Toni Myers

Antoinette Myers (née Trow), monteuse, auteure, directrice et réalisatrice (née le 29 septembre 1943 à Toronto, en Ontario ; décédée le 18 février 2019 à Toronto). Connue dans l’industrie cinématographique comme la « Spielberg des films sur l’espace », Toni Myers a réalisé une foule de films IMAX primés et visuellement impressionnants, comme Space Station 3D (2002), Hubble 3D (2010) et Magnifique planète (2016). Considérée comme une pionnière de la cinématographie en 3D, elle a été nommée Membre de l’Ordre du Canada pour ses contributions au cinéma.

Toni Myers

Toni Myers répond à des questions après la projection du film IMAX Magnifique planète, au Musée national de l’air et de l’espace de la Smithsonian, à Washington, le 22 avril 2016.

Formation et début de carrière

Antoinette Myers naît à Toronto de l’union de Douglas et de Norah Trow. Elle étudie au Branksome Hall et à l’Ontario School of Art (aujourd’hui l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario). Elle commence sa carrière dans le domaine du film à la CBC comme aide-monteuse, travaillant sur des émissions comme Telescope et sur l’une des premières émissions canadiennes à être produite en couleurs, Forest Rangers.

Après s’être installée à New York en 1965, elle rencontre Graeme Ferguson, un collègue cinéaste canadien et le futur cofondateur d’IMAX. Les deux collaborent sur le film La vie polaire (1967), présenté pour la première fois à Expo 67. Ensuite, Toni Myers s’installe brièvement en Angleterre, où elle travaille à des projets pour la BBC et collabore avec des musiciens comme John Lennon et Yoko Ono, ainsi que le groupe Santana. Puis, Graeme Ferguson l’invite à retourner au Canada pour l’aider à monter son film North of Superior (1971), dont la première est prévue au Cinesphere de l’Ontario Place. Il s’agit de l’un des premiers films à mettre en évidence le potentiel des films IMAX grand format.

Toni Myers continue de travailler comme monteuse sur bon nombre de projets IMAX, notamment Hail Columbia! (1982), Rolling Stones: At the Max (1991) et L5 : Cité de l’Espace (1996).

Réalisations professionnelles

Le travail de Toni Myers se caractérise par l’exploration de nouvelles frontières, tant dans les profondeurs de la terre et des océans que dans celles de l’espace. Elle est surtout connue pour sa trilogie de l’espace, composée des films The Dream is Alive (1985), Planète bleue (1990) et La destinée dans l’espace (1994). Elle a aussi écrit, mis en scène, produit et monté Space Station 3D (2002) et Hubble 3D (2010), qui ont tous deux remporté le prix du meilleur film de la Giant Screen Cinema Association. Parmi les nombreux acteurs hollywoodiens de premier plan qui ont prêté leur voix à la narration de ses films, on compte Jennifer Lawrence, Leonardo DiCaprio, Tom Cruise, Johnny Depp et Kate Winslet.

Toni Myers transforme les astronautes et les cosmonautes avec qui elle travaille en cinématographes. À titre de membre essentiel de l’équipe IMAX Space, elle forme environ 155 astronautes en cinématographie dans le cadre de 24 missions dans l’espace. Elle leur enseigne les bases de l’éclairage, du cadrage et de l’enregistrement sonore avec une caméra IMAX (voir aussi L’art de la production cinématographique). De plus, elle esquisse et répète avec eux des prises spécifiques qu’ils devront capter.


Dans une entrevue avec le journal Independent Print, en 2016, Toni Myers déclare qu’elle espère que ses films inspireront les jeunes femmes à se lancer non seulement dans le cinéma, mais également dans les domaines STIM (la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques) pour accroître la représentation des femmes dans ces champs de spécialisation. Elle déclare en outre : « Je veux que les filles sortent du cinéma en se disant, “Oui, je veux m’attaquer à ce problème de fusion nucléaire!” » Elle espère aussi que ses films encourageront les jeunes à se pencher sur les questions environnementales pressantes comme le changement climatique. Cependant, elle dit clairement qu’elle ne cherche jamais à « invectiver » les gens pour n’avoir pas pris soin de la Terre ; elle souhaite plutôt que ses films inspirent les gens à faire mieux.

Vie personnelle

Toni Myers s’est mariée au peintre et cinéaste Michael Myers, une union qui dure jusqu’au décès de ce dernier en 2010. Elle a un fils, Jackson, et une belle-fille, Micki. Après une longue lutte contre le cancer, la cinéaste s’éteint à Toronto en 2019. 

Héritage

Les films IMAX de Toni Myers inspirent beaucoup de gens à devenir astronaute. C’est notamment le cas de Tom Jones, de Susan Helms et de Terry Virts, qui citent tous les premiers films IMAX de la cinéaste comme l’inspiration qui a guidé leur choix de carrière. Dans l’industrie cinématographique, Toni Myers est parfois appelée la « Spielberg des films sur l’espace ». Le renommé réalisateur américain Christopher Nolan déclare d’ailleurs que ses films ont inspiré l’approche de son long métrage Interstellar (2014). 

Prix et distinctions

  • Prix pour réalisation exceptionnelle, NASA (2018)
  • Prix de mérite exceptionnel, Giant Screen Cinema Association (2018)
  • Membre, Ordre du Canada (2019)