Black, George

George Black, avocat, politicien, commissaire du Territoire du Yukon et député (Woodstock, N.-B., 10 avril 1873 -- Vancouver, C.-B., 23 août 1965).

Black, George

George Black, avocat, politicien, commissaire du Territoire du Yukon et député (Woodstock, N.-B., 10 avril 1873 -- Vancouver, C.-B., 23 août 1965). Moins célèbre que sa femme Martha Louise BLACK, qu'il épouse en 1904, Black est un politicien conservateur au franc parler et un loyal défenseur des intérêts du Yukon pendant près d'un demi-siècle. Après ses études à Richibucto et à Fredericton, il est admis au barreau du Nouveau-Brunswick en 1896. Il prend part à la ruée vers l'or du KLONDIKE en 1898 et passe deux ans à exploiter un gisement sur le ruisseau Livingston. À partir de 1900, il pratique le droit à Dawson et à Whitehorse.

Il s'active en politique et représente le Klondike au Conseil du Yukon, de 1905 à 1911, et tente sans succès d'être élu député du Yukon au Parlement en 1909. De 1912 à 1918, il est commissaire du Territoire du Yukon. En 1916, il participe à la mise sur pied de la Compagnie d'infanterie du Yukon dans laquelle il est capitaine. En 1918, il est blessé au combat en France.

Candidat défait aux élections de la Colombie-Britannique en 1920, il est élu député du Yukon à la Chambre des communes en 1921 et y est réélu jusqu'en 1935. Comme président de la Chambre sous le gouvernement de R.B. Bennett, il se fait connaître pour ses excentricités. Quand sa santé chancelante l'empêche de briguer les suffrages aux élections de 1935, son épouse se porte candidate à sa place et est élue. Il est réélu de nouveau en 1940 et en 1945. Plus tard, en 1953, il sort de sa retraite pour solliciter, sans succès, le siège du Yukon.


Lecture supplémentaire

  • D.R. Morrison, The Politics of the Yukon Territory, 1898-1908 (1968).