Diététique

Déjà dans les documents historiques les plus anciens, la diététique (du grec diaita, signifiant « mode de vie ») est liée à la cause, au traitement et à la prévention de la maladie. Profession scientifique des soins alimentaires des humains, elle part du principe qu'une alimentation optimale est essentielle à la santé et au bien-être de toute personne. Sa pratique met en jeu l'application des connaissances en nutrition. Les diététiciens peuvent se spécialiser dans divers domaines tels que la pratique générale, l'administration de services diététiques, la nutrition communautaire, la nutrition clinique et l'éducation en matière de nutrition.

Au Canada, les origines de la diététique et la fondation de l'Association canadienne des diététistes sont étroitement liées à l'histoire de l'économie domestique à l'U. de Toronto, où les premières études menant à un diplôme de diététique ont été créées (1902). Le premier diététicien qualifié est nommé au Hospital for Sick Children de Toronto (1908). L'American Dietetic Association offre alors une formation accréditée en diététique à l'hôpital de l'U. de l'Alberta, à Edmonton, et au Vancouver General Hospital. Lors de la formation de l'Association canadienne des diététistes en 1935, une douzaine d'hôpitaux canadiens ont déjà implanté des programmes de formation similaires, et les provinces de l'Ontario, du Québec et de la Colombie-Britannique possèdent leurs associations provinciales depuis un certain temps.

Au Canada, la compétence professionnelle en diététique est déterminée et garantie par l'obtention d'un certificat et par l'inscription aux associations provinciales affiliées à l'échelle nationale. De nos jours, les universités de toutes les provinces dispensent des programmes de diététique, mais un diététicien qualifié doit avoir fait un stage approuvé ou posséder une expérience équivalente.