Arts and Letters Club of Toronto

Arts and Letters Club of Toronto. Cercle réservé aux hommes et, à partir de 1985, aux femmes impliqués, par profession ou simplement par goût, dans les arts (lettres, architecture, musique, peinture, arts de la scène et sculpture). Il fut fondé en 1908, grâce surtout aux démarches d'Augustus Bridle.

Arts and Letters Club of Toronto

Arts and Letters Club of Toronto. Cercle réservé aux hommes et, à partir de 1985, aux femmes impliqués, par profession ou simplement par goût, dans les arts (lettres, architecture, musique, peinture, arts de la scène et sculpture). Il fut fondé en 1908, grâce surtout aux démarches d'Augustus Bridle. La participation du Toronto String Quartette à la première réunion (23 mars 1908) établit de fait la part de la musique dans les activités du club. Dix-sept des cent trois membres fondateurs oeuvraient dans le domaine de la musique : J.H. Anger, Frank Blachford, Bridle, Hector Charlesworth, F.H. Coombs, H.C. Cox, Albert E. David, le Dr T.A. Davies, W.O. Forsyth, J.G. Galloway, Fred Killmaster, R.S.V. Pigott, Richard Tattersall, F.H. Torrington, J.D.A. Tripp, A.S. Vogt et Frank Welsman. Logé d'abord dans une mansarde en face du King Edward Hotel, le club déménagea en 1910 au Palais de justice du comté et, en 1920, au Saint George's Hall dont il devint propriétaire en 1985. En 1912, il se donnait une constitution (mise en musique - B. 625 - par Healey Willan en 1922 et exécutée chaque année par la suite), et en 1920, se constituait en société. Parmi ses présidents, les musiciens furent Bridle (1913-14), Willan (1922-23), Ernest MacMillan (1930-32), Ettore Mazzoleni (1945-47), David Ouchterlony (1959-61) et David Franco (1986-88). C'est à ce club que Jan Hambourg (accompagné de Welsman) donna en 1910 son premier récital à Toronto. Les premières festivités annuelles de la Tête de sanglier (prétendument les plus anciennes en Amérique du Nord) eurent lieu en 1910, à Noël. Willan ajouta des noëls (1921, B. 422) et la Choral March (1922, B. 626) à la cérémonie qui fut, par la suite, dirigée par MacMillan et Reginald Stewart. MacMillan y exécuta des improvisations sur « The First Nowel » (1936-68), tradition que poursuivirent les organistes Stanley King et Edward Moroney. Le cercle fut le théâtre où se produisirent dans l'intimité des musiciens amateurs et professionnels (parfois conjointement, jusqu'à ce que l'AF of M l'interdise). Il fut aussi l'hôte du Hambourg Trio (1912), de l'Academy String Quartet, de l'Adanac Quartet (1915), du New World Chamber Orchestra (1932) - tous ces ensembles étant formés de membres du cercle - et de nombreux artistes invités. La Canadian Academy of Music et la Toronto Chamber Music Society sont deux des organismes dont l'origine est reliée aux activités du cercle. The Chester Mysteries, avec musique de scène de Willan (1919, B. 3), fut présenté par les membres en 1931 et repris plusieurs fois (1933, 1942, 1943, 1951, 1954). En 1934, c'est de Saint George's Hall que la CCR diffusa chaque semaine des concerts d'orchestre. À l'initiative de Napier Moore en 1930, une revue fut présentée chaque printemps jusqu'en 1939, puis par intermittence (1941, 1945, 1948) avant de devenir à nouveau annuelle en 1954. Le livret, les couplets et la musique étaient préparés par les membres, notamment T.J. Crawford, Horace Lapp, MacMillan, John Sidgwick, Frederick Silvester et Harry Somers. L'accompagnement, habituellement à deux pianos, fut assumé par Reginald Godden et Scott Malcolm, Gordon Hallett et Clifford Poole, et d'autres. Une version du Théâtre de Neptune, avec musique de scène de Willan (1954, B. 31), fut présentée à plusieurs reprises. En 1944, Marcus Adeney, John Coulter et Herman Voaden présentaient un rapport du comité consultatif du club au comité Turgeon (pour la reconstruction d'après-guerre) du gouvernement fédéral. Ce rapport contribua directement à la formation du Conseil canadien de la musique et du Conseil canadien des arts (auj. CCA).

En 1980, centenaire de la naissance de Willan, le club organisa un mois d'activités commémoratives. En mars 1981, Godden joua les Variations Goldberg de Bach; ce fut le dernier concert de sa carrière. En accord avec les Amis Concerts, le cercle commença au milieu des années 1980 à présenter tous les mois des concerts de musique classique et contemporaine. Des récitals de piano, de chant choral et d'orgue y sont encore entendus régulièrement.

Publications

The Year Book of Canadian Art 1913 (Londres, Toronto 1913).

The Lamps (parution irrégulière 1910-39).

The Monthly Letter (devenu plus tard un bulletin bimensuel, nov. 1942 -).


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Archives of the Arts and Letters Club

    Jones, Donald. "Club provides a meeting place for writers, artists, musicians," Toronto Star, 14 Apr 1979

    Burford Mason, Roger. "A club for all the arts takes its 80th bow," Toronto Star, 11 Mar 1989