Beaconsfield

Beaconsfield tire son nom de Benjamin Disraeli, premier comte de Beaconsfield (1804-1880), le premier ministre préféré de la reine Victoria.

Beaconsfield

Beaconsfield

Beaconsfield, ville du Qc; pop. 19 310 (recens. 2001), 19 414 (recens. 1996), 19 616 (recens. 1991); superf. 11,01 km2; const. en 1910 à la suite de sa séparation d'avec la municipalité de Saint-Joachim-de-la-Pointe-Claire. Elle se trouve à l'extrémité sud-ouest de l'île de Montréal, au bord du lac Saint-Louis.

Beaconsfield tire son nom de Benjamin Disraeli, premier comte de Beaconsfield (1804-1880), le premier ministre préféré de la reine Victoria. L'honorable J.H. Menzies, grand admirateur de Disraeli, donne le nom de celui-ci à une grande propriété appelée Le Bocage, qu'il avait achetée au bord du lac Saint-Louis. Le nom, qui désigne une portion de terre s'avançant dans le lac, et, par la suite, le bureau de poste, qui ouvre en 1904 pour desservir la population locale, est retenu lorsque la localité se constitue en tant que ville en 1910.

Cette communauté, largement anglophone et résidentielle, est située dans le district communément appelé le West Island's Lakeshore et fait partie de la Communauté urbaine de Montréal.