Recherche pour "Hockey"

Afficher 1-20 de 58 résultats
Article

Bobby Clarke

Robert Earle « Bobby » Clarke, O.C., hockeyeur, cadre (né le 13 août 1949 à Flin Flon, au Manitoba). Le joueur de centre Bobby Clarke a passé 15 saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH) auprès des Flyers de Philadelphie. Il a aussi fait partie de l’équipe nationale du Canada, notamment pendant le tournoi de hockey Canada-URSS de 1972. Au cours de sa carrière dans la LNH, il a reçu le trophée Bill Masterton, le prix Lester B. Pearson (maintenant le trophée Ted Lindsay), le trophée Frank J. Selke et le trophée Lester Patrick. Il est triple récipiendaire du trophée Hart Memorial, a gagné la Coupe Stanley à deux reprises, en plus de recevoir, en 1975, le trophée Lou-Marsh de l’athlète canadien de l’année et le prix Lionel Conacher de l’athlète masculin de l’année. En 1987, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey. Bobby Clarke fait également partie de la liste des 100 meilleurs hockeyeurs de l’histoire de la LNH. En 1981, il est nommé officier de l’Ordre du Canada.

Article

Don Cherry

Donald Stewart Cherry, surnommé « Grapes », commentateur du hockey à la télévision, entraîneur, joueur, propriétaire d’équipe (né le 5 février 1934 à Kingston, en Ontario). Don Cherry est surtout connu en tant qu’ancien analyste et commentateur du hockey, animateur de la séquence « Coach’s Corner » de l’émission Hockey Night in Canada. En tant que joueur de hockey, Cherry a gagné une Coupe Memorial, avec les Flyers de Barrie, en 1953, et a eu une longue carrière dans la Ligue américaine de hockey (LAH), remportant la Coupe Calder à quatre reprises. Il a été nommé entraîneur de l’année dans la LAH et dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et a entraîné les Bruins de Boston, qu’il a conduit à deux finales de la Coupe Stanley, avant de prendre sa retraite d’entraîneur. Après avoir animé « Coach’s Corner » pendant 39 ans, il est devenu à la fois une icône canadienne et une personnalité sujette à caution. Surnommé « Grapes » (un jeu de mots sur son nom de famille et sur le terme « sour grapes » signifiant « dénigrement » ou « amertume »), ses opinions tranchantes et brutales en ont fait une source permanente de controverse. Tout au long de sa carrière à la télévision, il a dû faire face à des accusations de sectarisme et de racisme et a été licencié, en 2019, après avoir tenu des propos largement considérés comme racistes sur les immigrants. Cette même année, il a été intronisé au Temple de la renommée de la Ligue américaine de hockey.

événement historique

Décès de Harry Howell, membre du Temple de la renommée du hockey

Affectueusement surnommé « Harry the Horse » (« Harry l’étalon »), le défenseur Harry Howell joue à sept Matchs des étoiles du hockey et remporte le trophée commémoratif James Norris. Il établit le record pour le nombre de parties disputées dans l’uniforme des New York Rangers (1 160). Il devient aussi entraîneur, directeur et dépisteur. Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1979, et son chandail, le numéro 3, est retiré de l’équipe des Rangers en 2009.

Article

Trophée Art Ross

Le trophée Art Ross est décerné annuellement au joueur de la Ligue nationale de hockey qui a cumulé le plus grand nombre de points durant la saison. Si deux joueurs sont à égalité à la fin de la saison, le trophée est remis à celui qui a marqué le plus de buts. Arthur Howey Ross, gérant des Bruins de Boston, fait don du trophée en 1948. Parmi les récipiendaires, on compte Gordie Howe et Mario Lemieux qui ont remporté le trophée six fois, Phil Esposito et Jaromir Jagr (5 fois), Stan Mikita (4 fois) ainsi que Bobby Hull et Guy Lafleur (3 fois). Wayne Gretzky a gagné le trophée à 10 reprises, un record sans précédent.

Article

Trophée Maurice Rocket Richard

Le trophée Maurice‑Richard, nommé en l’honneur de l’ancienne supervedette des Canadiens de Montréal Maurice Richard, surnommé le « Rocket », le premier joueur à marquer 50 buts en une saison et le premier à atteindre la marque des 500 buts, est venu s’ajouter, en 1999, aux prix de la LNH récompensant l’excellence individuelle. Il est décerné chaque année au meilleur buteur de la ligue en saison régulière. Cet hommage à Maurice Richard est un cadeau des Canadiens de Montréal à la LNH et a, dans un premier temps, été remis par le président de l’équipe, Ronald Corey. Le premier lauréat en a été Teemu Selanne des Mighty Ducks d’Anaheim. Alex Ovechkin a remporté le trophée neuf fois, soit plus que tout autre joueur.

Article

Trophée commémoratif Calder

Le trophée commémoratif Calder est remis annuellement au « meilleur joueur de hockey à sa première année dans la Ligue nationale de hockey (LNH) ». Décerné pour la première fois en 1933, le trophée est nommé en l’honneur de Frank Calder, président de la LNH de 1917 à 1943. Le gagnant est choisi par un sondage auprès de l’Association professionnelle des chroniqueurs de hockey à la fin de la saison régulière, et on le remet après les séries de la Coupe Stanley. Parmi les joueurs qui obtiennent le trophée et continuent leur carrière brillante, on peut nommer Terry Sawchuk, Bernie Geoffrion, Frank Mahovlich, Bobby Orr, Mario Lemieux et Martin Brodeur.

Article

Trophée Vézina

Le trophée Vézina est décerné au meilleur gardien de but de la Ligue nationale de hockey pendant la saison régulière. Créé en 1927 en l’honneur de Georges Vézina, qui est décédé en 1926 à l’âge de 39 ans, le trophée est décerné à l’origine au gardien de but ayant obtenu la meilleure moyenne de buts accordés. À compter de 1946, le trophée est présenté au principal gardien de but pour l’équipe ayant accordé le moins de buts en saison régulière. En 1965, un élargissement des critères permet d’inclure tous les gardiens de but à condition que chacun ait joué au moins 25 parties pour leur équipe. Depuis 1982, le choix du gagnant est déterminé par un vote parmi les directeurs généraux de la LNH. Le vote a lieu à la fin de la saison régulière, et le trophée est décerné au cours du gala de la LNH qui se tient après les séries éliminatoires de la coupe Stanley.

Article

Le trophée commémoratif James Norris

Chaque année, le trophée commémoratif James Norris est remis au joueur qui, selon les chroniqueurs de hockey, est le meilleur défenseur de la Ligue nationale de hockey (LNH) pendant la saison régulière. Le trophée est présenté à la ligue en 1953 par les enfants de James Norris, ancien propriétaire des Red Wings de Détroit. À la fin de la saison régulière, les membres de la Professional Hockey Writers’ Association votent pour le gagnant, et le trophée est remis après les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Article

Trophée Hart Memorial

Le trophée Hart Memorial (appelé à l’origine le trophée Hart) est remis annuellement au joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale de hockey (LNH), selon les chroniqueurs de hockey.

Article

Howie Meeker

Howard William « Howie » Meeker, diffuseur, joueur et entraîneur de hockey (né le 4 novembre 1923 à Kitchener, en Ontario; décédé le 8 novembre 2020 à Nanaimo, en Colombie-Britannique). Howie Meeker a remporté un championnat de hockey junior B et a servi dans le Corps du génie royal canadien de l’armée avant de rejoindre les Maple Leafs de Toronto en 1946. Il a remporté le trophée Calder de la meilleure recrue de la LNH en 1947, et a gagné quatre coupes Stanley au cours de ses cinq premières années avec les Maple Leafs. Il a également été député et a joué un rôle clé dans le développement du hockey à Terre-Neuve. Il était peut-être mieux connu pour son commentaire enthousiaste et influent à l’émission Hockey Night in Canada, diffusée sur les ondes télévisuelles de la CBC. Membre de l’Ordre du Canada, Howie Meeker a été intronisé au Temple de la renommée du hockey, Panthéon des sports de l’Ontario et au Temple de la renommée du hockey de la Colombie-Britannique.

Article

Ligue nationale de hockey (LNH)

La Ligue nationale de hockey (LNH) est une ligue professionnelle de hockey sur glace masculin. Cette ligue, la plus reconnue à l’international, voit le jour à Montréal, au Québec, en 1917. La LNH compte actuellement 31 franchises, dont 7 au Canada et 24 aux États-Unis. Les équipes canadiennes sont les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto, les Sénateurs d’Ottawa, les Jets de Winnipeg, les Oilers d’Edmonton, les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver. Les équipes se disputent chaque année la coupe Stanley, le plus vieux trophée de sport professionnel en Amérique du Nord.

événement historique

Don Cherry licencié de l’émission Hockey Night in Canada

Après la diffusion du 9 novembre de l’émission Hockey Night in Canada, au cours de laquelle Don Cherry avait fait des déclarations racistes critiquant les immigrants qui ne commémoraient pas le jour du Souvenir comme il se doit, Rogers Sportsnet a annoncé que Don Cherry allait immédiatement quitter ses fonctions au sein de l’émission. Don Cherry a affirmé qu’il avait été licencié et a déclaré qu’il aurait préféré s’être exprimé en utilisant d’autres mots. Diverses réactions se sont manifestées à ce sujet au sein de la population canadienne. Les fidèles partisans de Don Cherry lui sont restés favorables et ont critiqué la décision de Rogers Sportsnet. En revanche, de nombreuses voix se sont élevées au pays pour estimer que cette décision de licenciement aurait dû être prise il y a bien longtemps.

Article

Tournoi de hockey Canada-URSS de 1972 (Série du siècle)

Pour beaucoup de Canadiens, en particulier les baby-boomers et la génération X, le huitième et dernier match de hockey opposant Équipe Canada et l’Union soviétique en septembre 1972 représente l’un des plus grands moments de l’histoire du sport au Canada. D’aucuns s’attendent à ce que le Canada l’emporte facilement contre l’URSS, mais cette confiance disparaît après le premier match se soldant par une défaite. Lors d’un dernier match tendu à Moscou, les deux équipes sont à égalité jusqu’aux toutes dernières secondes de la quatrième période, lorsque le Canadien Paul Henderson compte finalement le but gagnant. Le tournoi est devenu autant une représentation de la bataille politique de la guerre froide entre la démocratie et le communisme et entre la liberté et l’oppression qu’un combat de hockey. Ce tournoi a eu un effet marquant et durable dans le monde du hockey au Canada et dans le reste du monde.

événement historique

Les Bruins de Boston retirent le numéro 22 de Willie O’Ree

Embed from Getty Images

Willie O’Ree, qui est devenu le premier joueur de hockey noir de la LNH en montant sur la glace avec les Bruins de Boston le 18 janvier 1958, est devenu le 12e joueur de l’histoire de la franchise à voir son numéro de maillot retiré. Le numéro 22 de O’Ree a été hissé au plafond avant un match à domicile au TD Garden, à l’occasion du 64e anniversaire de son premier match dans la LNH.

Article

Lord Stanley

Frederick Arthur Stanley, baron Stanley de Preston, 16e comte de Derby, gouverneur général du Canada de 1888 à 1893 (né le 15 janvier 1841 à Londres, au Royaume-Uni ; décédé le 14 juin 1908 à Holwood, au Royaume-Uni). En 1892, lord Stanley a fait don de la coupe Stanley, plus ancien trophée de championnat de sport professionnel en Amérique du Nord, qui est décerné chaque année à l’équipe gagnante de la Ligue nationale de hockey (NHL).

événement historique

L’entraîneur chef des Flames de Calgary, Bill Peters, démissionne après des allégations de racisme et de mauvais traitements.

Bill Peters a démissionné de son poste d’entraîneur‑chef des Flames de Calgary après les accusations de racisme et de violence physique formulées par deux anciens joueurs. Le 11 novembre, l’ancien joueur de la LNH Akim Aliu a publié un tweet indiquant que lorsqu’il jouait avec les IceHogs de Rockford en Ligue américaine de hockey, il avait été victime d’une insulte raciale de la part de son entraîneur. Le 12 novembre, l’ancien défenseur de la LNH Michal Jordán, qui avait joué sous les ordres de Bill Peters avec les Hurricanes de la Caroline, a affirmé que ce dernier lui avait donné un coup de pied. Après une enquête conduite par les Flames et par la LNH, Bill Peters a démissionné et a présenté ses excuses.

Article

Jack « Doc » Gibson

John « Jack » Liddell MacDonald Gibson, athlète, administrateur, dentiste (né le 10 septembre 1880, à Berlin [aujourd’hui Kitchener], en Ontario; décédé le 4 novembre 1954, à Calgary, en Alberta). Jack « Doc » Gibson a fondé la première équipe professionnelle de hockey (le Portage Lake Hockey Club, à Houghton, dans le Michigan, aux États‑Unis), en 1903, et la première ligue professionnelle de hockey (la Ligue internationale de hockey), en 1904. Il a été surnommé le « père du hockey professionnel » et le « père du hockey dans le Michigan ». En 1973, il a fait partie de la première vague d’intronisation du United States Hockey Hall of Fame, avant d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey, en 1976.

Article

Trophée Conn Smythe

Le trophée Conn Smythe est remis annuellement au joueur jugé le plus utile à son équipe durant les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey. Le joueur est choisi par les chroniqueurs de hockey. Le trophée est décerné pour la première fois en 1964 en l’honneur de Conn Smythe, ancien entraîneur, gérant et propriétaire des Maple Leafs de Toronto. Les joueurs suivants ont remporté le trophée à deux reprises : Bobby Orr (1970 et 1972), Bernie Parent (1974 et 1975), Wayne Gretzky (1985 et 1988), Mario Lemieux (1991 et 1992), et Sidney Crosby (2016 et 2017). Patrick Roy a remporté le trophée trois fois (1986, 1993 et 2001). Cinq joueurs ont remporté le trophée Conn Smythe même si leur équipe a perdu le championnat de la Coupe Stanley : Roger Crozier (1966), Glenn Hall (1968), Reggie Leach (1976), Ron Hextall (1987) et Jean-Sébastien Giguère (2003).

Article

Canadiens de Montréal

Les Canadiens de Montréal sont la plus ancienne équipe de hockey professionnelle au monde et l’une des franchises les plus historiques du sport professionnel. Fondée en 1909 et officiellement appelée le Club de Hockey Canadien, l’équipe (également connue sous le nom des Habitants, ou Habs pour faire court) est la seule franchise de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui existait déjà avant la formation de cette dernière en 1917. Une des six équipes originales de la LNH, les Canadiens sont la seule équipe à n’avoir jamais quitté la ligue depuis la création de la ligue. Les Canadiens ont remporté 24 coupes Stanley — plus que toute autre organisation — et ont participé aux finales de la Coupe Stanley 35 fois, la dernière fois en 2021. Plus de 60 joueurs et membres du personnel des Canadiens ont été intronisés au Temple de la renommée du hockey, dont des figures légendaires comme Howie Morenz, Georges Vézina, Maurice « Rocket » Richard, Jacques Plante, Henri Richard, Jean Béliveau, Ken Dryden, Guy Lafleur et Patrick Roy.

Article

Sénateurs d'Ottawa

Les Sénateurs d’Ottawa sont une équipe de hockey professionnel de la Ligue nationale de hockey. Située à Ottawa en Ontario, l’équipe joue au centre Canadian Tire, un aréna de 18 500 places ouvert en 1996. Les Sénateurs de l’époque moderne, la deuxième équipe à jouer sous ce nom, ont débuté en LNH en 1992. L’équipe d’origine, dont le nom officiel était Ottawa Hockey Club, mais qui s’est fait connaître à partir de la fin des années 1910 sous le nom des Sénateurs, a dominé le hockey canadien au début du XXe siècle, remportant 11 fois la Coupe Stanley.