Armin, (John) Otto

(John) Otto Armin. Violoniste, professeur (Winnipeg, 22 mai 1943). Il étudia avec son père, Jay, (1946-54), avec Carl Chase à Detroit (1954-61), Josef Gingold à l'Université de l'Indiana (1962-64) et Lorand Fenyves à Toronto (1967-70).

Armin, (John) Otto

(John) Otto Armin. Violoniste, professeur (Winnipeg, 22 mai 1943). Il étudia avec son père, Jay, (1946-54), avec Carl Chase à Detroit (1954-61), Josef Gingold à l'Université de l'Indiana (1962-64) et Lorand Fenyves à Toronto (1967-70). Comme premier violon de l'Armin String Quartet (1955-63), il effectua deux tournées canadiennes et se produisit fréquemment à la radio et à la télévision de la SRC. En 1961, grâce à une bourse, le quatuor étudia à l'Université de l'Indiana où il fut aussi quatuor résident. Individuellement, les quatre membres jouèrent aussi plusieurs saisons avec l'ONJ. Gagnant du premier prix au Concours national de la SRC en 1965, Otto se classa aussi troisième au Concours international de violon Jean Sibelius à Helsinki (1971) et sixième au Concours international Carl Flesch à Londres (1972). Il enseigna au CMM (1967-70), à l'Université McGill (1968-74) et à l'ONJ (1974-78). Après ses débuts professionnels dans l'Orchestre symphonique de Victoria en 1964, il fut membre (1964-65) de l'Orchestre de Cleveland et de celui du Festival de Stratford puis (1966-69) de l'OSM. Il fut en outre violon solo de l'orchestre de la SRC à Montréal (1967-69) et de l'Orchestre philharmonique de Hamilton (1974-77). Il devint premier violon solo de l'Orchestre philharmonique de Hambourg en 1977 et violon solo de l'Orchestre de la radio de Stuttgart en 1980. Il a joué comme soliste avec plusieurs orchestres canadiens et a donné des récitals en Europe. En 1976, il effectua une tournée avec la pianiste Marie-Paule Hudon dans le cadre d'un échange culturel avec la Belgique et la France. Il joua avec les Armin Electric Strings (v. 1976-77) avant de s'établir définitivement en Allemagne en 1977. Il joua le Concerto de Berg avec l'Orchestre métropolitain en janvier 1990 ainsi que le Concerto de Beethoven avec l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et le Concerto de Mendelssohn avec l'Orchestre philharmonique de Hamilton en juin 1991. Il a aussi joué avec le Canadian Chamber Ensemble sous la direction de Raffi Armenian et a fait une tournée en Europe et en Asie en 1990. Armin a interprété plusieurs oeuvres du XXe siècle, telles que la Fantaisie de Schoenberg, la Suite op. 6 et les Sonates nos 1 et 2 de Prokofiev, le Divertissement de Stravinsky et Monade IV : Réseaux de Pépin (créée avec Hudon à la salle Redpath de l'Université McGill en 1974). Cependant, il s'est aussi intéressé particulièrement aux pièces plus brèves du XIXe siècle (Poème de Chausson, Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns, etc.).

Voir aussi Paul Armin et Richard Armin, ses frères, et Adele Armin, sa sœur.