Aster

La reine-marguerite (Callistephus chinensis), introduites de la Chine en 1731, est maintenant une des fleurs coupées les plus populaires, grâce à ses formes variées et à ses nuances de bleu, caractéristiques rares dans la famille voisine des chrysanthèmes.

Aster
Les asters fleurissent \u00e0 la fin de la saison et sont habituellement de couleur bleue, mauve, rose ou blanche (illustration de Claire Tremblay).

Aster

Nom commun (lat. pour « étoile ») s'appliquant principalement à deux genres herbacés (Aster et Callistephus) de plantes à fleurs de la famille des Composées ou des Astéracées. Plus de 250 espèces de la vraie aster sont connues dans le monde. Des 52 espèces indigènes du Canada, environ 40 sont maintenant cultivées. L'A. alpinus et l'A. campestris des montagnes Rocheuses sont les plus populaires pour les jardins alpins. La plupart des espèces canadiennes sont vivaces, fleurissent tard en saison et sont en général bleues, pourpres, roses ou blanches. Les plantes ont des feuilles alternes et simples et des fleurs éclatantes en larges bouquets ou en capitules qui comprennent un disque central entouré de fleurs ligulées de couleurs vives. Les asters sauvages se trouvent dans divers habitats : les prairies, les forêts et les zones désertiques. Certaines espèces sont ligneuses à la base.

La reine-marguerite (Callistephus chinensis), introduites de la Chine en 1731, est maintenant une des fleurs coupées les plus populaires, grâce à ses formes variées et à ses nuances de bleu, caractéristiques rares dans la famille voisine des chrysanthèmes. Les infusions des racines d'aster étaient employées par certains autochtones canadiens comme remèdes pour les coupures, les malaises cardiaques et les troubles oculaires.

Voir aussi Plantes ornementales;Plantes, utilisation par les autochtones des.


En savoir plus

Liens externes