Armin, Adele

Adele Armin. Violoniste (Morris, Man., 2 décembre 1945).

Armin, Adele

Adele Armin. Violoniste (Morris, Man., 2 décembre 1945). Elle étudia à Detroit avec Carl Chase (1958-61), à l'Université de l'Indiana (1962-65) avec Josef Gingold (violon) et János Strarker et Menahem Pressler (musique de chambre), à Blue Hill, Me, avec Joseph Fuchs (étés 1961 et 1962) et à l'Université de Toronto avec Lorand Fenyves (1968-70). Elle gagna le premier prix au Concours national de la SRC en 1970 et à la Cosmopolitan Violin Competition à New York en 1971 (dont le prix incluait deux exécutions du Concerto en sol mineur de Prokofiev avec le Cosmopolitan Young People's Symphony Orchestra au Philharmonic Hall), et une médaille de bronze au Concours international d'exécution musicale de Genève en 1970. Elle fit ses débuts professionnels avec le TS en 1968 dans le même concerto de Prokofiev et revint avec l'orchestre à titre de soliste invitée à plusieurs reprises. Elle fut soliste avec l'ONJ (Concerto de Mendelssohn) et l'OSM et, en 1973, membre fondatrice de Camerata. Avec cet ensemble, elle s'est produite à travers le Canada, à Cuba et en Amérique du Sud, et a enregistré et joué à la radio et à la télévision. Elle s'est produite avec les Armin Electric Strings et, à partir de 1988, avec Sound Pressure, ensemble de musique contemporaine qui a fait des tournées aux États-Unis et en Europe, a commandé et créé des oeuvres de Martin Arnold, Glenn Buhr, Bruno Degazio, Linda Smith, Robert Stevenson et James Tenney, et s'est souvent fait entendre à l'émission « Two New Hours » à la radio de la SRC. Elle devint violon solo du Toronto Philharmonic Orchestra en 1989 et forma avec son frère Richard un groupe avant-garde-jazz-roots appelé Hemispheres qui commanda et créa des oeuvres de Norma Beecroft, Norman Symonds et Larry Lake. Elle a gravé des sonates de Brahms et Mendelssohn avec Elyakim Taussig (1971, CBC SM-145). Elle a également enregistré le Concerto en mi de Bach (juin 1991) et a interprété des oeuvres de Vivaldi et Beethoven sur plusieurs albums de la série Classical Kids, dont Beethoven Lives Upstairs (SAN-CD-1003). À partir de 1990, elle a donné des récitals d'oeuvres de Sergio Barroso et d'autres, souvent avec violon RAAD et bande électroacoustique, en Allemagne, à New York et au Minnesota.

Voir aussi Jay Armin, son père, et Otto Armin, Paul Armin, et Richard Armin, ses frères.