Zinc

Le zinc (Zn) est un métal blanc bleuâtre, de dureté faible à moyenne, qui fond à 419°C. On estime que le zinc compose 0,013 p. 100 de la croûte terrestre. Élément essentiel à la santé de l'humain, le zinc assure le bon fonctionnement de plus de 200 enzymes de l'organisme. On le trouve dans la nature sous forme de MINERAI, la sphalérite. Le laiton, produit en colorant le CUIVRE avec de la calamine, un minerai de zinc, était utilisé il y a 3000 ans. Le zinc est reconnu à titre de nouveau métal à la fin du XIVe siècle en Inde. Puis, en 1546, est reconnu comme métal ??? en Europe. Il sera introduit en Chine à partir de l'Inde au XVIIe siècle. La production européenne commencera à Bristol, en Angleterre, en 1743. En 1916, la production canadienne débute à TRAIL, en Colombie-Britannique, lorsque Cominco Ltée commence à exploiter une petite usine électrolytique qui utilise le minerai de la mine Sullivan. La production connaîtra un retard en raison de difficultés liées au traitement du minerai, un mélange complexe plomb-zinc-fer. En 1920, on applique avec succès la méthode par flottation différentielle pour séparer les concentrés de plomb et de zinc. Voilà qui marquera le début d'une importante production de zinc au Canada. En 1997, 16 mines produisent environ 1,1 million de tonnes de concentrés de zinc, d'une valeur approximative de 1,9 milliard de dollars, qui sont raffinés au Canada ou exportés. Des mines de zinc sont en opération dans plusieurs provinces à l'exception de l'Alberta, de Terre-Neuve, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard. En plus de la mine Sullivan, Cominco exploite la mine Polaris, sur la petite île Cornwallis au Nunavut, la mine de métaux communs la plus au nord du globe.

Chaque année, un total d'environ 730 000 tonnes de zinc raffiné est produit à Trail, en Colombie-Britannique; à Valleyfield au Québec (maintenant Salaberry-de-Valleyfield); à Hoyle, en Ontario; et à FLIN FLON,au Manitoba. Toute la production de zinc métallique primaire au Canada est obtenue à partir du procédé électrolytique. Avant d'effectuer la purification de la solution, l'extraction électrolytique et le coulage en lingots, le minerai de zinc est soumis soit à un grillage et à une lixiviation classiques, soit à un traitement hydrométallurgique de lixiviation du zinc sous pression (voir MÉTALLURGIE).

Le Canada, deuxième producteur de zinc, fournit environ 15 p. 100 de l'approvisionnement mondial. Environ 90 p. 100 de la production canadienne est exportée sous forme de métal raffiné ou de concentrés. Les États-Unis et Taiwan sont les principaux importateurs de zinc sous forme de métal, alors que les concentrés sont acheminés principalement en Belgique, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en République de Corée. Le zinc est employé surtout pour galvaniser l'acier comme protection contre la corrosion. La production d'alliages tels le laiton et le bronze constitue le deuxième usage en importance. Le zinc entre aussi dans la composition de produits moulés tels que les petits appareils électriques, les outils, les jouets, les poignées de portes et de fenêtres d'automobiles et les carburateurs. On emploie le zinc laminé dans les piles sèches et les matériaux de revêtement pour les toitures. L'oxyde de zinc est utilisé dans les peintures et comme catalyseur dans l'industrie du caoutchouc.