Bradford West Gwillimbury

Bradford West Gwillimbury (Ontario), constituée en ville en 1991, 35325 habitants (recensement de 2016), 28077 (recensement de 2011). Bradford West Gwillimbury est la fusion de l’ancienne ville de Bradford (constituée en 1960), de la majeure partie des terres de l’ancien canton de West Gwillimbury et de certaines terres du canton de Tecumseth. Elle est située à environ 60km au nord du centre-ville de Toronto.



Établissement et développement

Les premiers colons y arrivent vers la fin des années 1700. En 1819, des colons de la colonie de la rivière Rouge, la plupart d’ascendance écossaise, viennent s’installer dans la région de Bradford. L’agriculture est la principale activité économique de la région, mais on y exploite aussi plusieurs scieries. La localité est constituée en tant que village en 1857. En 1871, Bradford est presque entièrement détruite par un incendie. Elle est rapidement reconstruite et constitue le principal centre de la région. En 1873, elle compte 2000 habitants.

Économie

Au cours du 19e siècle et pendant une partie du 20e siècle, sa croissance économique est lente, mais constante. On y cultive surtout le blé, sans oublier cependant l’apport de la coupe du foin dans la région du marais Holland destiné au rembourrage des matelas. En 1925, William Day est le premier à s’occuper du drainage et de l’irrigation du marais Holland pour cultiver des légumes. Son expérience est une réussite, ce qui donne lieu à une exploitation maraîchère intensive dans la région, comme celle des carottes, oignons et salades, d’où son surnom de « saladier de l’Ontario ».