Helmut Blume

Helmut Blume, pianiste, homme de radio, administrateur, formateur, producteur, éditeur intellectuel (né le 12 avril 1914 à Berlin, en Allemagne; décédé le 9 janvier 1998 à Montréal, au Québec).

Helmut Blume, pianiste, homme de radio, administrateur, formateur, producteur, éditeur intellectuel (né le 12 avril 1914 à Berlin, en Allemagne; décédé le 9 janvier 1998 à Montréal, au Québec). Éminent homme de radio et professeur de musique, Helmut Blume a réussi à combiner, à un niveau rarement atteint, ses compétences en tant que musicien, administrateur, universitaire et homme public. Il a produit des émissions télévisées et radiodiffusées primées pour CBC et ouvert un atelier d’opéra à l’Université McGill où il a été doyen de la faculté de musique de 1964 à 1979. L’Université McGill a donné son nom à une bourse musicale.

Formation et début de carrière

Helmut Blume étudie à l’Université de Berlin de 1932 à 1933, avec Paul Hindemith à la Hochschule für Musik de 1934 à 1938, puis en Angleterre avec Louis Kentner où il est interné en tant qu’ennemi étranger et envoyé au Canada en 1940. En 1942, tout en poursuivant ses études avec Alberto Guerrero au Toronto Conservatory of Music aujourd’hui appelé Conservatoire royal de musique, il est nommé directeur du département piano du Hambourg Conservatory of Music à Toronto. Durant cette période, il donne des récitals à la radio et en public. Il devient citoyen canadien en 1945.

Carrière d’homme de radio et d’éditeur

Helmut Blume est associé à la section allemande de CBC IS à Montréal de 1944 à 1946, tout d’abord comme producteur-diffuseur, puis comme directeur. Il devient ensuite consultant en musique pour CBC IS ainsi que producteur et animateur de nombreux programmes musicaux, notamment, de 1953 à 1962, la série radiodiffusée International Concert. À la fin des années 1950, il prépare différents programmes pour la série d’émissions CBC Wednesday Night, notamment celles consacrées à Joseph Haydn, Hector Berlioz et Gustav Mahler. Il participe en outre, en tant que pianiste et commentateur, aux six leçons radiophoniques intitulées Form in Music diffusées en 1959 et publiées en 1960 par CBC Toronto sous la forme d’un double album. Il contribue également à d’autres programmes radiophoniques, notamment Opera Stars and Stories, Music and the Church et The Musical Mind. En 1958, CBC obtient un Ohio State Award pour la série de huit leçons télévisées d’Helmut Blume Music to See diffusée en 1957.

À la fin des années 1950, Helmut Blume collabore avec Edith Fowke et Alan Mills à la préparation du livre Canada’s Story in Song publié par Gage en 1960. Il joue le rôle d’éditeur intellectuel pour l’ouvrage d’A. Mason Clarke Thirty-Four Biographies of Canadian Composers publié par Scholarly Press en 1964.

Carrière de formateur

Helmut Blume intègre la faculté de musique de l’Université McGill en tant que formateur en 1946 et en devient le doyen en 1964. En 1955, alors qu’il exerce les fonctions de président du département de claviers et de musique vocale, il ouvre un atelier d’opéra. Pendant son mandat de doyen, il lance un certain nombre de modifications dans la structure des cours et crée un studio de musique électroacoustique sous la direction d’Istvan Anhalt. C’est également durant son mandat que les plans de construction de la salle de concert Pollack au Pavillon Strathcona de musique de l’Université McGill sont achevés, que le nombre des étudiants passe à 500 et celui des professeurs à temps plein à 40 et que l’Université McGill devient l’une des écoles de musique les plus réputées au pays.

En 1965, Helmut Blume et Arnold Walter créent l’Association canadienne des écoles universitaires de musique (ACEUM), devenue la Société de musique des universités canadiennes ou MusCan. En 1976, l’année où il prend sa retraite de l’Université McGill, Helmut Blume entreprend une étude, qui sera publiée en 1978 sous le titre Une école nationale de musique pour le Canada, sur la formation musicale au Canada pour le Conseil des Arts du Canada. Helmut Blume devient professeur émérite à l’Université McGill en 1979 et occupe les fonctions de président de la Société allemande de Montréal de 1980 à 1985. Après sa retraite, il continue à enseigner le piano à l’Université McGill pendant 20 ans. Il intervient également comme vérificateur pour le Conseil des Arts du Canada et pour plusieurs concours et festivals canadiens de musique, notamment le Concours international Bach de piano 1985.

Distinctions

Helmut Blume reçoit la Médaille du centenaire canadien en 1967 et est fait Fellow of the Royal Society of Arts de Londres en 1976. En 2013, l’École Schulich de musique de l’Université McGill crée la Bourse commémorative Helmut Blume.

Une version de cet article est initialement parue dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.

Ouvrages écrits

Canada’s Story in Song (Gage, 1960)

« Une école nationale de musique pour le Canada », Conseil des Arts du Canada (1978)

« The Condition of Music Training in Canada is Analyzed », Musicanada (hiver 1988–1989)

« The Founding of CAUSM: A Personal Recollection », Canadian University Music Review vol. 11, no 2 (1991)


Lecture supplémentaire

  • 'Helmut Blume - professor emeritus,' Music McGill, 6, Autumn 1979