Adventistes du septième jour

Les adventistes du septième jour sont les continuateurs du American Millerite Adventist Movement fondé dans les années 1840.

Adventistes du septième jour

Les adventistes du septième jour sont les continuateurs du American Millerite Adventist Movement fondé dans les années 1840. Le Christ n'étant pas venu en 1844 comme l'espéraient les disciples de William Miller, on leur explique qu'Il devait « purifier le sanctuaire céleste plutôt que celui de la Terre ». Cette idée est confirmée par Ellen White, qui devient ensuite fondatrice et prophète des adventistes du septième jour.

Principales doctrines

Les principales doctrines de cette confession sont généralement évangéliques (voir MOUVEMENTS ÉVANGÉLISTES ET FONDAMENTALISTES) : le retour (avènement) imminent du Christ, l'observation du sabbat (septième jour) le samedi, le baptême par une seule immersion et l'interprétation fondamentaliste et littérale de la Bible. L'immortalité de l'être humain dépend de son acceptation du Christ comme sauveur. Beaucoup de membres sont végétariens; l'alcool et le tabac sont interdits à tous. Les adventistes du septième jour sont reconnus pour leurs normes morales élevées, leur engagement en faveur des droits de la personne et le parrainage de missions médicales dans beaucoup de pays. Le nombre de membres au Canada a sensiblement augmenté depuis une vingtaine d'années grâce à l'immigration en provenance de l'Extrême-Orient, particulièrement de la Corée. Toutefois, l'Église a récemment connu des remous internes parce qu'on s'est demandé s'il fallait considérer les écrits d'Ellen White comme l'oeuvre d'une véritable prophétesse.

Organisation des assemblées

Les assemblées sont administrées selon un modèle partiellement presbytérien (voir ÉGLISES PRESBYTÉRIENNES ET RÉFORMÉES), mais les ministres sont nommés par les conférences; celles-ci, à leur tour, sont membres de la conférence générale, qui est l'instance administrative mondiale de l'Église. Les adventistes du septième jour, dont le siège social est à Washington, sont aujourd'hui un mouvement mondial qui compte des millions de membres. Ils ne sont pas nombreux au Canada même si leur présence remonte à 1860 environ. En 1991, il y a 52 360 adventistes au pays, dont la plupart sont des adventistes du septième jour.


Lecture supplémentaire

  • Don F. Neufeld, ed, Seventh-Day Adventist Encyclopedia (1976).