A. Cox & Co.

A. Cox & Co. Magasin de musique et maison d'édition de Toronto établie par Arthur Cox et active de 1892 à 1931 environ. Cox se spécialisait dans les éditions bon marché de musique populaire.

A. Cox & Co.

A. Cox & Co. Magasin de musique et maison d'édition de Toronto établie par Arthur Cox et active de 1892 à 1931 environ. Cox se spécialisait dans les éditions bon marché de musique populaire. À peu près la moitié de ses publications, dont le nombre dépasse 150, sont des reproductions non datées d'éditions musicales amér. et d'éditions non protégées à l'époque par une loi sur le droit d'auteur au Canada. On y retrouve des oeuvres à 10 cents l'unité aussi bien que des collections telles que Songs That Never Die, Easy Pieces in Easy Keys et Old Favorite Songs. Parmi les éditions dont Cox était propriétaire, citons la traduction anglaise de l'« Ô Canada » (1909) par Robert Todd, « Canada's Hymn of Empire » (1899) de H.H. Godfrey, « Canada I Hear You Calling » (1916) de N. Fraser Allan et des recueils tels que Songs of the British Empire (1909), Songs for the Little Folk (1910) et National Songs of All Nations (1914). A. Cox & Co. semble avoir fermé ses portes après la Première Guerre mondiale, vraisemblablement parce que la Loi sur le droit d'auteur de 1921 rendait illégal ce genre d'édition pirate.