Recherche pour "inventions"

Afficher 1-17 de 17 résultats
Liste

Inventions et innovations technologiques canadiennes

La technologie désigne la manipulation du monde physique pour atteindre des buts humains. Beaucoup de personnes au Canada ont inventé ou amélioré des technologies afin de répondre aux besoins et aux désirs des êtres humains. Ces inventions et innovations ont transformé la manière dont les gens travaillent, communiquent entre eux et voient le monde qui les entoure. Voici quelques-unes des inventions et innovations technologiques développées au Canada. Vous en reconnaîtrez sûrement plusieurs.

Article

AES-90

Le système de traitement de texte AES-90 est une innovation lancée en 1972 par la société de technologie Automatic Electronic Systems Inc., basée à Montréal. Cette nouvelle machine, pionnière de sa génération, ne révolutionne pas seulement la bureautique, mais ouvre aussi la voie à la conception de systèmes de traitement de texte dans le monde entier.

Article

John A. Hopps

John Alexander « Jack » Hopps, O.C., inventeur, chercheur et scientifique (né le 21 mai 1919, à Winnipeg, au Manitoba; décédé le 24 novembre 1998, à Ottawa, en Ontario). Au début de sa longue carrière au Conseil national de recherches du Canada (CNRC), John Alexander Hopps a été recruté pour concevoir un stimulateur cardiaque, avec une équipe de scientifiques du Banting Institute, à Toronto. En 1950, le stimulateur cardiaque externe artificiel qu’il a conçu au CNRC a été mis à l’essai, avec succès, sur un chien. La création de cet appareil a constitué un tournant important de l’histoire médicale et a jeté les bases des stimulateurs cardiaques implantables chez l’être humain.

événement historique

Annonce de la réussite de la première opération à cœur ouvert au Canada

Le Dr John Carter Callaghan réussit la première opération à cœur ouvert sur Susan Beattie, 10 ans, qui souffre d’une ouverture dans le cœur. Le 15 novembre 1956, l’Edmonton Journal qualifie l’événement de « plus grande avancée des dernières années en chirurgie cardiaque ». Le Dr Callaghan est également connu pour sa contribution à la mise au point d’un stimulateur cardiaque artificiel et portatif.

Liste

Découvertes et innovations médicales canadiennes

Ci-dessous se trouvent cinq découvertes et innovations médicales réalisées par des Canadiens. En posant de nouvelles questions, en faisant des expériences et en publiant leurs résultats, des chercheurs partout au Canada ont contribué à l’avancement de la recherche médicale, de la technologie et de la connaissance dans le milieu médical. Ces avancées ont notamment permis d’améliorer la qualité de vie de gens partout dans le monde et de sauver de vies.

événement historique

Présentation d’un stimulateur cardiaque externe et artificiel par les docteurs Bigelow, Callaghan et Hopps

Les docteurs Wilfred Bigelow, chirurgien cardiaque, John Carter Callaghan, chercheur universitaire, et John A. Hopps, membre du Conseil national de recherches du Canadaprésentent leur découverte, un stimulateur cardiaque externe, artificiel et portable, au American College of Surgeons (Ordre des chirurgiens des États-Unis), à Boston. Le dispositif est conçu pour envoyer des pulsations électriques au cœur afin de lui permettre de se contracter et de pomper le sang vers le corps. Cette découverte historique ouvre la voie à l’utilisation de stimulateurs cardiaques internes chez l’humain.

Article

Ampoule Woodward et Evans

En 1874, les Canadiens Henry Woodward et Mathew Evans ont breveté un modèle d’ampoule à incandescence. Cette invention précédait de plusieurs années celle de l’Américain Thomas Edison. En fait, le second brevet (délivré en 1876 aux États-Unis) faisait partie de ceux achetés par Edison alors qu’il perfectionnait la technologie pour créer une ampoule plus durable. Les premiers travaux d’Henry Woodward et de Mathew Evans sur l’ampoule électrique à Toronto resteront largement méconnus. Ils constituent néanmoins un développement important dans l’invention de l’éclairage électrique.

Cliquez ici pour obtenir la définition des termes clés utilisés dans cet article.

Article

Pablum

Le Pablum est un produit multicéréales élaboré pour constituer un aliment digeste, précuit, et nutritif pour les nourrissons. Il est créé à l’hôpital Hospital for Sick Children (surnommé SickKids) de Toronto, en 1930, par les pédiatres Théodore Drake et Frederick Tisdall, sous la supervision du médecin‑chef Alan Brown. Pablum est commercialisé en 1934, dans le cadre d’un accord avec la société Mead Johnson & Company et est utilisé comme nom de marque jusqu’au début du 21e siècle.

Article

Motoneiges au Canada

Une motoneige est un véhicule automobile conçu pour se déplacer sur la neige. Elle est dirigée par des skis à l’avant et propulsée par une bande de chenilles à l’arrière. C’est le mécanicien québécois Joseph-Armand Bombardier qui en conçoit le premier prototype en 1935. Aujourd’hui, on compte plus de 600 000 motoneiges immatriculées au Canada. On les utilise pour le transport, les loisirs, la chasse et le piégeage, en particulier dans les zones rurales et dans le Nord.

Article

Stimulateur cardiaque

En 1950, l’une des plus grandes innovations médicales du Canada a été mise au point à l’Institut Banting de l’Université de Toronto. Le chirurgien cardiaque, docteur Wilfred Bigelow, et le chercheur docteur John Carter Callaghan, tentaient de comprendre comment l’hypothermie (voir Blessures dues au froid) arrivait à ralentir les battements de cœur d’un animal avant une chirurgie. Ils cherchaient également un moyen de stimuler le cœur lorsqu’il faiblissait en se refroidissant. Ce domaine de recherche largement inconnu pouvait avoir d’énormes applications pour les humains. Les docteurs se sont associés au docteur John Hopps du Conseil national de recherches du Canada, qui avait créé un stimulateur cardiaque artificiel portable externe. Ce dernier était conçu pour envoyer des pulsations électriques au cœur, ce qui provoquait une contraction du cœur et pompait le sang vers le corps. Le dispositif a été testé avec succès sur un chien en 1950. Cette découverte historique a ouvert la voie à l’utilisation de stimulateurs cardiaques implantables chez l’homme.

événement historique

Annonce de la première opération pour traiter le syndrome du bébé bleu au Canada

L’Edmonton Journal rapporte une opération très rare sur un bébé de 18 mois, Sherry Anderson, qui est atteinte du syndrome du bébé bleu, une maladie qui se caractérise par une peau bleuâtre due à une carence d’oxygène dans le sang. Le Dr John Carter Callaghan et son équipe opèrent le bébé pour corriger ce problème, ce qui n’a jamais été fait jusque-là au Canada.

Article

Roland Galarneau

Roland Galarneau, C.M., machiniste et inventeur (né le 16 février 1922, à Hull, au Québec; décédé le 22 mai 2011, à Hull). À la fin des années 1960, Roland Galarneau a inventé le Converto‑Braille, une imprimante informatisée capable de transcrire du texte en braille, à un rythme de 100 mots par minute. Il s’agissait d’une innovation historique pour les personnes présentant des déficiences visuelles; en effet, ce système accroissait grandement les possibilités de consulter des manuels et tout autre type de documents ou de renseignements écrits. Roland Galarneau a ultérieurement, dans les années 1970, mis au point des versions plus rapides de son Converto‑Braille. L’entreprise qu’il a fondée a finalement, dans les années 1980, adapté ce système sous la forme d’un logiciel pour ordinateur IBM, précurseur du logiciel braille utilisé aujourd’hui.

Article

Olivia Poole

Susan Olivia Davis Poole, inventrice (née le 18 avril 1889 à Devils Lake, dans le Dakota du Nord; décédée le 10 octobre 1975 à Ganges, en Colombie-Britannique). Olivia Poole a été élevée dans la réserve ojibwée de White Earth au Minnesota. Là, elle s’est inspirée de la pratique traditionnelle qui consiste à utiliser une planche porte-bébé pour apaiser les bébés. En 1957, elle a breveté son invention, le sautoir pour bébés sous le nom de « Jolly Jumper ». Ce faisant, elle est devenue l’une des premières femmes autochtones au Canada à breveter une invention et à en tirer profit.

Article

Donald Lewes Hings

Donald Lewes Hings, MBE, C.M., inventeur, ingénieur et pionnier du domaine des télécommunications (né le 6 novembre 1907 à Leicester, au Royaume-Uni; décédé le 25 février 2004 à Burnaby, en Colombie-Britannique). Donald Hings a contribué au développement des technologies électroniques et géophysiques pendant plus de 60 ans. Il est à l’origine de plus de 55 brevets au Canada et aux États-Unis, mais est surtout connu pour avoir inventé le système de radiofréquences communément appelé « walkie-talkie ». Ce système de communication a été adopté par les forces armées du Canada, du Royaume-Uni et des États-Unis et a fourni aux combattants un moyen de communication fiable sur les champs de bataille, contribuant à sauver la vie d’un nombre incalculable de soldats alliés durant la Deuxième Guerre mondiale. Les travaux pionniers de Donald Hings ont ouvert la voie à beaucoup des systèmes de communication à radiofréquences utilisés encore aujourd’hui. (Voir aussi Télécommunications.)

Article

Wilfred Bigelow

Wilfred Gordon Bigelow, O.C., chirurgien (né le 18 juin 1913 à Brandon, au Manitoba; décédé le 27 mars 2005 à Toronto, en Ontario). La contribution spéciale du docteur Wilfred Bigelow à la chirurgie cardiaque a été l’utilisation de l’hypothermie pour ralentir le métabolisme des tissus et protéger le cœur et le cerveau contre les dommages (voir Blessures dues au froid). Ses recherches sur l’hypothermie l’ont également mené à co-développer le stimulateur cardiaque artificiel portable externe en 1950. Cette innovation médicale a contribué au développement des stimulateurs cardiaques implantables.