Recherche pour "Montreal"

Afficher 1-20 de 60 résultats
Article

Vogel, Vic

Victor Stefan Vogel, pianiste, chef d’orchestre, compositeur, arrangeur, tromboniste (né le 3 août 1935 à Montréal, Québec; décédé le 16 septembre 2019 à Montréal). Véritable icône de la scène jazz de Montréal, Vic Vogel a fait ses débuts comme musicien dans les années 1960, où il a glané une importante influence pour sa capacité à adopter différents genres et couleurs, naviguant librement entre le jazz, la pop et, à l’occasion, la symphonie. Il a été directeur musical ou accompagnateur de nombreuses émissions de variétés à la télévision de la CBC et on a pu l’entendre régulièrement à la radio de la CBC. Il a écrit ou arrangé la musique des cérémonies de Terre des Hommes à Montréal en 1968, des Jeux olympiques d’été de 1976 à Montréal, des Jeux du Canada en 1985 et des spectacles de la mi-temps de la Coupe Grey en 1981 et 1985. Il a également participé à 35 éditions du Festival international de jazz de Montréal, soit plus que tout autre artiste.

Article

Saint-Lambert

Saint-Lambert (Québec), population de 21 861 habitants (recensement de 2016), de 21 555 habitants (recensement de 2011). Saint-Lambert a d’abord été colonisé au 17e siècle. Elle est constituée en tant que ville en 1921 et constituée de nouveau en 2006. Saint-Lambert a été fusionnée à la ville de Longueuil de 2002 à 2006 avant de retrouver son statut de municipalité. Elle est située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent en face de Montréal. Le pont Victoria (terminé en 1859) la relie à Montréal.

Saint-Lambert est située sur le territoire ancestral des Kanyen’kehà:ka. Celui-ci demeure non cédé et est donc considéré comme un territoire autochtone.

Article

Men Without Hats

Le groupe Men Without Hats a été formé en 1977 sur la scène punk de Montréal. Le groupe est devenu le pionnier de la musique electro-pop au Canada, après avoir adopté un son New Wave qui utilisait largement les synthétiseurs de clavier et de batterie. Le son du groupe était caractérisé par des mélodies simples mais contagieuses, des paroles socialement et politiquement idéalistes, et la voix distincte de baryton du chanteur principal, auteur-compositeur principal, et membre en chef Ivan Doroschuk. Men Without Hats a connu un succès phénoménal dans les années 1980 avec les succès reconnus mondialement Safety Dance et Pop Goes the World. Les deux chansons ont été intronisées au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en septembre 2020. 

Article

Longueuil

Longueuil, ville du Québec, population de 239 700 habitants (recensement de 2016), de 231 409 habitants (recensement de 2011). L’histoire de Longueuil commence au 17e siècle avec la colonisation française. Aujourd’hui une importante banlieue de Montréal, Longueuil est reliée à l’île par le pont Jacques-Cartier et le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. De grandes autoroutes rattachant la région métropolitaine de Montréal à Québec, aux Cantons de l’Est et au nord de l’État de New York traversent la ville. La municipalité de Longueuil est une entité à part entière au sein de l’agglomération de Longueuil, qui inclut d’autres villes avoisinantes.

Longueuil est située sur le territoire ancestral des Kanyen’kehà:ka. Celui-ci demeure non cédé et est donc considéré comme un territoire autochtone.

Article

Marcelle Ferron

Marcelle Ferron, OQ, artiste (née le 29 janvier 1924 à Louiseville, QC; décédée le 18 novembre 2001 à Montréal)., Marcelle Ferron est très engagée dans les Automatistes, groupe dirigé par Paul-Émile Borduas. Elle poursuit une carrière artistique avant-gardiste, qui comprend de remarquables œuvres d’art publiques en vitrail. Elle est faite chevalier de l’Ordre national du Québec en 1985, et en 2000, elle est promue au rang de Grand Officier. Elle est la sœur des écrivains Jacques Ferron et Madeleine Ferron.

Article

Dollard-des-Ormeaux

Dollard-des-Ormeaux (Québec), constituée en ville en 1960, population de 48 899 (recensement de 2016), 49 637 (recensement de 2011). Dollard-des-Ormeaux est située dans le nord-ouest de l’île de Montréal, près de la rivière des Prairies. Elle est délimitée par les municipalités de Pierrefonds, Roxboro, Saint-Laurent, Kirkland, Pointe-Claire et Dorval.

Article

Brossard

Brossard (Québec), population de 85 721 habitants (recensement de 2016), de 79 273 habitants (recensement de 2011). Constituée en tant que ville en 1978, de 2002 à 2006, Brossard est un arrondissement de la nouvelle ville de Longueuil. Longueuil est créée par la fusion de huit municipalités distinctes, incluant Brossard. Lors du référendum de 2004, les résidents de la ville ont voté pour la reconstitution de leur ville. En 2006, Brossard redevient sa propre municipalité. La ville est située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, à proximité du pont Champlain qui la relie à Montréal.

Article

Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay, Charles

Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay, soldat et seigneur (né le 2 août 1626 à Dieppe, en France; décédé en février 1685 à Ville-Marie, en Nouvelle-France). Charles Le Moyne est une figure importante dans l’histoire de la colonisation de Montréal et de ses environs. Il a reçu les terres qui allaient devenir la ville actuelle de Longueuil. Ses descendants partagent une longue histoire avec la Nouvelle-France.

Article

Le Devoir

Le Devoir est un journal montréalais francophone fondé en 1910 par Henri Bourassa. Réputé pour son indépendance financière, le journal continue d’être publié quotidiennement même aujourd’hui.

Article

Petite Italie de Montréal

Fruit de deux cohortes majeures d’immigration italienne au Canada (l’une de 1880 à la Première Guerre mondiale, l’autre de 1950 à 1970), la communauté italienne de Montréal se rassemble dès 1910 au sein de la paroisse Notre-Dame-de-la-Défense. Ce quartier de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie est situé le long du boulevard Saint-Laurent et délimité par les rues Saint-Zotique et Jean-Talon.

Toujours au cœur de la vie communautaire et culturelle de la communauté italo-canadienne de Montréal, la Petite Italie (Piccola Italia) se distingue par ses édifices aux caractéristiques architecturales et décoratives remarquables. Elle abrite aussi une véritable institution du paysage urbain montréalais, le marché Jean-Talon.

événement historique

La police de Montréal crée un groupe d’intervention spécial sur la mafia.

Après trois meurtres, en un peu plus d’une semaine, attribuables à des bandes organisées, un groupe d’intervention spécial a été formé par la police de Laval, par la Sûreté du Québec (police provinciale du Québec) et par la GRC pour enquêter sur le crime organisé à Montréal, « particulièrement sur la mafia italienne ».

Article

Laval

Laval, Québec, est constituée en tant que ville en 1965, population 422 993 (recensement de 2016), 401 553 (recensement de 2011) Laval est formée par la fusion de 14 municipalités : Chomedey, Duvernay, Laval-des-Rapides, Laval-Ouest, Pont-Viau, Sainte-Rose, Auteuil, Fabreville, Îles-Laval, Laval-sur-le-lac, Sainte-Dorothée, Saint-François, Saint-Vincent-de-Paul et Vimont. Laval se classe troisième au rang des plus grandes villes du Québec. Elle est située sur l’Île Jésus, au nord de l’île de Montréal.Laval est séparée de l’île de Montréal par la rivière des Prairies et de la terre ferme au nord par la rivière des Mille-Îles. Elle doit son nom à François de Laval, le premier évêque catholique de Québec (1674-1688) et, à un moment donné (1675-1680), seigneur de l’île Jésus.

Article

Saint-Jean-sur-Richelieu

Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec, constituée ville en 1897, population de 95 114 habitants (recensement de 2016), de 92 394 habitants (recensement de 2011). La ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est située sur la rive ouest de la partie supérieure de la rivière Richelieu, à environ 40 km au sud-est de Montréal.

Saint-Jean-sur-Richelieu est situé sur les territoires traditionnels des Kanyen’kehà:ka (Mohawk) et des Abénakis. Les terres demeurent non cédées et sont considérées comme territoires autochtones.  

Article

Anne Cools

Anne Clare Cools, administratrice, travailleuse communautaire, sénatrice (née le 12 août 1943, à la Barbade, aux Antilles britanniques). Canadienne noire militante, Anne Cools a purgé une peine de quatre mois de prison pour son rôle dans l’affaire sir George Williams, pour laquelle elle a été graciée, en 1981. Elle a fondé Women in Transition, l’un des premiers refuges au Canada pour les femmes victimes de violence. Elle a également siégé à la Commission nationale des libérations conditionnelles du Canada. En 1984, elle est devenue la première Canadienne noire à être nommée au Sénat. Elle a siégé comme sénatrice libérale et conservatrice, ainsi que comme sénatrice indépendante, pendant plus de 30 ans. Elle a été considérée comme la doyenne du Sénat pour sa connaissance de l’histoire et de la procédure parlementaires.