Recherche pour "Afghanistan"

Afficher 1-5 de 5 résultats
Article

Le Canada et la guerre en Afghanistan

L’engagement du Canada en Afghanistan (de 2001 à 2014) constitue la plus longue guerre jamais menée par le pays. Il a donné lieu aux premiers combats importants des forces canadiennes depuis la guerre de Corée (de 1950 à 1953). Après les attaques terroristes de 2001 sur les États-Unis, le Canada se joint à la coalition internationale mise en place pour détruire le réseau terroriste Al-Qaïda et le régime des talibans qui l’abrite en Afghanistan (voir Le 11 septembre et le Canada). Plus de 40 000 membres des Forces armées canadiennes ont servi dans le cadre de cette campagne qui s’est étalée sur 12 années. Cette guerre a coûté la vie à 165 Canadiens : 158 soldats et 7 civils. Les talibans ont été chassés du pouvoir et le réseau d’Al-Qaïda a été perturbé, mais le Canada et ses alliés ne sont pas parvenus à les détruire ni à sécuriser ou à stabiliser l’Afghanistan.

Article

The Breadwinner

The Breadwinner (2001; trad. Parvana: une enfance en Afghanistan) est le premier tome d’une série de romans jeunesse se déroulant en Afghanistan, sous l’emprise des talibans. Le roman, écrit par l’auteure et activiste Deborah Ellis, est suivi des livres Parvana’s Journey (2002; trad. Le voyage de Parvana), Mud City (2003; trad. On se reverra, Parvana...) et My Name is Parvana (2012; trad. Je m’appelle Parvana). Inspirée d’entrevues menées par l’auteure avec des femmes afghanes dans des camps de réfugiés, l’histoire commence avec Parvana, une jeune fille de 11ans devant se déguiser en garçon pour subvenir aux besoins de sa famille après l’arrestation de son père par les talibans. Le récit, porté sur le courage et l’émancipation, illustre les horreurs de la guerre et, surtout, les conséquences pour les enfants qui se retrouvent impliqués malgré eux. Parvana: une enfance en Afghanistan reçoit une nomination pour le prix littéraire Trillium, et Le voyage de Parvana en reçoit une pour le prix littéraire du Gouverneur général. En 2017, Parvana: une enfance en Afghanistan est adapté en dessin animé par Nora Twomey. Le film reçoit des nominations pour les Oscars et les Golden Globes comme meilleur film d’animation et remporte quatre prix Écrans canadiens ainsi que plusieurs autres distinctions.

Article

Affaire Omar Khadr

Omar Khadr est un Canadien né à Toronto qui est capturé par des soldats américains après un échange de coups de feu en Afghanistan en 2002 alors qu’il est âgé de 15 ans. Seul mineur à être accusé d’avoir prétendument commis des crimes de guerre depuis la Deuxième Guerre mondiale, il est incarcéré à Guantánamo et au Canada pendant près de 13 ans. En 2010, la Cour suprême du Canada statue que la détention d’Omar Khadr constituait une infraction aux « principes de justice fondamentale », ainsi qu’aux « normes canadiennes les plus élémentaires quant aux traitements à accorder aux suspects adolescents détenus ». Omar Khadr est libéré sous caution en mai 2015, malgré les tentatives répétées du gouvernement canadien pour le maintenir derrière les barreaux. En juillet 2017, le gouvernement verse à Omar Khadr une indemnité de 10,5 millions de dollars pour la violation de ses droits constitutionnels par le Canada.En mars 2019, un juge albertain déclare que Khadr a purgé sa peine de crime de guerre et qu’il est maintenant libre.