Allard, Jacques

Jacques Allard, professeur, essayiste (La Tuque, Qc, 1939). Jacques Allard effectue successivement ses études au Collège de Valleyfield (B.A., 1961), à l'Université de Montréal (licence, 1964), à l'École normale supérieure de Paris (C.A.P.E.S., 1964) et à l'Université de Paris VIII (doctorat, 1976).

Allard, Jacques

Jacques Allard, professeur, essayiste (La Tuque, Qc, 1939). Jacques Allard effectue successivement ses études au Collège de Valleyfield (B.A., 1961), à l'Université de Montréal (licence, 1964), à l'École normale supérieure de Paris (C.A.P.E.S., 1964) et à l'Université de Paris VIII (doctorat, 1976). Après avoir enseigné dans différents collèges, ainsi qu'à l'Université de Montréal, il est nommé professeur à l'Université du Québec à Montréal (1970), dont il dirige le département d'études françaises de 1976 à 1978.

Également reporter, animateur de radio et de télévision, correspondant pour de nombreux périodiques, il est le fondateur de la revue littéraire Voix et Images (1974) et a été directeur de collection aux Éditions HMH Hurtubise. Depuis 1984, il est directeur littéraire aux Éditions Québec Amérique.

Brillant essayiste (Travaux sémiotiques, 1984), critique littéraire de haute volée ( il signa de 1992 à 1996 les critiques littéraire sur la littérature québécoise dans le quotidien Le Devoir), il est l'auteur d'important ouvrages dont les recueils d'essais: Traverses de la critique littéraire au Québec, 1991; Le roman mauve: microlectures de la fiction, 1997, Le Roman du Québec, 2001. Styliste fin et sensible, Jacques Allard a contribué à renouveler l'étude des textes littéraires en scrutant dans les moindres détails la relation des personnages avec leur environnement (Zola, le chiffre du texte. Lecture de l'Assommoir 1978), ce qui fait de lui l'une des figures de proue de la nouvelle critique québécoise. Il s'intéresse actuellement à l'étude des discours religieux, politiques et amoureux qui fondent le roman québécois depuis la fin du XIXe siècle et qu'il résume en trois images: le Ciel, la Cité et la Chambre.