Recherche pour "Pipeline"

Afficher 1-6 de 6 résultats
Article

Elizabeth May

Elizabeth May, O.C., militante de l’environnement, avocate, auteure, chef du Parti vert du Canada (née le 9 juin 1954 à Hartford, au Connecticut). Elle a été conseillère politique (de 1986 à 1988) pour le gouvernement du premier ministre Brian Mulroney et est nommée, en 1989, directrice générale fondatrice du Sierra Club du Canada. En 2011, elle devient la première candidate du Parti vert à être élue à la Chambre des communes.

Article

Rachel Notley

Rachel Anne Notley, 17e première ministre de l’Alberta (2015-) et chef du Nouveau Parti démocratique de l’Alberta (2014-), avocate (née le 17 avril 1964 à Edmonton, en Alberta). En tant qu’avocate, Rachel Notley se spécialise dans les questions liées au droit du travail et exerce en Colombie-Britannique et en Alberta. Fille de Grant Notley, chef du NPD de l’Alberta de 1968 à 1984, elle a gagné sa première élection en 2008 et a été élue chef du parti en 2014. Rachel Notley a conduit son parti à une victoire électorale surprise le 5 mai 2015 en battant les progressistes-conservateurs, le parti qui, au pouvoir depuis 1971, détenait le record de longévité au Canada pour un gouvernement. En 2019, Notley et le NPD ont perdu les élections provinciales générales en Alberta au Parti conservateur uni de Jason Kenney.

Article

Norman Wells

Norman Wells, ville des T.-N.-O.; pop. 727 (recens. 2011) pop. 761 (recens. 2006), const. 1992; située sur la rive nord du FLEUVE MACKENZIE, à 145 km au sud du CERCLE ARCTIQUE et à 684 km à vol d'oiseau au nord-ouest de YELLOWKNIFE.

événement historique

Une décision de la Cour stoppe l’agrandissement du pipeline Trans Mountain

Dans une décision unanime, la Cour d’appel fédérale annule l’approbation du projet d’expansion d’un pipeline évalué à plus de 9,3 milliards de dollars, parce qu’elle juge que les Premières Nations vivant dans la région n’ont pas été adéquatement consultées et que l’on n’a pas réfléchi à l’effet que le passage des pétroliers pourrait avoir sur les épaulards en voie de disparition. Le premier ministre Justin Trudeau affirme toutefois dans un gazouillis que « le gouvernement fédéral appuie toujours le projet d’agrandissement de l’oléoduc TMX et qu’il veillera à ce qu’il progresse de la bonne façon ».

Article

Pipelines au Canada

Les pipelines sont un réseau de tuyaux servant au transport des liquides et des gaz, notamment du pétrole et des gaz naturels, sur de longues distances, depuis leur source jusqu’à l’endroit voulu. Plus de 840 000 km de pipelines sillonnent le pays et servent le secteur pétrolier, qui emploie entre 100 000 et 200 000 Canadiens. Selon Ressources naturelles Canada, ce secteur rapporte au gouvernement, en moyenne, 19 milliards de dollars en redevances, frais et impôts chaque année. Il compte également pour près de 8 % du produit national brut du Canada.

Les pipelines font malgré tout l’objet de controverses au Canada, puisque l’on craint que les combustibles fossiles qu’ils rendent accessibles contribuent grandement au changement climatique. Au cours des dernières années, des groupes autochtones, des activistes pour l’environnement, des municipalités, des maires et des syndicats se sont opposés à plusieurs projets de pipelines de crainte qu’ils ne contaminent les cours d’eau environnants à cause de déversements et de fuites.