BIONESS

Le BIONESS (Bedford Institute of Oceanography Net and Environmental Sampling System) est un engin d'échantillonnage à filets multiples pour le ZOOPLANCTON et le micronecton (animaux pélagiques de 1 cm à 10 cm de longueur).

BIONESS

Le BIONESS (Bedford Institute of Oceanography Net and Environmental Sampling System) est un engin d'échantillonnage à filets multiples pour le ZOOPLANCTON et le micronecton (animaux pélagiques de 1 cm à 10 cm de longueur). Cet engin de conception nouvelle, équipé de 10 filets de 1 m2 s'ouvrant dans un ordre séquentiel, permet de disposer les filets à l'horizontale plutôt qu'à la verticale, comme c'était le cas auparavant. Il est remorqué à partir d'un bateau, à une vitesse de 3 noeuds à 6 noeuds, par un câble conducteur qui reçoit et transmet les informations. L'engin est muni de sondes d'enregistrement de la température, de la conductivité, de la profondeur, de la lumière, du tangage, du roulis et des mouvements latéraux et de déclenchement de la fermeture des filets. Il est aussi équipé de débitmètres internes et externes, ainsi que d'une caméra 35 mm avec lampe stroboscopique électronique.

Ce système peut recueillir simultanément des échantillons biologiques et des données environnementales, tout en permettant de photographier les animaux qui se trouvent devant lui. Il fonctionne jusqu'à 2500 m de profondeur. Il pèse 782 kg et est plus facile à manier à partir d'une structure en forme d'A ou d'une grue de grande dimension située à l'arrière du bateau. Le câble de remorquage et les points d'ancrage des poids de coulage peuvent être ajustés de telle sorte que l'armature demeure à la verticale pour tout remorquage effectué à une vitesse allant jusqu'à 4 noeuds. Le poids du BIONESS, combiné à celui des poids de coulage, aide à maintenir les variations de profondeur à plus ou moins 0,2 m, dans un océan où les vagues atteignent 1 m à 2 m de hauteur. Un rapport de 1:10 est observé entre la surface d'ouverture des filets et la surface totale de filtration des filets. Le vide de maille des filets est normalement de 243 micromètres. Les filets sont vert foncé et toutes les surfaces sont peintes en gris sombre afin que l'engin soit le moins visible possible. Les captures vont des copépodes de 0,3 mm de longueur au krill, aux calmars et aux poissons de 20 cm de longueur.

Le BIONESS présente de nombreux avantages, dont la maniabilité, un petit angle de remorquage à haute vitesse et un surface de traction réduite. Les premières données recueillies par cet engin d'échantillonnage ont aidé à mieux comprendre les relations écologiques existantes entre le micronecton (prédateurs), le zooplancton (proies) et l'environnement physique de ces populations. Ainsi, on a constaté qu'une forte concentration de zooplancton à 500 m de profondeur ne sera pas chassée au même moment par des poissons qui vivent à 700 m de profondeur en raison des 200 m qui les séparent. Par les anciennes méthodes d'échantillonnage, on n'aurait pu arriver à pareille conclusion. Ce genre d'information permet d'expliquer l'abondance et la répartition des espèces de poissons pêchées commercialement.