Dawes, Andrew

Andrew (Albert) Dawes. Violoniste (High River, près Calgary, 7 février 1940). Il étudia le violon avec Clayton Hare, à Calgary de1947 à 1957 puis faisant la navette avec Calgary, à Portland, Ore., les deux dernières années, et ensuite avec Murray Adaskin à Saskatoon (1957-60).

Dawes, Andrew

Andrew (Albert) Dawes. Violoniste (High River, près Calgary, 7 février 1940). Il étudia le violon avec Clayton Hare, à Calgary de1947 à 1957 puis faisant la navette avec Calgary, à Portland, Ore., les deux dernières années, et ensuite avec Murray Adaskin à Saskatoon (1957-60). Sur le conseil d'Isaac Stern, il poursuivit sa formation avec Lorand Fenyves au Cons. de Genève (1960-65) où il reçut en 1964 le prix de virtuosité avec les plus hautes notes jamais décernées jusqu'alors par l'établissement. Il avait déjà gagné le Concours national des JMC (1962) et, avec sa soeur Marylou, pianiste, le troisième prix au concours de Munich, catégorie des duos (1963). Il mérita en outre le premier prix au Concours des JMC tenu à Vancouver en 1967 et des prix au Concours international de Montréal en 1966 et 1969. Il a joué en Europe avec l'Orchestre de la Suisse romande et l'Orchestre philharmonique de Belgrade, et au Canada, avec tous les orchestres d'importance de même qu'au Scotia Festival of Music. Il a aussi donné des récitals au Canada, aux États-Unis et dans plusieurs pays européens. Il fut premier violon du Quatuor à cordes Orford tout au long de l'existence de cette formation et, à l'instar des autres membres de l'ensemble, il enseigna la musique de chambre au camp d'été pour quatuors Kelso Music Centre (1971-74), puis à l'Université de Toronto (1972-91). En 1991, il fut juge au Concours national de musique Eckhardt-Gramatté et à la Glory of Mozart Chamber Music Competition à Saint-Jean, T.-N. Il a aussi été membre d'autres jurys, notamment à la Banff International String Quartet Competition, et en 1991 à la London international String Quartet Competition. La revue Strings (mai-juin.1991) a publié son article sur les quatuors à cordes de Schafer. Dans son jeu comme soliste et premier violon de quatuor, Dawes allie une intuition raffinée et un dynamisme soutenu, guidés par une intelligence musicale à la fois disciplinée et judicieuse.