Amherst

Amherst, ville de la N.-É.; pop. 9717 (recens. 2011), 9505 (recens. 2006), const. 1889. Amherst est située près de la frontière du Nouveau-Brunswick, à 15 km à l'est de Sackville, au Nouveau-Brunswick.

Amherst, ville de la N.-É.; pop. 9717 (recens. 2011), 9505 (recens. 2006), const. 1889. Amherst est située près de la frontière du Nouveau-Brunswick, à 15 km à l'est de Sackville, au Nouveau-Brunswick. Le peuplement débute dans les années 1830, mais ce n'est que peu avant la Première Guerre mondiale qu'Amherst devient un important centre régional. La ville est alors fière de sa manufacture de wagons qui emploie quelque 2000 employés, ainsi que de sa société d'ingénierie de réputation internationale, de ses manufactures de laine, de chaussures, de produits en émail et de fabrication de pianos. Sa population était presque aussi élevée en 1914 qu'elle l'est aujourd'hui. Après la Première Guerre mondiale, son économie s'effondre, à l'instar de celle de nombreux centres maritimes, en raison des politiques économiques qui avantagent le Canada central. Dans les années 20, des milliers de résidants d'Amherst partent en quête de travail en Nouvelle-Angleterre et dans l'Ouest canadien.

Situation actuelle

Aujourd'hui, Amherst est un centre de services pour la collectivité agricole environnante, elle abrite un secteur industriel en croissance qui comprend des entreprises de plastique, d'appareils de téléphonie et de télécommunication, de composants pour l'industrie aérospatiale, de piles rechargeables et de ballasts pour l'éclairage. Le tourisme y est important et de nombreux visiteurs passent par Amherst, parce qu'elle est la porte d'entrée en Nouvelle-Écosse.