Wilson, Ian E.

Ian E. Wilson, archiviste, bibliothécaire et archiviste du Canada de 2004 à 2009 (Montréal, Québec, avril 1943).

Wilson, Ian E.

Ian E. Wilson, archiviste, bibliothécaire et archiviste du Canada de 2004 à 2009 (Montréal, Québec, avril 1943). Wilson, le premier bibliothécaire et archiviste du Canada, a joué un rôle déterminant dans la fusion de la BIBLIOTHÈQUE DU CANADA et des ARCHIVES NATIONALES DU CANADA, qui constitue aujourd'hui la BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA. Wilson commence sa formation d'archiviste alors qu'il étudie au Collège militaire royal de Saint-Jean et obtient, en 1974, une maîtrise de l'UNIVERSITÉ QUEEN. Il amorce sa carrière aux archives de l'Université Queen en 1967. Il déménage en Saskatchewan et devient l'archiviste provincial de 1976 à 1986, et passe un mandat à titre de président du Saskatchewan Heritage Advisory Board. Il déménage ensuite en Ontario où il est nommé Archiviste de l'Ontario en 1986, poste qu'il occupe jusqu'à sa nomination d'Archiviste national du Canada en 1999.

Pendant sa carrière, Ian Wilson s'implique activement au sein de plusieurs organismes et activités visant la mise en place d'institutions d'archives partout au Canada. À la fin des années 1970, il préside le Groupe consultatif sur les archives canadiennes pour le compte du Conseil de recherches en sciences humaines. Le rapport publié en 1980 intitulé Les archives canadiennes (v.f. de Canadian Archives), aussi appelé « Rapport Wilson », est considéré comme l'événement marquant dans l'histoire du développement des archives au Canada. Il est président de la Société historique de l'Ontario de 1975 à 1976 et de la Champlain Society de 1995 à 2003. Il siège au Sous-comité de la gestion de l'information du Conseil du Trésor du Canada et est nommé leur co-Champion de la gestion de l'information au gouvernement du Canada en 2002. En septembre 2000, il est élu vice-président du Conseil international des archives.

Ian Wilson reçoit en 2001 un doctorat honorifique ès lettres de l'UNIVERSITÉ YORK en reconnaissance de sa contribution aux archives canadiennes et, en 2003, il est élu membre de la Society of American Archivists et nommé Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français. Il devient membre de l'ORDRE DU CANADA en 2002.

L'année 2002 marque un tournant dans les services d'archives et de bibliothèque au Canada alors que Wilson et le bibliothécaire national de l'époque Roch CARRIER amorcent les étapes qui mèneront à la fusion de la Bibliothèque nationale et des Archives nationales. Carrier et Wilson pilotent le processus de la création d'une nouvelle institution qui aura la capacité de gérer les changements rapides dans la prestation de services touchant les archives et la bibliothèque, services qui s'entrecoupaient de plus en plus avec l'évolution de la technologie numérique. La démarche aboutit à la création de l'institution Bibliothèque et Archives Canada en 2004, et Wilson occupe le poste de premier bibliothécaire et archiviste national du Canada en juillet de la même année. En 2008, Wilson est élu président du Conseil international des archives, une organisation ayant pour mission de promouvoir la préservation et l'accès aux archives dans le monde entier. Parallèlement, il poursuit son travail de regroupement de la documentation de la Bibliothèque nationale et des Archives nationales et lance des projets clés, dont l'accès élargi aux anciennes données de recensement et l'acquisition de l'ensemble des œuvres de la collection rare de Peter Winkworth en 2008.

Wilson quitte son poste de bibliothécaire et archiviste du Canada en 2009. Son successeur est Daniel CARON. Il œuvre maintenant en tant que bibliothécaire et archiviste du Canada honoraire et président du Conseil international des archives.


Liens externes