ou des climats particuliers : Under the Flightpath (1981) décrit l'existence près d'un grand aéroport alors que Cool Drool (1983) dénonce le pouvoir insidieux de Muzak.

Westerkamp traite souvent certains sujets qui lui sont chers. Elle explore différents aspects de Vancouver - ses quartiers mal famés (A Walk Though the City), ses voisinages plus luxueux (Kits Beach Soundwalk) et ses musiciens de rue (Streetmusic). Musicalement, elle explore la Colombie-Britannique - ses villes fantômes (At the Edge of Wilderness), ses vieilles forêts (Beneath the Forest Floor) et la pluie (Talking Rain). Depuis les années 1990, elle compose plusieurs œuvres sur l'Inde : Soniferous Garden, Attending to Sacred Matters, Gently Penetrating Beneath the Sounding Surfaces of Another Place et des œuvres plus générales offrant des instantanés de la culture du pays (Dhumi, India Sound Journal, Into the Labyrinth, l'installation Nada).

Une grande partie de la musique de Westerkamp est de nature personnelle. Elle y incorpore parfois ses propres textes et des poèmes de Ruebsaat (Cordillera, Music from the Zone of Silence, A Walk Through the City, Whisper Study). Familie mit Pfiff (inspirée d'un air de Schubert) est composée pour une réunion de famille et dans Moments of Laughter, on entend la voix de sa fille. Breaking News (commandée par la SRC pour l'anniversaire des attaques terroristes du 11 septembre 2001) comprend la voix de son petit-fils alors bébé. Une grande partie de son œuvre reflète son engagement à des causes sociales comme l'environnementalisme (Voices for the Wilderness) et, particulièrement, le féminisme (Women Voicing His Master's Voice, École Polytechnique, composée en mémoire des 14 femmes assassinées le 6 décembre 1989 à l'Université de Montréal). Toutefois, son œuvre fait également preuve de fantaisie. Harbour Symphony, écrite pour célébrer l'ouverture de la Canada Place à l'Expo 86, est interprétée par plus de 100 cornes de bateau dans le port de Vancouver. Une version est jouée au port de St-Jean en 1988.

Commandes et prix

Dix-neuf des œuvres de Westerkamp (dont la première en 1980) sont commandées par des organisations canadiennes et européennes, dont l'Association des femmes compositeurs canadiennes, le Centre d'arts de Banff, le Conseil des Arts du Canada, Canada Place à l'Expo 86, la radio de la SRC, CFRO, le Groupe de Musique Électroacoustique de Bourges, Montréal Musiques Actuelles, New Adventures in Sound, New Music America, Österreichischer Rundfunk, l'Open Ears Festival, ORF/Ars Electronica, la Vancouver New Music Society, la Western Front Gallery, le Winnipeg New Music Festival et le Zentrum für Kunst und Medien. Plusieurs autres de ses œuvres sont primées dans des concours américains et européens.

Enregistrements

Depuis 1983, plus d'une douzaine de ses œuvres sont enregistrées (certaines plus d'une fois) sous les étiquettes canadiennes (le Centre d'arts de Banff, la Canadian Society for Independant Radio Production, Diffusion i MéDIA, Earsay Productions, Inside the Soundscape, les Éditions Albani et Radio-Canada International), américaines (Earth Ear, Nonsequitur, OO Discs et Soundviews), allemandes (Kreis Osnabrücker Komponisten et Edition RZ) et française (mk2 music). Ses compositions et, à l'occasion, ses commentaires peuvent aussi être entendus sur la série de cassettes Musicworks (n<sup>o</sup> 26, 31, 35, 42 et 45) et sur des CD inclus avec les livres Klang Wege, Site of Sound, SoundScapeDesign KlangWelten HörZeichen, Der Verlust der Stille et S:ON - Le son dans l'art contemporain/Sound in Contemporary Art.

Membre

Westerkamp est membre de l'Association des femmes compositeurs canadiennes, de l'Association canadienne pour l'écologie sonore, de la Communauté électroacoustique canadienne, de la Ligue canadienne des compositeurs, du Deutsche Gesellschaft für Elektroakustische Musik, de la SOCAN, de la Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada (SODRAC) et du World Forum for Acoustic Ecology. Elle est compositrice agréée du Centre de musique canadienne.

Œuvres

Compositions (pour bande à deux voies seulement, sauf sur mention du contraire)
Whisper Study : 1975, 1979.

Familie mit Pfiff (Theme and Variations) : 1976.

Fantasie for Horns I : bande à quatre voies; 1978.

Fantasie for Horns II : cor fr et bande à quatre voies; 1979.

A Walk Through the City : 1981.

Cool Drool : voix parlée et bande à deux voies; 1983.

His Master's Voice : 1985.

Harbour Symphony : plus de 100 cors de bateau (1986); rév. pour 6 cors de bateaux (1988).

Cricket Voice : 1987.

Moments of Laughter : voix de femme et bande à deux voies (1988).

Music from the Zone of Silence (« Desertwind », « Meditation » et « The Truth is Acoustic ») : une à quatre voix et bande à deux voies; 1988.

Kits Beach Soundwalk : voix parlée et bande à deux voies; 1989.

The Deep Blue Sea, avec Norbert Ruebsaat (texte de Brian Shein) : voix parlée et bande à deux voies; 1989.

Breathing Room : 1990.

Breathing Room 2 (adapt. de « Desertwind ») : bande à deux voies, bouteilles et public (1990).

École Polytechnique : 8 grillots, ch mixte, cl basse, trp, perc et bande à deux voies; 1990.

My Horse and I (texte de Sharon Thesen) : voix parlée et bande à deux voies; 1991.

Breathing Room 3 - A Self-Portrait : voix parlée et bande à deux voies; 1991.

Beneath the Forest Floor : 1992.

India Sand Journal : voix parlée et bande à deux voies (1993).

Sensitive Chaos : 1995.

Dhvani : 1996.

Talking Rain : 1997.

Gently Penetrating Beneath the Sounding Surfaces of Another Place : 1997.

Into the Labyrinth : diffusion à 8 voies; 2000.

Attending to Sacred Matters : versions longue et courte; 2002.

Like a Memory : p et 2 trames sonores numériques; 2002.

Breaking News : trame sonore numérique; 2002.

Environnements composés et installations sonores
Cordillera : musique du New Wilderness Festival, Western Front Gallery (Vancouver, févr. 1980).

Zone of Silence Story, avec Norbert Ruebsaat : projet Zone of Silence, Musée de Québec (Québec, déc. 1985-janv. 1986).

Coon Bay (1988).

Türen der Wahrnebmung : Ars Electronica '89 (Linz, Autriche, sept. 1989).

Nada - An Experience in Sound : en collaboration avec Savinder Anand, Mona Madan et Veena Sharma; Mati Ghar, Indira Gandhi National Centre for the Arts Janpath (New Delhi, Inde, 10-25 déc. 1998).

At the Edge of Wilderness : en collaboration avec la photographe Florence Debeugny; Industrial Ear (Vancouver, 8-16 sept. 2000); Whyte Museum (Banff, 11 oct. 2002-19 janv. 2003); Victoria College of the Arts (Melbourne, 19-27 mars 2003).

Soniferous Garden : rév. de la 4<sup>e</sup> partie de Nada; Engine 27 (New York, 7-15 nov. 2000); Sound Practice [1<sup>re</sup> Conference on Sound Culture and Environments de l'UKISC]; Dartington College of Arts (Royaume-Uni, févr. 2001); CCNOA, (Bruxelles, 2-9 févr. 2003); x-tract Sculpture Musicale (Podewil, Berlin, 1-12 avr. 2003).

Documents sonores
Under the Flightpath (1981).

Streetmusic (1982).

Women Voicing (1985).

Voices for the Wilderness, avec Norbert Ruebsaat (1986).

Convergence (1990).

One Visitor's Portrait of Banff (1992).

Trames sonores (de films, sauf sur mention du contraire)
This Borrowed Land (ONF, 1982).

One Woman Waiting (Canada, 1982).

Streetkids (ONF, 1985).

Still Sane (Women in Focus, Canada, 1985).

Ranch (Canada, 1985).

Bones of the Forest (Canada, 1995).

Know, dramatique radio de Norbert Ruebsaat (SRC, 1998).

A Time of Love and War (Canada, 2000).

Elephant (É.-U., 2003).

Last Days (É.-U., 2004).

Écrits

« ssh... », Noise Handbook (Vancouver : SPEC, 1974).

« Soundwalking », Sound Heritage, III (n<sup>o</sup> 4, (1974).

« The New Museum of Anthropology : an acoustic dump », Musings, II, n<sup>o</sup> 1 (print. 1981).

« Wilderness Lake : an interview with R. Murray Schafer », Musicworks, XV (print. 1981).

avec Norbert Ruebsaat, « Acoustic ecology and the Zone of Silence », ibid., XXXI (print. 1985).

« A child's ritual », ibid., XXXV (été 1986).

« Listening and soundmaking, a study of music-as-environment », thèse de M.A. (Université Simon Fraser 1988).

« Lauschendes Radio - Radiolauschen », Kunstforum, CIII (sept.-oct. 1989).

« A little symposium on the Symposium : excerpts from a conversation between Norbert Ruebsaat and Hildegard Westerkamp on the outdoor events at the 1988 Sound Symposium in St. John's, Newfoundland », Musicworks, XLV (hiv. 1990).

« Cool Drool » et « Listening and Soundmaking », dans Sound by Artists, dir. Dan Lander et Micah Lexier (Banff : Art Metropole et Walter Phillips Gallery, 1990).

avec Helmut Kallman et Adam P. Woog, « World Soundscape Project », EMG-2 (1992, 2004).

« Delhi mit den Ohren erforschen », Prisma, n<sup>o</sup> 2 (1992).

« Say something about music », SoundNotes, V (aut.-hiv. 1993).

« The soundscape on radio », dans Radio Rethink : Art, Sound and Transmission, dir. Daina Augaitis et Dan Lander (Banff : Walter Philips Gallery, 1994).

« Soundscape Brasilia », Prisma, n<sup>o</sup> 2 (1994).

« Listening to the Listening », conférence à l'ISEA95 (Montréal).

« UmweltKlang - HörErfahrung », dans SoundScape Design KlanfWelten HörZeichen, dir. Hans-Ulrich Werner (Basel : Akroama, 1997).

« NADA : an experience in sound », The New Soundscape Newsletter, n<sup>o</sup> 9 (1998).

« Say something about music » dans Site of Sound : of Architecture and the Ear, dir. Brandon LaBelle et Steve Roden (Los Angeles, Errant Bodies Press, 1999).

« Speaking from inside the soundscape », dans From Awareness to Action (1999), compte rendu de Stockholm Hey Listen!, conférence sur l'écologie acoustique (Suède, juin 1998); dans The Book of Music and Nature, dir. Marta Ulvaeus et David Rothenberg (Middletown, CT : Wesleyan University Press, 2001).

« The local and global 'language' of environmental sound », dans Sonic Geography Imagined and Remembered, dir. Ellen Waterman (Manotick, ON : Penumbra Press, 2002).

« Linking soundscape composition and acoustic ecology », Organised Sound, VII, n<sup>o</sup>1 (2002).

« Bauhaus and soudscape studies : exploring connections and differences », dans Anthologie : Multisensuelles Design, dir. Peter Luckner (Halle : Hochschule für Kunst und Design, 2003).

Bibliographie

Donna ZAPF, « Inside the soundscape : the compositions of Hildegard Westerkamp », Musicworks, XV (print. 1981).

Gayle YOUNG, « Composing with environmental sound », ibid., XXVI (hiv. 1984).

Hans U. WERNER, « Hildegard Westerkamp : I am a composer, I recycle sound », Soundscape-Akutische Landschaften : Eine Klangoekologische Spurensuche, The Soundscape Newsletter (éd. européenne, Basel), I (1993).

Andra McCARTNEY, « Inventing images : constructing and contesting gender in thinking about electroacoustic music », Leonardo Music Journal, V (1995).

Kirk MacKENZIE, « Hildegard Westerkamp », New Grove Dictionary of Women Composers (1996).

Sabine BREITSAMETER, « Audio Art von der Westküste », Beiträge zur Neuen Musik, XXXIII (nov. 1997).

Donna ZAPF, « British Columbia : Die Zeit, der Ort und die Musik », Beiträge zur Neuen Musik, XXXIII (nov. 1997).

Andra McCARTNEY, « Soundwalk in the park with H. Westerkamp », Musicworks, LXXII (aut. 1998).

Brandon LaBELLE, « The sound of music, contemporary sound-art and the phenomenal world », Art Papers Magazine, XXIII, n<sup>o</sup> 2 (mars-avr. 1999).

Andra McCARTNEY, Sounding Places : Situated Conversations through the Soundscape Work of Hildegard Westerkamp, mémoire de Ph.D., Université York (Toronto, 1999).

Sylvi MacCORMAC, « Conversing with nature : reflections on Hildergard Westerkamp's Talking Rain », MusicWorks, LXXIV (été 1999).

Andra McCARTNEY, « Hildergard Westerkamp's Moments of Laughter : recording childhood, performing motherhood, refusing to shut up, and laughing », Perspectives of New Music, XXXVIII, n<sup>o</sup> 1 (2000).


Lecture supplémentaire

  • Donna Zapf, "Inside the soundscape: the compositions of Hildegard Westerkamp," Musicworks, 15, Spring 1981

    Gayle Young, "Composing with environmental sound," Musicworks, 26, Winter 1984

    Hans U. Werner, "Hildegard Westerkamp: I am a composer, I recycle sound," Soundscape - Akustische Landschaften: Eine Klangoekologische Spurensuche, The Soundscape Newsletter (European edition, Basel), vol. 1, 1993

    Andra McCartney, "Inventing images: constructing and contesting gender in thinking about electroacoustic music," Leonardo Music Journal, vol. 5, 1995

    Kirk MacKenzie, "Hildegard Westerkamp," New Grove Dictionary of Women Composers, 1996

    Sabine Breitsameter, "Audio Art von der Westküste," Beiträge zur Neuen Musik, vol. 33, Nov 1997

    Donna Zapf, "British Columbia: Die Zeit, der Ort und die Musik," Beiträge zur Neuen Musik, vol. 33, Nov 1997

    Andra McCartney, "Soundwalk in the park with H. Westerkamp," Musicworks, 72, Fall 1998

    Brandon LaBelle, "The sound of music, contemporary sound-art and the phenomenal world," Art Papers Magazine, vol. 23, no. 2, Mar/Apr 1999

    Andra McCartney, 'Sounding Places: Situated Conversations through the Soundscape Work of Hildegard Westerkamp,' Ph.D. dissertation, York University, Toronto, 1999

    Sylvi MacCormac, "Conversing with nature: reflections on Hildegard Westerkamp's Talking Rain," Musicworks, 74, Summer 1999

    Andra McCartney, "Hildegard Westerkamp's Moments of Laughter: recording childhood, performing motherhood, refusing to shut up, and laughing," Perspectives of New Music, vol. 38, no. 1, 2000