Recherche pour "Ottawa"

Afficher 1-19 de 19 résultats
Article

Université d'Ottawa

L’Université d’Ottawa est créée en 1848, à Bytown, au Canada‑Ouest, sous le nom de Collège de Bytown. L’évêque Joseph Bruno Guigues, premier évêque de la future Ottawa, en Ontario, en est le fondateur. À l’origine, le collège est situé à côté de la résidence épiscopale, qui reste, aujourd’hui, installée dans la cathédrale Notre‑Dame, sur la promenade Sussex. Toutefois, après s’être agrandi, il doit déménager sur l’emplacement actuel de l’Université d’Ottawa, dans le quartier Côte‑de‑Sable, sur la rue Main. Le campus de la rue Main, situé à 2,5 km au sud du campus principal, abrite désormais l’Université Saint‑Paul.

événement historique

À Ottawa, la ligne de SLR évaluée à 2,1 milliards de dollars s’ouvre... Et se paralyse

Après plus de six ans de travaux de construction, au moins 63 inspections non réussies et quatre retards, Ottawa ouvre au public la première phase de la Ligne de la Confédération, son nouveau système léger sur rail. Toutefois, dès le départ, des problèmes marquent la ligne est-ouest couvrant 13 stations entre Gloucester et Tunney’s Pasture. Pour répondre à la demande, on rétablit les lignes d’autobus annulées. Le 6 novembre 2019, le directeur municipal Steve Kanellakos formule des critiques envers Rideau Transit Group, le consortium responsable de la construction du train léger. Il cite un contrôle inadéquat, une mauvaise planification, un manque de ressources et une incapacité à anticiper des problèmes prévisibles. « Ils n’ont pas respecté leur engagement envers la ville et ses habitants, déclare-t-il. On n’a pas reçu ce pour quoi on a payé. » En février 2019, on a reçu le feu vert pour l’ajout de 44 kilomètres de rail supplémentaires à la Ligne de la Confédération et la ligne nord-sud de Trillium. Ce prolongement implique un financement de 4,6 milliards de dollars.

événement historique

Ottawa donne le feu vert aux rénovations controversées du Château Laurier

Le Conseil municipal d’Ottawa a approuvé la construction d’un ajout controversé au Château Laurier, qui a fait l’objet d’une vive opposition de la part d’une grande partie du public. Les détracteurs ont comparé l’extension de sept étages et de 147 pièces, qui bloque la vue sur le château depuis le parc Major adjacent, à un radiateur et à un conteneur de bateau. Après avoir soumis cinq projets en trois ans, les propriétaires privés de l’hôtel étaient impatients d’aller de l’avant. Les opposants à l’ajout prévoyaient d’aller devant les tribunaux pour empêcher la construction, qui devait commencer à la fin de 2019.

Article

L'Orignal

L'Orignal, ON, agglomération, population 1 450 (recensement de 2016), 1403 (recensement de 2011). L'Original est située en bordure de la rivière des Outaouais, à 88 km à l'est d'Ottawa. En 1998, L’Orignal a été fusionnée dans le nouveau canton de Champlain. La ville de Vankleek Hill et les anciens cantons de West Hawkesbury et Longueil ont aussi fait partie de la fusion. La ville a été nommée d’après la Pointe à l’orignal, située à proximité.

Article

Région de la capitale

La région de la capitale nationale comprend les villes d’Ottawa, en Ontario, et de Gatineau, au Québec, ainsi que certaines parties des municipalités environnantes. La région s’étend sur une superficie totale d’environ 4715 km2. Si Ottawa est légalement la capitale du Canada, la région de la capitale nationale est reconnue, dans son ensemble, comme le siège du gouvernement fédéral. Un organisme fédéral, la Commission de la capitale nationale, représente le gouvernement pour la plupart des questions de planification dans la région, en coopération avec le gouvernement provincial et les administrations municipales. La totalité de la région est située sur le territoire traditionnel et non cédé des Algonquins.

Article

Festival canadien des tulipes

Le Festival canadien des tulipes, qui a lieu dans la région d’Ottawa tous les printemps, est une des plus grandes expositions de tulipes au monde. Durant le festival, plus d’un million de tulipes de plus de 100 variétés poussent dans la région de la capitale nationale. Il trouve son origine dans le rôle du Canada dans la libération des Pays-Bas et dans l’accueil de la famille royale néerlandaise pendant la Deuxième Guerre mondiale. Après la fin du conflit, les Pays-Bas offrent au Canada des bulbes de tulipes en remerciement. Cette tradition existe toujours aujourd’hui. Le premier festival a lieu en 1953. (Voir aussi Libération des Pays-Bas.)

Article

Renfrew

Renfrew (Ontario), constituée en ville en 1895; population de 8223 habitants (recensement de 2016), de 8218 (recensement de 2011). Renfrew est située en bordure de la rivière Bonnechere, à 100 km à l’ouest d’Ottawa.

événement historique

La résidence du premier ministre coûte des millions aux contribuables en entretien.

Bien qu’elle soit inoccupée depuis plus de quatre ans et qu’elle ait besoin de rénovations urgentes depuis des décennies, la résidence officielle du premier ministre au 24, promenade Sussex à Ottawa a coûté aux contribuables plus de 2,3 millions de dollars en entretien de base depuis 2015. Cette résidence, que Margaret Trudeau a un jour appelée sarcastiquement « le joyau de la couronne du système pénitentiaire fédéral », connaît notamment des problèmes d’amiante, de radon, de moisissures, de filerie bouton et tube et de l’absence d’un système d’extinction en cas d’incendie. Un rapport de 2017 estimait le coût de la rénovation de l’édifice entre 34 et 567 millions de dollars.

Article

Glissoir à billes

Un glissoir est une piste remplie d’eau, construite pour permettre aux « brelles » (voir Trains de bois) de contourner les rapides et les chutes. Les dispositifs semblables conçus pour transporter les pièces de bois une à une s’appellent glissoirs hydrauliques.

Article

Sénateurs d'Ottawa

Les Sénateurs d’Ottawa sont une équipe de hockey professionnel de la Ligue nationale de hockey. Située à Ottawa en Ontario, l’équipe joue au centre Canadian Tire, un aréna de 18 500 places ouvert en 1996. Les Sénateurs de l’époque moderne, la deuxième équipe à jouer sous ce nom, ont débuté en LNH en 1992. L’équipe d’origine, dont le nom officiel était Ottawa Hockey Club, mais qui s’est fait connaître à partir de la fin des années 1910 sous le nom des Sénateurs, a dominé le hockey canadien au début du XXe siècle, remportant 11 fois la Coupe Stanley.

Article

Fusillade sur la Colline du Parlement

Le 22 octobre 2014, à Ottawa, le Parlement et le Monument commémoratif de guerre font l’objet d’une attaque sans précédent par un tireur seul. Le tireur tue un caporal de la Garde de cérémonie du Monument commémoratif de guerre, Nathan Cirillo, avant de foncer à l’intérieur du Parlement, où il sera abattu. La fusillade soulève des questions sur la sécurité du Parlement et suscite un débat national sur la nature du terrorisme.

Article

Alanis Morissette

Alanis Nadine Morissette, auteure-compositrice-interprète, productrice, actrice et activiste (née le 1er juin 1974 à Ottawa, en Ontario). Alanis Morissette compte parmi les auteurs-compositeurs-interprètes canadiens les plus reconnus et les plus acclamés à l’échelle internationale. Elle s’est imposée comme vedette de la pop adolescente et a remporté un prix Juno au Canada avant d’adopter son style rock alternatif avant-gardiste. Elle a explosé sur la scène mondiale avec son premier album international Jagged Little Pill (1995). Ce dernier s’est vendu à plus de 16 millions d’exemplaires aux États-Unis, et 33 millions d’exemplaires dans le monde entier. Il s’agit du premier album le plus vendu pour une interprète féminine aux États-Unis, ainsi que le premier album le plus vendu de l’histoire dans le monde entier. C’est également l’album le plus vendu des années 1990, et le premier album d’un artiste canadien à être vendu à plus de deux millions d’exemplaires au Canada. Décrite comme étant la « reine incontestée du rock alternatif » par le magazine Rolling Stone, Alanis Morissette a remporté treize prix Juno et sept prix Grammy. Elle a vendu 60 millions d’albums à travers le monde, dont Supposed Former Infatuation Junkie (1998), Under Rug Swept (2002) et Flavors of Entanglement (2008). Elle est également actrice et activiste, et elle est membre du Temple de la renommée de l’industrie canadienne de la musique, du Panthéon de la musique canadienne, en plus d’avoir son étoile sur l’Allée des célébrités canadiennes.

Article

Banque du Canada

La Banque du Canada (BdC), à titre de banque centrale du pays, est une institution financière qui fournit des services bancaires au nom du gouvernement fédéral. Elle mène ses activités de quatre façons différentes : en gérant la masse monétaire du pays; en jouant le rôle d’agent financier pour le gouvernement fédéral en ce qui concerne l’émission d’obligations et la gestion des avoirs en devises étrangères; en administrant différentes politiques monétaires qui ont une incidence sur le rendement de l’économie (par exemple, les taux d’intérêt); en gérant le secteur financier global du Canada et les relations économiques que celui-ci entretient avec d’autres nations et organismes internationaux. Le siège social de la Banque du Canada se trouve à Ottawa.

Article

Margaret Trudeau

Margaret Joan (née Sinclair) Trudeau (Kemper), auteure, actrice, photographe, militante en santé mentale (née le 10 septembre 1948 à North Vancouver, en Colombie-Britannique). Le mariage de Margaret Trudeau avec le premier ministre Pierre Trudeau en 1971 l’a rendue célèbre du jour au lendemain. La dissolution de leur union s’est produite sous l’œil du public à une époque où s’effritaient les rôles traditionnels dévolus tant aux ménagères qu’aux femmes de politiciens. Épouse d’un premier ministre et mère d’un autre ‒ Justin Trudeau ‒, Margaret Trudeau s’est forgé elle-même un rôle public après avoir divulgué son diagnostic de trouble bipolaire. Dans deux livres et dans des discours acclamés, elle s’est portée ouvertement à la défense des personnes atteintes de troubles de santé mentale.

Article

Damon Allen

Damon Allen, joueur de football (né le 29 juillet 1963, à San Diego, en Californie). Le quart‑arrière Damon Allen a établi plusieurs records de la ligue, au cours de ses 23 saisons en Ligue canadienne de football. Il a joué pour sept équipes et a gagné plusieurs Coupes Grey : avec les Eskimos d’Edmonton (renommés, depuis, les Elks d’Edmonton), en 1987 et en 1993; avec les Lions de la Colombie‑Britannique, en 2000; et avec les Argonauts de Toronto, en 2004. Il est l’un des cinq joueurs à avoir été nommé joueur par excellence de la Coupe Grey à trois reprises. Il a été le premier quart‑arrière de la LCF à cumuler plus de 10 000 verges de gains au sol en carrière. En 2007, il est devenu le meilleur passeur de toute l’histoire du football professionnel, avec 72 381 verges gagnées à la passe (il occupe actuellement le quatrième rang de ce palmarès). Il a été intronisé au Temple de la renommée du football canadien et au Panthéon des sports canadiens.

Article

Tony Golab

Anthony Charles Golab, plus couramment appelé Tony, C.M., joueur de football (né le 17 janvier 1919 à Windsor, en Ontario; décédé le 16 octobre 2016 à Ottawa, en Ontario). Surnommé le « golden boy » (garçon en or) du football canadien, Tony Golab était un joueur polyvalent, rugueux et puissant, membre de l’équipe des Rough Riders d’Ottawa. Capitaine d’aviation et pilote de l’ARC pendant la Deuxième Guerre mondiale, il a joué dans cette équipe de 1939 à 1941, puis, après l’interruption due à la guerre, de 1945 à 1950. Pour Ottawa, il a occupé des postes aussi bien en attaque qu’en défense, son style fougueux en ayant fait l’un des joueurs préférés des partisans. Il participe à quatre finales de la Coupe Grey, remportant celle de 1940. En 1941, il reçoit le prix du meilleur athlète masculin au Canada, une distinction aujourd’hui connue sous le nom de prix Lionel Conacher. Il est membre de l’Ordre du Canada, du Temple de la renommée du football canadien, du Panthéon des sports canadiens et de l’Ontario Sports Hall of Fame.