Recherche pour "Manitoba"

Afficher 1-20 de 31 résultats
Article

Portage la Prairie

Portage la Prairie, ville du Manitoba établie en 1907; population de 13 270 habitants (recensement de 2021), de 13 304 habitants (recensement de 2016). La ville de Portage la Prairie, située à 70km à l’ouest de Winnipeg, est un important centre de services régional pour les terres plates, mais très fertiles des plaines du Portage.

Article

Brian Pallister

Brian William Pallister, premier ministre du Manitoba de 2016 jusqu’à présent, professeur, conseiller financier et politicien (né le 6 juillet 1954 à Portage la Prairie, au Manitoba). Depuis longtemps un personnage marquant de la politique conservatrice canadienne, Brian Pallister est le 22e premier ministre du Manitoba depuis mai 2016.

Article

Saint-Boniface

Saint-Boniface, au Manitoba, est constitué en tant que village en 1883 et en tant que ville en 1908, et est maintenant un des quinze quartiers de la ville de Winnipeg. On y compte une population de 46 035 personnes (recensement de 2016). Saint-Boniface est situé sur les rives de la rivière Rouge et de la rivière Seine, dans l’est de Winnipeg. Un conseiller représente Saint-Boniface au conseil municipal de Winnipeg. Étant l’une des plus grandes communautés francophones à l’extérieur du Québec, Saint-Boniface a souvent été au centre des débats pour préserver la langue et l’identité francophone au Manitoba

Article

Gimli

Gimli (Manitoba), municipalité rurale, population de 6181 habitants (recensementde 2016), de 5845 habitants (recensement de 2011). Gimli est constituée en ville en 1947. En 2003 elle est fusionnée à la municipalité rurale de Gimli (la municipalité rurale originale est constituée en 1887 et le village de Gimli s’en est séparé en 1908). Elle est située sur la côte ouest du lac Winnipeg, à 76 km au nord de Winnipeg.

Article

Manitoba

Le Manitoba est une province canadienne située au centre du pays, délimitée à l’ouest par la Saskatchewan, par la baie d’Hudson et l’Ontario à l’est, par le Nunavut au nord et par le Dakota du Nord et le Minnesota au sud. La province est fondée sur une partie des territoires traditionnels des Cris, des Anichinabés, des Oji-Cris, des Dakotas/Lakotas (Sioux) et des Dénés, ainsi que des terres de la nation métisse. La propriété terrienne est toujours régie par les traités numéro 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 10. Selon le recensement de 2016, le Manitoba compte 1 278 365 habitants, ce qui en fait le cinquième territoire ou province le plus populeux du Canada. Le Manitoba se joint à la Confédération en 1870, et sa capitale, Winnipeg, est constituée en ville peu après, en 1873. La première ministre actuelle en est Heather Stefanson. Elle est à la tête d’un gouvernement progressiste-conservateur majoritaire.

Article

Flin Flon

Flin Flon, ville du Manitoba et de la Saskatchewan; constituée en ville en 1970, population de 4 940 habitants au Manitoba, de 159 habitants en Saskatchewan (recensement de 2021); de 4 991 habitants au Manitoba, de 203 habitants en Saskatchewan (recensement de 2016); superficie 13,87 km2 au Manitoba, 2,37 km2 en Saskatchewan. Flin Flon est située à cheval sur la frontière du Manitoba et de la Saskatchewan, à 743 km au nord-ouest de Winnipeg. Le secteur de Flin Flon situé en Saskatchewan est dirigé conjointement par les deux provinces. Le nom de Flin Flon vient du professeur Josiah Flintabbatey Flonatin (un personnage créé par J.E.P. Murddock, l’aventurier-explorateur du roman The Sunless City, 1905).

Liste

Premières Nations au Manitoba

On trouve 63 Premières Nations au Manitoba. Les Premières Nations sont l’un des trois groupes de peuples autochtones au Canada, les deux autres étant les Métis et les Inuits. Contrairement aux Métis et aux Inuits, la plupart des Premières Nations détiennent des réserves, et les membres d’une Première Nation peuvent vivre aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des réserves (voir aussi Réserves au Manitoba). Le terme Première Nation peut désigner un vaste groupe ethnique (comme celui de la nation crie), mais dans d’autres cas, il peut être synonyme du terme bande, originellement choisi par le gouvernement fédéral et utilisé dans la Loi sur les Indiens. Le terme bande désigne des communautés plus petites, comme celles nommées dans la liste qui suit. Beaucoup de communautés préfèrent le terme Première Nation à celui de bande. Quant à leur appartenance à des groupes ethniques plus importants, les Premières Nations du Manitoba font partie des Nehiyawak (Cris), des Anichinabés (Ojibwés), des Oji-Cris, des Dakota/Lakota (Sioux) ou des Dénés. Le Manitoba fait aussi partie du territoire originel des Métis et comprend une importante population métisse.

Article

James Armstrong Richardson fils

James Armstrong Richardson fils, c.p., négociant en céréales et homme politique (né le 28 mars 1922 à Winnipeg, au Manitoba; décédé le 17 mai 2004 à Winnipeg). Le fils de James A. Richardson, il étudie à l’Université Queen’s et sert dans l’Aviation royale du Canada comme pilote de bombardier de type Liberator, patrouillant l’Atlantique Nord. Il entre dans l’entreprise familiale, James Richardson and Sons Ltd., en 1946 et en est président du conseil et cadre exécutif de 1966 à 1968. James Richardson est élu député libéral dans Winnipeg-Sud en juin 1968 et nommé ministre sans portefeuille en juillet. De 1969 à 1972, il est ministre des Approvisionnements et Services. Il est réélu aux élections générales de 1972 et nommé ministre de la Défense nationale. Suivant sa démission du Cabinet en 1978 à cause de la politique linguistique du gouvernement, il siège comme indépendant en 1978-1979, après quoi il retourne dans l’entreprise familiale dont il devient administrateur.

Article

Lac Winnipeg

Le lac Winnipeg, d’une superficie de 23 750 km2, d’une altitude de 217 m et d’une profondeur maximale estimée de 36 m, est situé dans le centre du Manitoba. Il est le sixième plus grand lac d’eau douce du Canada. Il s’étend sur 416 km du nord au sud et draine un territoire d’environ 984 200 km2 par le réseau hydrographique de la rivière Saskatchewan, des rivières Rouge et Assiniboine, et de la rivière Winnipeg. (Voir aussi Plus grands lacs au Canada.)

Article

Gustavo Uriel da Roza

Gustavo Uriel da Roza II, O.C., architecte (né le 24 février 1933 à Hong Kong; décédé le 24 avril 2022 à Surrey, en Colombie-Britannique). Gustavo Da Roza a complété sa formation en architecture à Hong Kong et s’est installé à Winnipeg, au Manitoba, en 1960. (Voir aussi Architecture.) Il a enseigné à l’Université du Manitoba et est reconnu pour ses conceptions architecturales, notamment celle du Musée des beaux-arts de Winnipeg. Gustavo Da Roza était de descendance chinoise et portugaise, et il était très actif dans la communauté portugaise de Winnipeg (voir Luso-Canadiens (Canadiens d’origine portugaise)).

Article

Kathleen Rice

Kathleen Creighton Starr Rice, homesteader, prospectrice (née le 4 juin ou le 22 décembre 1882, à St. Marys, en Ontario; décédée le 6 janvier 1963, à Minnedosa, au Manitoba). Considérée comme l’une des premières prospectrices du Canada, Kathleen Rice fait partie des femmes ayant participé à la ruée vers l’or du Klondike. Elle a jalonné des concessions dans le nord du Manitoba, la plus importante étant sa découverte de pyrite de cuivre, en 1928. Elle était également connue comme une amatrice de plein air, entreprenant fréquemment de longs voyages en solitaire, en traîneau à chiens ou dans son canoë.

événement historique

Le gouvernement progressiste-conservateur de Brian Pallister est réélu au Manitoba

Brian Pallister et les progressistes-conservateurs du Manitoba forment un deuxième gouvernement majoritaire en remportant 36 sièges de l’Assemblée législative provinciale. Avec 18 sièges, soit sept de plus qu’auparavant, le Nouveau Parti démocratique devient l’opposition officielle. Les libéraux, quant à eux, ne réussissent pas à obtenir les quatre sièges requis pour conserver un statut de parti officiel.

événement historique

Les suspects des meurtres de C.-B. retrouvés morts après une chasse à l’homme à l’échelle du pays

Bryer Schmegelsky et Kam McLeod ont été retrouvés morts par balle dans une région densément boisée du nord du Manitoba. Ils auraient été morts depuis plusieurs jours lorsqu’on les a retrouvés. Ces hommes de Port Alberni, tous deux âgés de 19 ans, ont fait l’objet d’une vaste chasse à l’homme nationale qui a duré trois semaines. Ils ont été soupçonnés d’avoir assassiné l’Américain Lucas Fowler, 23 ans, et l’Australienne Chynna Deese, 24 ans, quatre jours avant de tuer également Leonard Dyck, 64 ans, professeur à l’Université de la Colombie-Britannique, dans le nord de la province. Schmegelsky et McLeod avaient été officiellement accusés du meurtre de Dyck et étaient les principaux suspects dans la mort de Fowler et Deese. Les meurtres ont attiré l’attention de la communauté internationale. 

Article

Jennifer Jones

Jennifer Judith Jones, joueuse de curling, avocate (née le 7 juillet 1974 à Winnipeg, Manitoba). Jennifer Jones a participé 15 fois en tant que capitaine au championnat canadien de curling féminin, le Tournoi des Cœurs de Scott. Elle détient un record avec six médailles d’or. Son célèbre lancer qui détermine l’issue du tournoi de 2005, surnommé simplement « the shot » (« le lancer »), est considéré comme un des coups les plus emblématiques de l’histoire du curling. Jennifer Jones est une des deux seules femmes à avoir atteint 100 victoires aux championnats canadiens. Elle a également été capitaine de l’équipe canadienne, qu’elle a conduite à sa deuxième médaille d’or de curling olympique féminin aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi. Son équipe est demeurée au premier rang au Canada de 2005 à 2018. En 2019, un panel de TSN a nommé Jennifer Jones la plus grande joueuse de curling féminine canadienne de tous les temps.

Article

Réserves au Manitoba

Il y a au Manitoba 376 réserves appartenant à 63 Premières Nations. En outre, la Première Nation d’Animakee Wa Zhing, située en Ontario, possède une réserve qui chevauche la frontière de l’Ontario et du Manitoba. En 2019, il y avait 162 787 Indiens inscrits au Manitoba, dont 58 % vivaient dans des réserves. Le Manitoba comprend aussi une grande partie du territoire de la nation métisse, et possède une importante population métisse. Toutefois, pour un ensemble de raisons historiques, les Métis ne possèdent pas de réserves (voir Certificats des Métis; Loi sur le Manitoba).

Article

Churchill

Churchill, Manitoba ; constituée en ville en 1997 ; population de 870 habitants (recensement de 2021), de 899 habitants (recensement de 2016). La ville de Churchill est située à l’embouchure de la rivière Churchill sur la rive sud‑ouest de la baie d’Hudson. La rivière a été nommée ainsi en l’honneur de lord Churchill, qui deviendra le premier duc de Marlborough.

Article

Saidye Rosner Bronfman

Saidye Rosner Bronfman, O.B.E., leader communautaire et philanthrope (née le 9 décembre 1896 à Plum Coulee, au Manitoba; décédée le 6 juillet 1995 à Montréal, au Québec). Saidye Bronfman a été une leader dans la communauté juive qui a généreusement soutenu les arts et différents organismes caritatifs. Elle a été faite membre de l’Ordre de l’Empire britannique pour son travail avec la Croix-Rouge pendant la Deuxième Guerre mondiale. Saidye Bronfman et son mari, Samuel, ont puisé à même leur fortune, glanée dans le commerce des alcools, pour créer une fondation qui encore aujourd’hui finance de nombreux groupes communautaires.

Article

Géographie du Manitoba

Le Manitoba est divisé par trois des sept régions physiographiques du Canada. Ces trois régions sont les basses-terres de la baie d’Hudson, le Bouclier canadien et les Plaines intérieures. La majeure partie de la population du Manitoba est concentrée dans le coin sud-est de la province, dans la région physiographique des Plaines intérieures. Cette région est également l’endroit où se trouvent la plupart des terres arables du Manitoba. En comparaison, les basses-terres de la baie d’Hudson et le Bouclier canadien ne sont généralement pas adéquats pour l’agriculture. Churchill, le seul port d’eau salée du Manitoba, est situé dans les basses-terres de la baie d’Hudson. L’énergie hydroélectrique, la pêche en eau douce, l’exploitation minière de métaux et la foresterie sont situées dans la région du Bouclier canadien.