Wonny Song

Wonny Song, pianiste, directeur artistique et directeur général (né le 6 avril 1978 à Séoul, Corée du Sud). Ce pianiste canadien, originaire de la Corée du Sud, est lauréat de plusieurs prix prestigieux et a joué avec de nombreux orchestres symphoniques à travers le monde. Ses multiples enregistrements et sa présence dans les médias, notamment à la radio, ont su rendre accessible et faire apprécier la musique classique au grand public.
Wonny Song, pianiste, directeur artistique et directeur général (né le 6 avril 1978 à Séoul, Corée du Sud). Ce pianiste canadien, originaire de la Corée du Sud, est lauréat de plusieurs prix prestigieux et a joué avec de nombreux orchestres symphoniques à travers le monde. Ses multiples enregistrements et sa présence dans les médias, notamment à la radio, ont su rendre accessible et faire apprécier la musique classique au grand public.


Wonny Song

Formation et début de carrière

Wonny Song a un an lorsque ses parents s’installent à Montréal; il grandit dans le quartier Ahuntsic-Cartierville et y fait ses études primaires et une partie de son secondaire en français. Il commence ses études de piano à l’âge de huit ans. En 1994, le Curtis Institute of Music de Philadelphie lui accorde une bourse pour y poursuivre sa formation. De retour à Montréal, il obtient son baccalauréat de l’Université de Montréal en 1998. Il va ensuite perfectionner son art auprès d’Anton Kuerti à l’Université de Toronto ainsi qu’à la Glenn Gould Professionnal School sous la direction de Marc Durand.

Anton (Emil) Kuerti

Puis, l’Université du Minnesota lui offre la première bourse d’études supérieures Elinor Watson Bell. Il y étudie sous la supervision de la pianiste Lydia Artymiw et obtient son doctorat en 2004. À l’été 2002, il est résident à l’Institut estival de musique du Centre national des arts à l’invitation de Pinchas Zukerman et reçoit le prix Étoile Galaxie (Galaxie Rising Stars Award) de Radio-Canada. Sa carrière internationale prend son envol en 2005 alors qu’il fait ses débuts à la salle Zankel du Carnegie Hall à New York et au Kennedy Center à Washington. Les éloges abondent, tant de la critique que du public, et ces deux établissements renouvellent leur invitation pour la saison 2008-2009.

Enregistrements

Wonny Song publie son premier album en 2007 (sous étiquette Disques XXI-21); il comprend les Tableaux d’une exposition de Moussorgski et les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov. En 2009, il enregistre pour cette même maison l’intégrale des sonates de Ludwig van Beethoven. En compagnie d’Alexandre Da Costa, il collabore activement avec l’animateur de radio et mélomane Edgar Fruitier afin de faire découvrir la musique classique au grand public (Les grands classiques d’Edgar – La musique romantique, Octave Productions, 2009). Il participe également au conte musical Histoire de Babar et la boîte à joujoux, dont la narration est assurée par Edgar Fruitier (Octave Productions, 2010). Il propose son interprétation de la « Berceuse » et de « l’Arbre de Noël » de Franz Liszt (Universal Music, 2013) et participe à l’enregistrement de l’album Carl Czerny : A Rediscovered Genius (Doremi Records, 2014).

Edgar Fruitier

Carrière internationale

En 1993, Wonny Song donne un récital lors de l’Exposition spécialisée qui a lieu en Corée du Sud à titre d’« ambassadeur musical du Canada ». Sa prestation remarquée lui vaut d’être invité à jouer en 1998 à la cérémonie de clôture des Jeux asiatiques à Bangkok devant la famille royale de Thaïlande. En 2005, il retourne en Corée du Sud pour jouer au concert d’ouverture du nouveau Chungmu Art Hall de Séoul avec l’Orchestre philharmonique euroasiatique, dirigé par Keum Nan-sae. En mai 2006, il donne une série de concerts au Nexus Hall de Tokyo.

Wonny Song s’est produit en soliste avec une quarantaine d’orchestres symphoniques de calibre international, notamment le Santa Barbara Chamber Orchestra, le Naples Philharmonic Orchestra, le Cincinnati Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Toronto et l’Orchestre du Centre national des arts (CNA) à Ottawa. Il se produit régulièrement sur les grandes scènes européennes et en 2011, il a effectué une importante tournée au Japon.

Outre ses concerts, Wonny Song tient à cœur la formation d’une relève de jeunes pianistes de talent à Montréal. En plus d’occuper le poste de directeur associé et de directeur artistique, volet artistes en résidence, de l’École de musique et des beaux-arts Lambda (Montréal), il a conçu avec la pianiste Angela Chan, un programme pédagogique unique et original. En 2015, il est nommé directeur artistique du Festival Orford Musique et contribue à son rayonnement international (voir Festival de musique), puis il en devient le directeur général en 2017. Il anime également une émission radiophonique hebdomadaire (Le tour du monde) à l’antenne de Radio-classique.

Prix et concours (sélection)

  • Médaille d’or du Concours international de piano de Cincinnati (World Piano Competition) (1994)
  • Prix de la meilleure interprétation artistique, Concours de piano de l’Orchestre symphonique de Montréal (1995)
  • Gagnant du concours de piano Ludmila Knezkova-Hussey, Nouvelle-Écosse (1997)
  • First and Grand Prize winner of the Minnesota Orchestra’s WAMSO Competition (2001)
  • Prix d’Europe, Canada (2003)
  • Premier prix des Young Concert Artists International Auditions (2005)
  • Young Canadian Musician Awards (2010)

//