Boyd, Edwin Alonzo

Le 6 mars 1952, deux membres de la bande de Boyd, Steve Suchan et Leonard Jackson, assassinent Edmund Tong, un détective du corps de police de Toronto. Les deux sont pendus pour ce meurtre.

Prison Don
Prison Don, \u00e0 Toronto (avec la permission des Archives publiques de l'Ontario/5.15356).

Boyd, Edwin Alonzo

Edwin Alonzo Boyd, cambrioleur de banque (Toronto, 2 avril 1914). Fils d'un policier de Toronto, Boyd passe sa jeunesse à vagabonder dans tout le pays et, pendant la Crise des années 30, il a des démêlés mineurs avec la justice. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il fait partie de l'Armée canadienne et, ne trouvant pas de travail après la guerre, il se tourne alors vers les activités criminelles. Au début, il agit seul puis se joint à une bande. À la fin des années 40 et au début des années 50, Boyd commet plusieurs vols de banques audacieux, la plupart dans la région de Toronto. Ses cambriolages et deux évasions spectaculaires de la Don Jail le rendent célèbre.

Le 6 mars 1952, deux membres de la bande de Boyd, Steve Suchan et Leonard Jackson, assassinent Edmund Tong, un détective du corps de police de Toronto. Les deux sont pendus pour ce meurtre. Boyd n'est pas impliqué dans cet homicide mais, le 16 octobre 1952, il est condamné à la prison à vie pour ses vols et ses évasions de prison. Finalement, libéré conditionnellement, il reprend sa vie sous une autre identité.


Lecture supplémentaire

  • M. Lamb and B. Pearson, The Boyd Gang (1976).