Chronologie

Droit de vote des femmes dans l'Ouest

La Political Equality League présente une pétition, 1915

janvier 01, 1873

Colombie-Britannique 

janvier 01, 1887

Manitoba 

janvier 01, 1890

Manitoba 

janvier 01, 1893

Manitoba 

février 09, 1893

Manitoba 

Simulacre de parlement à Winnipeg

La Woman’s Christian Temperance Union organise un simulacre de parlement au théâtre Bijou de Winnipeg. La Dre Amelia Yeomans y agit comme « premier ministre », se déclarant en faveur de l’émancipation des femmes. Au nombre des participantes figurent également Nellie McClung et E. Cora Hind. Cet événement s’inscrit dans une série de quatre simulations qui se tiendront au Manitoba.

novembre 01, 1894

Manitoba 

Fondation du Manitoba Equal Suffrage Club

La Dre Amelia Yeomans et E. Cora Hind annoncent la mise sur pied de l’Equal Franchise Association (également connue comme le Manitoba Equal Suffrage Club) à la conclusion d’une réunion de la Woman’s Christian Temperance Union à Winnipeg. La Dre Yeomans estime que la prohibition pourrait nuire aux personnes appuyant le mouvement du droit de vote des femmes (y compris certains hommes) et que le suffrage devrait constituer un mouvement distinct. Elle est la première présidente du club.

janvier 01, 1904

Alberta 

Fondation du premier chapitre de la WCTU aux Territoires du Nord-Ouest

Louise McKinney, défenseure des droits des femmes, fonde le premier chapitre de la Woman’s Christian Temperance Union à Claresholm, aux Territoires du Nord-Ouest (aujourd’hui en Alberta). Si la WCTU se concentre surtout sur l’interdiction de l’alcool, elle fournit d’un autre côté un terrain fertile pour faire avancer le mouvement des suffragettes. Louise McKinney sera connue plus tard comme l’une des « Célèbres cinq », femmes reconnues pour leur travail dans l’affaire « personne ».

janvier 01, 1908

Colombie-Britannique 

Le Local Council of Women de Victoria appuie le mouvement du droit de vote des femmes

Le Local Council of Women de Victoria vote en faveur du droit de vote des femmes. À l’échelon national, c’est le premier conseil des femmes à le faire. L’approbation du conseil de Victoria, sous la présidence de Cecilia Spofford, a de quoi surprendre; en effet, il faudra attendre jusqu’en 1910 pour voir le Conseil national des femmes en faire autant.

janvier 01, 1910

Colombie-Britannique 

Le Local Council of Women de Victoria organise un simulacre de parlement

Le Local Council of Women de Victoria organise un simulacre de parlement, à laquelle assistent le lieutenant-gouverneur et le premier ministre de la province. Cet événement est l’une de deux simulations qu’organiseront les féministes de la province pendant le mouvement des suffragettes. Le Women’s Club de l’Université de la Colombie-Britannique, à Vancouver, organisera lui aussi un simulacre de parlement cette année-là.

mai 05, 1910

Colombie-Britannique 

Congrès de fondation de la British Columbia Political Equality League

La British Columbia Political Equality League (BCPEL) tient son tout premier congrès. La ligue compte parmi ses rangs des femmes et des hommes. Les ligues de Vancouver et de Victoria représentent la plus grande partie des membres du BCPEL; on espère étendre le mouvement à l’échelle de la province. Le maire de Vancouver dirige la réunion, au cours de laquelle il proclame d’ailleurs son appui au mouvement du droit de vote des femmes.

janvier 16, 1911

Colombie-Britannique 

Fondation de la Vancouver Political Equality League

La réunion inaugurale de la Vancouver Political Equality League (VPEL) a lieu au Theosophical Hall de Vancouver. C’est Maria Grant qui la dirige, même si la première présidente élue de la ligue sera Florence Hall, activiste de la Woman’s Christian Temperance Union. Les femmes décident de ne pas inclure le mot « suffrage » dans le nom de la ligue, de façon à éviter la connotation négative que l’on y associe de plus en plus.

janvier 01, 1912

Manitoba 

juin 01, 1912

Manitoba 

Le Grain Growers’ Guide nomme une femme au poste de rédactrice

George F. Chipman, rédacteur en chef du Grain Growers’ Guide, nomme la féministe Francis Beynon en tant que rédactrice de la chronique hebdomadaire des femmes. Dès sa création en 1908, le Guide publie déjà des articles et des lettres sur le droit de vote des femmes. Chipman est un sympathisant reconnu du mouvement. Francis Beynon sera rédactrice de la chronique des femmes jusqu’en juin 1917.

janvier 01, 1913

Alberta 

Fondation de l’Edmonton Equal Franchise League

L’Edmonton Equal Franchise League, première organisation albertaine à se consacrer entièrement à la question du droit de vote des femmes, est mise sur pied. Créée dans la foulée de la résolution pour l’égalité des droits d’United Farmers of Alberta, la ligue compte parmi ses rangs des hommes d’influence comme le Dr W. H. Alexander, de l’Université de l’Alberta. Les membres de sexe féminin incluent de grandes féministes comme Emily Murphy et Nellie McClung.

janvier 16, 1913

Colombie-Britannique 

Campagne d’adhésion à la BC Political Equality League

La BC Political Equality League lance une campagne de recrutement de membres au premier jour de la session de l’Assemblée législative de 1913. Lors de cet événement en plein air, on présente plusieurs discours, on distribue des brochures et on fait circuler une pétition pour le droit de vote des femmes. La campagne permet de faire de l’émancipation un débat public.

février 14, 1913

Colombie-Britannique 

Présentation d’une pétition par les suffragettes de la Colombie-Britannique

Une délégation de la BC Political Equality League présente une pétition pour le droit de vote des femmes au premier ministre Richard McBride. Le premier ministre avait par le passé soutenu qu’un nombre insuffisant de femmes semblaient intéressées par le droit de vote; la pétition récolte pourtant quelque 10 000 signatures. À la réunion, McBride se fait évasif. Cinq jours plus tard, il refuse la demande de la PEL à l’Assemblée législative.

janvier 01, 1914

Alberta 

Alice Jamieson, première femme juge au Canada

Alice Jamieson, à sa nomination au tribunal de la jeunesse de Calgary, devient la première femme juge au Canada et dans l’Empire britannique. Jamieson, une suffragette, se heurte alors à une vive opposition, ne pouvant s’empêcher de remarquer l’accueil froid que lui réservent certains de ses collègues. Elle n’abandonne pourtant pas la lutte : « Je me suis retroussé les manches, en me répétant que j’étais arrivée jusque-là, et que j’étais là pour rester. »

janvier 27, 1914

Roblin, sir Rodmond Palen

Manitoba 

Une délégation de suffragettes manitobaines se présente devant l’Assemblée législative

Une délégation de suffragettes se réunit devant l’Assemblée législative du Manitoba. Nellie McClung, figure de proue du groupe, exige alors qu’« on nous donne notre dû ». Sir Rodmond Roblin, premier ministre conservateur, lui rétorque alors que « la plupart des femmes ne veulent pas voter ». Nellie McClung raillera Roblin au simulacre de parlement tenu le lendemain soir.

janvier 28, 1914

Simulacre de parlement au Walker Theatre

Manitoba 

Mock Parliament

Nellie McClung, accompagnée d'autres suffragettes, se rend au « mock parliament », à Winnipeg, pour militer en faveur du droit de vote des femmes.

février 01, 1915

Saskatchewan 

Fondation du Saskatchewan Provincial Equal Franchise Board

Le Saskatchewan Provincial Equal Franchise Board voit le jour dans la petite ville de Moosomin. Dirigé par Violet McNaughton et fort d’une cinquantaine de membres, il oriente le mouvement pour le droit de vote des femmes de la province jusqu’en 1916. Il unit autour d’une cause commune des groupes aussi hétérogènes que le Women Grain Growers (femmes productrices de céréales) et le Woman’s Christian Temperance Union.

février 26, 1915

Nellie McClung

Alberta 

Pétition de McClung

La suffragette Nellie McClung présente à la législature de l'Alberta une pétition demandant l'octroi du droit de vote aux femmes. Ce droit sera accordé lors des élections municipales, deux mois après.

mars 01, 1915

Alberta 

décembre 23, 1915

Manitoba 

Présentation de pétitions par la Manitoba Political Equality League

Une délégation de la Manitoba Political Equality League présente deux pétitions pour le droit de vote des femmes au premier ministre Tobias Norris. Le groupe, formé d’hommes et de femmes, parvient à recueillir près de 40 000 signatures pour la première pétition, exigeant le retrait de tout obstacle au droit de vote des femmes. Amelia Burritt, âgée de 93 ans, présente la seconde pétition, sur laquelle figurent 4 250 noms.

janvier 28, 1916

McClung, Murphy et Jamieson

Manitoba 

Les femmes obtiennent le droit de vote au Manitoba

Le Manitoba est la première province du Canada à accorder aux femmes le droit de vote et le droit d'occuper un poste au sein de la politique provinciale.

mars 14, 1916

McClung, Murphy et Jamieson

Saskatchewan 

Les femmes obtiennent le droit de vote en Saskatchewan

La Saskatchewan accorde aux femmes le droit de vote et le droit d'occuper un poste au sein de la politique provinciale.

avril 19, 1916

Les Cinq femmes célèbres

Alberta 

Les femmes obtiennent le droit de vote en Alberta

L'Alberta accorde désormais aux femmes le droit de vote et le droit d'occuper un poste au sein de la politique provinciale.

septembre 14, 1916

Colombie-Britannique 

Victoire du référendum sur le droit de vote des femmes en Colombie-Britannique

Les électeurs masculins de la Colombie-Britannique tiennent un référendum sur le droit de vote des femmes, se disant en faveur de celui-ci. Le premier ministre conservateur William Bowser avait déclaré qu’il n’entreprendrait aucune démarche dans le sens de l’émancipation sans un référendum, qu’il fait coïncider avec les élections provinciales. Le mouvement des suffragettes voit là une tentative de tergiverser et appuie vigoureusement le Parti libéral.

avril 05, 1917

Colombie-Britannique 

Les femmes obtiennent le droit de vote en Colombie-Britannique

Les femmes de Colombie-Britannique (les Asiatiques et les Autochtones exceptées) obtiennent le droit de voter aux élections provinciales et d'assumer des fonctions au sein du gouvernement.

juin 07, 1917

Louise McKinney, militante pour les droits des femmes

Alberta 

Premières femmes élues

Louise McKinney et Roberta MacAdams sont élues à l'assemblée législative en Alberta. Elles seront les premières femmes à être élues à une assemblée provinciale au Canada.

octobre 01, 1917

Colombie-Britannique 

Rencontre des sociétés pour le droit de vote des femmes de la Colombie-Britannique avec un député conservateur

H. H. Stevens, député conservateur, rencontre des membres de BC United Suffrage Societies (USS) après avoir laissé entendre, à la Chambre des communes, qu’il se questionnait sur la capacité de l’organisation à représenter les femmes en Colombie-Britannique. L’USS exprime son mécontentement quant à l’utilisation par Stevens d’un télégramme – envoyé par une femme soutenant que l’organisation ne parle pas au nom des femmes patriotes de la province – comme exemple représentatif de l’opinion des femmes en Colombie-Britannique.

janvier 24, 1918

Colombie-Britannique 

Première femme élue à l'assemblée législative de la Colombie-Britannique

Mary Ellen Smith devient la première femme à être élue à l'Assemblée législative de Colombie-Britannique. Elle s'était portée candidate aux élections qui virent les femmes de la province voter pour la première fois.

janvier 24, 1918

Colombie-Britannique 

Première femme élue en C.-B.

Lors de la première élection dans laquelle les femmes pouvaient se prévaloir de leur droit de vote, Mary Ellen Smith est élue à la législature de la Colombie-Britannique.

juillet 29, 1919

Saskatchewan 

La Saskatchewan élit la première femme députée à l’Assemblée législative

Sarah Ramsland, première députée à l’Assemblée législative en Saskatchewan, remporte son siège lors d’une élection partielle. Au lendemain du décès de son époux, le député Max Ramsland, dans l’épidémie de grippe de 1918, Sarah Ramsland est invitée à se présenter comme candidate dans le même district; elle gagne. À noter qu’au bout des 66 premières années d’accès aux fonctions publiques provinciales, seules 12 femmes avaient été élues en Saskatchewan.

juin 29, 1920

Manitoba 

mars 23, 1921

Colombie-Britannique 

Mary Ellen Smith nommée première femme ministre du Cabinet

Le premier ministre John Oliver nomme Mary Ellen Smith ministre sans portefeuille, faisant de celle-ci la première femme membre du Cabinet dans tout l’Empire britannique. Suffragette engagée, elle démissionne à peine huit mois plus tard, déclarant qu’un « ministre sans portefeuille est comme une cinquième roue sur le carrosse politique; on n’en a pas besoin ».

juillet 18, 1921

Alberta 

Élection de Irene Parlby

Irene Parlby est élue à l’Assemblée législative de l’Alberta, représentant Lacombe au gouvernement du parti United Farmers of Alberta. Elle est par la suite nommée au Cabinet en tant que ministre sans portefeuille. Irene Parlby est la deuxième femme de tout l’Empire britannique à occuper une fonction de ministre. Elle s’implique de façon particulière dans les questions liées à la santé publique, à l’amélioration des salaires pour les travailleuses et aux droits de propriété des femmes mariées.

mars 24, 1937

Colombie-Britannique 

Première femme élue au conseil municipal de Vancouver

Helena Gutteridge devient la première femme membre du conseil municipal de Vancouver, après plusieurs décennies de présence active sur la scène politique. Féministe et socialiste engagée, elle se consacre corps et âme à la cause de l’émancipation des femmes pendant les années du mouvement pour le droit de vote des femmes, ainsi qu’à la cause des droits des travailleurs.

janvier 01, 1949

Colombie-Britannique 

décembre 12, 1949

Manitoba 

Première femme présidente

Nancy Hodges est nommée présidente de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, devenant la première femme du Commonwealth à occuper ce poste.

janvier 01, 1952

Manitoba 

janvier 01, 1960

Saskatchewan 

janvier 01, 1965

Alberta 

mai 25, 1966

Alberta 

avril 02, 1991

Colombie-Britannique 

Vingt-neuvième premier ministre de la C.–B., Rita Johnston (Crédit Social) devient la première femme au Canada et en Colombie-Britannique à assumer les fonctions de premier ministre.

octobre 02, 2011

Alberta