Accord Rush-Bagot

 L'Accord Rush-Bagot est conclu en avril 1817.
 L'Accord Rush-Bagot est conclu en avril 1817.


Bagot, sir Charles

Accord Rush-Bagot

L'Accord Rush-Bagot est conclu en avril 1817. En 1816, le secrétaire d'État américain James Monroe propose au ministre des Affaires étrangères britanniques, lord Castlereagh, de restreindre les armements navals à un navire chacun sur les lacs Ontario et Champlain, et à deux chacun sur les lacs situés en amont. En 1817, le secrétaire d'État par intérim Richard Rush et le ministre britannique à Washington sir Charles Bagot échangent des notes.

Comme le désarmement naval des lacs est pratiquement terminé après 1817, on considère souvent l'accord Rush-Bagot comme l'origine diplomatique de l'entente amicale à la frontière des deux pays. À vrai dire, ces accords ne touchent que la marine, car les États-Unis et la Grande-Bretagne continuent de construire des FORTIFICATIONS terrestres le long de la frontière pendant le demi-siècle suivant.


//